[OGM]Mise à jour

Ouvert par bocaorne, 10 mai 2012

Mer 29 Nov 2017 22:54 #481
trouspinette a écrit:
Inde:
Pour certaines plantes cultivées le génie génétique est la seule option afin d'améliorer la sécurité alimentaire.
http://www.downtoearth.org.in/test/news/biotechnology-for-food-security-hope-over-hype-59213

Pour certaines plantes cultivées, le GM ne seraient si génial que ça afin d'améliorer l'autonomie alimentaire et la sécurité environnementale.
http://www.downtoearth.org.in/blog/do-we-really-need-gm-mustard-in-india--52159
Alors que l'Union européenne (UE) maintient le moratoire sur les aliments génétiquement modifiés, certains scientifiques pensent que l'Inde s'est tournée vers les aliments et les cultures génétiquement modifiés, contribuant ainsi aux innombrables problèmes auxquels sont confrontés ses agriculteurs. L'appréhension des effets néfastes émane de l'expérience acquise dans d'autres pays. Par exemple, des scientifiques canadiens ont découvert qu'une espèce connexe de canola d'ingénierie (colza) est devenue une mauvaise herbe incontrôlable. Au moins trois «super mauvaises herbes» ont déjà vu le jour en ce qui concerne le canola. Compte tenu de la taille et de la diversité des petites exploitations en Inde, la probabilité que de telles super mauvaises herbes se développent est beaucoup plus grande. Parmi d'autres impacts, la moutarde GM avec des inhibiteurs de protéase peut affecter les abeilles directement et indirectement en influençant la floraison et la production de pollen.

On sait également que la moutarde DMH 11 est une culture tolérante aux herbicides qui a été rendue résistante au glufosinate de Bayer, qui est encore plus toxique que le glyphosate (un cancérogène probable pour l'homme, selon l'Organisation mondiale de la santé). Le glufosinate est un herbicide à large spectre qui cause des lésions nerveuses et des malformations congénitales et qui est toxique pour la plupart des organismes. C'est également une neurotoxine pour les mammifères qui ne se dégrade pas facilement dans l'environnement.
Les essais de grande envergure sur le terrain ne peuvent être menés que lorsqu'une culture a complètement éliminé tous les protocoles de biosécurité au moyen d'essais et d'évaluations rigoureux, indépendants et à long terme. Cependant, cela n'a pas été le cas avec la moutarde GM.
Jeu 30 Nov 2017 14:44 #482
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:
Inde:
Pour certaines plantes cultivées le génie génétique est la seule option afin d'améliorer la sécurité alimentaire.
http://www.downtoearth.org.in/test/news/biotechnology-for-food-security-hope-over-hype-59213

Pour certaines plantes cultivées, le GM ne seraient si génial que ça afin d'améliorer l'autonomie alimentaire et la sécurité environnementale.
http://www.downtoearth.org.in/blog/do-we-really-need-gm-mustard-in-india--52159
Alors que l'Union européenne (UE) maintient le moratoire sur les aliments génétiquement modifiés, certains scientifiques pensent que l'Inde s'est tournée vers les aliments et les cultures génétiquement modifiés, contribuant ainsi aux innombrables problèmes auxquels sont confrontés ses agriculteurs.
>>>Et quels sont donc ces soi-disant "innombrables problèmes" ?

L'appréhension des effets néfastes émane de l'expérience acquise dans d'autres pays. Par exemple, des scientifiques canadiens ont découvert qu'une espèce connexe de canola d'ingénierie (colza) est devenue une mauvaise herbe incontrôlable. Au moins trois «super mauvaises herbes» ont déjà vu le jour en ce qui concerne le canola.
>>>C'est connu avec le colza non GM depuis que celui-ci est cultivé.Bref, la dispersion du pollen du colza n'est pas une découverte et aussi, la gestion des repousses et des adventices apparentées au champ n'est pas une nouveauté (PGM ou Conv) ce qui fait que cela est tout à fait contrôlable (mécaniquement ou (et) chimiquement) quelque soit le pays.
http://www.ogm.gouv.qc.ca/sante_et_envi ... la_gm.html
http://www.inspection.gc.ca/vegetaux/ve ... 1087468251

Compte tenu de la taille et de la diversité des petites exploitations en Inde, la probabilité que de telles super mauvaises herbes se développent est beaucoup plus grande.
>>>Non si les agriculteurs gèrent les repousses et les adventices apparentézs.Bref, les indiens feront comme les canadiens et les agriculteurs français et les autres cultivant du colza.

Parmi d'autres impacts, la moutarde GM avec des inhibiteurs de protéase peut affecter les abeilles directement et indirectement en influençant la floraison et la production de pollen.
>>>Les "abeilles indiennes" n'ont pas attendu la moutarde (GM ou pas) pour travailler.

On sait également que la moutarde DMH 11 est une culture tolérante aux herbicides qui a été rendue résistante au glufosinate de Bayer, qui est encore plus toxique que le glyphosate (un cancérogène probable pour l'homme, selon l'Organisation mondiale de la santé).
>>>Le glufosinate utilisé comme il se doit de l'être ne pose pas de problème sanitaire.Autrement non le glyphosate n'est pas cancérogène comme aussi le glufosinate.


Le glufosinate est un herbicide à large spectre qui cause des lésions nerveuses et des malformations congénitales et qui est toxique pour la plupart des organismes. C'est également une neurotoxine pour les mammifères qui ne se dégrade pas facilement dans l'environnement.
>>>Et bien !!! Sont tous malades ou morts les gens !!!
J'spère qu'i y a des survivants chez ceux qui ont utilisé le Basta comme il se doit de l'être.


Les essais de grande envergure sur le terrain ne peuvent être menés que lorsqu'une culture a complètement éliminé tous les protocoles de biosécurité au moyen d'essais et d'évaluations rigoureux, indépendants et à long terme. Cependant, cela n'a pas été le cas avec la moutarde GM.
>>>Il est souhaitable que cette moutarde GM soit évalué de façon drastique comme toutes les plantes GM et les chercheur de l'université de Delhi sont obligés de passer par cette évaluation afin d'avoir l'autorisation de cultiver cette moutarde GM. Après il y a les raisons sientifiques/agronomiques et les raisons uniquement initiées pour satisfaire les lubies de la mouvance anti-OGM qui elle n'a pas de frontière.Même monsieur Hulot est opposé à la culture en Inde de cette moutarde GM.Une référence incontournable Non ?
D'ailleurs cette moutarde GM a été présenté au Comité d’évaluation du génie génétique (Genetic Engineering Approval Committee – GEAC) indien en 2016 (à vérifier).Et les faits pour l'instant sont que cette moutarde GM est rejetée par certains politiques indiens.
Les raisons de ce refus sont ici:
http://geacindia.gov.in/resource-docume ... ustard.PDF
Ven 1 Déc 2017 00:20 #483
trouspinette a écrit:
>>>Et quels sont donc ces soi-disant "innombrables problèmes" ?

Vous n'avez par l'air d'apprécier le contenu qui seul compte de vos propres liens puisque c'est votre ami Rajeev qui le recommande, n'hésitez pas á contacter l'auteur A K Ghosh , il est trés sympa et se fera un plaisir de vous informer.
AK Ghosh Founder director of the Centre for Environment & Development, Kolkata, is currently acting as the country lead on the issue of environmental governance and climate change in an international project
Ven 1 Déc 2017 14:24 #484
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:
>>>Et quels sont donc ces soi-disant "innombrables problèmes" ?

Vous n'avez par l'air d'apprécier le contenu qui seul compte de vos propres liens puisque c'est votre ami Rajeev qui le recommande,
>>>Ce n'est pas utile d'écrire comme un gamin dépité n'importe quoi.Monsieur Rajeev n'est pas mon ami.Les idées reçues et préconçues gratuites et arbitraires sont le mal !

n'hésitez pas á contacter l'auteur A K Ghosh , il est trés sympa et se fera un plaisir de vous informer.
AK Ghosh Founder director of the Centre for Environment & Development, Kolkata, is currently acting as the country lead on the issue of environmental governance and climate change in an international project
>>>Oui seul le contenu d'une info, d'un article, d'un billet est important.
Monsieur Rajeev est sympa et cite en effet un article non favorable à cette moutarde GM.Désolé de vous décevoir mais je trouve le contenu de cette référence très intéressant.
Concernant cet article de monsieur Ghosh.
D'innombrables problèmes décrétés (cela ne coûte rien de le dire/l'écrire c'est gratis !) concernant une PGM non cultivée car non autorisée et sans être capable d'en citer 1 seul d'avéré/factuel constaté par des faits sur le terrain et pour cause elle n'est pas cultivée.
Le certainement sympathique monsieur Ghosh suppose/prévoit/envisage/estime qu'il y a des problèmes concernant l'autonomie alimentaire et la sécurité environnementale en Inde avec une plante GM (une moutarde GM) qui de fait est non présente/pas encore cultivée.
C'est tout simplement l'avis d'une personne (c'est son droit d'en avoir un).Un avis semblable à d'autres avis ayant été avancés de façon identique avant que les PGM autorisées soient réellement cultivées dans le monde.
D'ailleurs, les cotonculteurs indiens sont déjà passés par tous ces semblables avis catastrophiques/anxiogènes décrétés sur le cotonier GM avant de pouvoir le cultiver.
Constat, la très grande majorité en cultive et cet grande majorité n'a pas l'intention de l'abandonner.Bien au contraire !
Sans oublier l'aubergine GM "indienne" qui se doit aussi d'être diabolisée mais qui est une grande satisfaction/réussite chez les agriculteurd bangladais ayant choisi librement de la cultiver.
Il y a une évidence professionnelle chez tous les agriculteurs quelque soit la production et in fine l'origine de sélection et l'outil d'amélioration de la plante cultivée.
Un Pro essaye librement une variété X d'une espèce Y car celle-ci l'intéresse pour Z raisons.
Résultat, il n'est pas satisfait:
Il l'essaye à nouveau pour vérifier si il y a eu un éventuel effet année.
Il n'en veut plus et passe à autre chose.
Résultat, il est satisfait:
Il continue tout simplement de cultiver cette variété.

Bref et aussi, tout le monde attend du réel/du factuel concernant la catastrophe (ou les) annoncée (vs une P C Conv) par la mouvance anti-OGM mettant en cause toutes les plantes cultivées dans le monde ayant été améliorées à l'aide de l'outil transgenèse.

Ceci étant, cette moutarde GM intéresse certains agriculteurs indiens.
http://seppi.over-blog.com/2017/07/l-in ... de-gm.html
http://seppi.over-blog.com/2016/10/six- ... -aide.html
Ven 1 Déc 2017 18:05 #485
trouspinette a écrit:
trouspinette a écrit:
>>>Et quels sont donc ces soi-disant "innombrables problèmes" ?

>>>Oui seul le contenu d'une info, d'un article, d'un billet est important.
Concernant cet article de monsieur Ghosh.
D'innombrables problèmes décrétés (cela ne coûte rien de le dire/l'écrire c'est gratis !) concernant une PGM non cultivée car non autorisée et sans être capable d'en citer 1 seul d'avéré/factuel constaté par des faits sur le terrain et pour cause elle n'est pas cultivée.

Votre attitude de non-professeur dépité et votre habitude de faire dire n'importe quoi á vos idées préconçues vous obscurcissent les lunettes. Vous auriez le droit de ne pas partager les analyses et conclusions de Mr Ghosh mais encore faudrait il les avoir lues.
- le développement invasif de colza GM + d'autre PGM dans la nature et les cultures est un réel problème, qui évidemment était prévisible
- contrairement á ce que vous racontez , cette moutarde á fait l'objet de culture pour son évaluation en Inde
- les procédures de protection de l’environnement n'ont en l’occurrence pas été respectées dans ces tests
- cela met en évidence que dans un contexte d'intérêts particuliers ou pour des raisons de coûts les procédures de précautions ne sont parfois pas respectés, les risques deviennent alors des sinistres effectifs sur l’environnement.
- si l'Europe s'est dotée de certains moyens et a d'organismes en principe indépendants pour faire respecter strictement les réglementations sanitaires et environnementales, ce n'est pas forcément le cas dans les régions moins scrupuleuses en Asie ou en Afrique ou les firmes des agro technologies industrielles font le forcing pour éliminer l'agriculture traditionnelle vivrière garante de la sécurité alimentaire de larges populations.

Cela ne vous plait pas, mais les autorités compétentes en Europe représentatives des citoyens, des consommateurs et des producteurs, jugent encore que l'introduction de ces plantes implique des choix de stratégies agronomiques et environnementales qui doivent faire l'objet de précautions et réflexions au delà des pressantes certitudes unilatérales de la ''science autoproclamée'' de vos firmes préférées.
Ven 1 Déc 2017 20:57 #486
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:
>>>Oui seul le contenu d'une info, d'un article, d'un billet est important.
Concernant cet article de monsieur Ghosh.
D'innombrables problèmes décrétés (cela ne coûte rien de le dire/l'écrire c'est gratis !) concernant une PGM non cultivée car non autorisée et sans être capable d'en citer 1 seul d'avéré/factuel constaté par des faits sur le terrain et pour cause elle n'est pas cultivée.

Votre attitude de non-professeur dépité et votre habitude de faire dire n'importe quoi á vos idées préconçues vous obscurcissent les lunettes. Vous auriez le droit de ne pas partager les analyses et conclusions de Mr Ghosh mais encore faudrait il les avoir lues.
>>>Justement j'ai bien lu.

non-professeur(sic)
Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture/OGM se caractérisant par une absence récurrente d'argument rationnel et trainant comme un boulet un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 chercher des caca mou ad hominem, faire des tentatives d'amalgame ou du HS échappatoire, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin toujours affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose "non professeur"(sic).
Pathétique !

- le développement invasif de colza GM + d'autre PGM dans la nature et les cultures est un réel problème, qui évidemment était prévisible
>>>Oui forcément prévisible.C'est à dire que le flux de gène du pollen est bien connu et doit se gérer pour la coexistence entre colza GM et colza non GM. Il suffit de prendre l'exemple sur le Canada.
http://www.ogm.gouv.qc.ca/utilisation_a ... anola.html
Autrement et pour le fun:
D'ailleurs et concrétement, avec les surfaces importantes de colza cultivées en France voyez vous des problèmes de "développement invasif de colza"(sic) férales dans la nature en France ?
Donc c'est bien ça, seul du colza GM RHt est invasif mais les colza Conv Ht eux non.Cette sélectivité gratuite et arbitraire est très rigolote.Bref, le flux de pollen n'est pas une spécificité propre à un colza GM.

- contrairement á ce que vous racontez , cette moutarde á fait l'objet de culture pour son évaluation en Inde
>>>Contrairement à ce que vous racontez je n'ai jamais dit que cette moutarde n'a pas été cultivée pour les tests d'évaluation.Cela est une obligation/un passage obligé !
Mais je persiste elle n'est pas/n'a jamais été cultivée par des agriculteurs car non autorisée.

- les procédures de protection de l’environnement n'ont en l’occurrence pas été respectées dans ces tests
>>>C'est en effet une erreur rédhibitoire quant à son évaluation pour autorisation.

- cela met en évidence que dans un contexte d'intérêts particuliers ou pour des raisons de coûts les procédures de précautions ne sont parfois pas respectés, les risques deviennent alors des sinistres effectifs sur l’environnement.
>>>Les protocoles d'évaluation doivent être respectés impérativement.Si cela n'est pas le cas c'est forcément rédhibitoire quant à son évaluation pour autorisation.

- si l'Europe s'est dotée de certains moyens et a d'organismes en principe indépendants pour faire respecter strictement les réglementations sanitaires et environnementales, ce n'est pas forcément le cas dans les régions moins scrupuleuses en Asie ou en Afrique
>>>Il sont heureusement indépendants en Europe.
Les pays d'Asie et l'Afrique doivent aussi respecter impérativement les protocoles d'évaluation pour faire autoriser la culture d'une PGM.Nous sommes bien d'accord !
Aussi ce cas ne signifie pas qu'ils sont tous irrespectueux quant aux évaluations.N'est-ce pas ?


ou les firmes des agro technologies industrielles font le forcing pour éliminer l'agriculture traditionnelle vivrière garante de la sécurité alimentaire de larges populations.
>>>Cela ressemble au discours contenu dans le catéchisme de la mouvance anti-OGM destiné aux militants volontairement ignares avec comme il se doit un peu d'anti-capitalisme primaire qui va bien avec.Il manque uniquement Monsanto dans votre phrase pour être le parfait militant.
Désolé mais l'agriculture vivrière traditionnelle n'est pas forcément la garante de la sécurité alimentaires de large population en Asie et en Afrique.
http://www.fao.org/africa/news/detail-n ... c/1069475/

Cela ne vous plait pas, mais les autorités compétentes en Europe représentatives des citoyens, des consommateurs et des producteurs, jugent encore que l'introduction de ces plantes implique des choix de stratégies agronomiques et environnementales qui doivent faire l'objet de précautions et réflexions au delà des pressantes certitudes unilatérales de la ''science autoproclamée''
>>>Forcément il y a des choix agronomiques et il faut respecter l'environnement.Cultiver des PGM peut être un de ces choixx dans le respect de l'environnement.
Pas de souci j'accepte volontiers les évaluations sélectives ded plantes cultivées en fonction des tabous décrétés, les apriori/idées reçues, préconçues concernant l'outil d'amélioration.
Autrement, les sciences attenantes à l'agriculture concernent uniquement ce qui relèvent de faits scientifiques reproductibles dans les domaines touchant à l'agriculture.Donc forcément fait "l'objet de précautions et réflexions au delà des pressantes certitudes unilatérales de la ''science autoproclamée''(sic).Pas autre chose !
Après et ensuite, seuls les politiques ont toujours le dernier mot.C'est toujours comme cela.

de vos firmes préférées.
>>>Vous écrivez encore n'importe quoi.Je me contrefiche des firmes mais pas des contrevérités et mensonges allégués sur les outils d'amélioration des plantes cultivées.
Sam 2 Déc 2017 00:04 #488
Regrettable quand même qu'en Inde les dérives hors protocoles soient majoritaires plutôt qu’exceptionnelles, et que les ''éducateurs technologiques'' soient plus intéressés par la protection des royalties que par la sécurité environnementale.
selon AK Ghosh
''Un rapport publié par les médias (DNA, 22 septembre 2015) a révélé que de 2008 à 2014, seulement 39 des 133 essais sur les cultures GM ont été correctement surveillés. En 2014, trois essais à la moutarde GM de l'Université de Delhi ont été entrepris, sur deux sites au Pendjab et un à Delhi, pendant la saison du rabi. Il y a suffisamment de preuves pour suggérer qu'il n'y avait pas de surveillance à toute épreuve post-récolte dans ces cas''

Tiens donc... et au sujet du lobbyisme en Inde des firmes dont vous vous contrefichez qui se dévouent pour éduquer les juges et les populations:
http://www.downtoearth.org.in/news/gunning-for-biotechnology-15846

Le lobby des entreprises américaines et indiennes et le gouvernement de l'Union se liguent pour "éduquer" le public sur la biotechnologie

Franklin M Zweig faisait partie d'une délégation américaine de juges et d'avocats venus «éduquer» A S Anand, le juge en chef, et les autres juges du tribunal suprême sur les avantages de la biotechnologie et sur la nécessité d'accepter les brevets sur les organismes vivants. Zweig a déclaré que ses rencontres avec les juges de la cour suprême avaient été "très productives" et qu'il était "plutôt content" des résultats
Lun 4 Déc 2017 13:14 #489
Miloux11 a écrit:
Regrettable quand même qu'en Inde les dérives hors protocoles soient majoritaires plutôt qu’exceptionnelles, et que les ''éducateurs technologiques'' soient plus intéressés par la protection des royalties que par la sécurité environnementale.
selon AK Ghosh
''Un rapport publié par les médias (DNA, 22 septembre 2015) a révélé que de 2008 à 2014, seulement 39 des 133 essais sur les cultures GM ont été correctement surveillés. En 2014, trois essais à la moutarde GM de l'Université de Delhi ont été entrepris, sur deux sites au Pendjab et un à Delhi, pendant la saison du rabi. Il y a suffisamment de preuves pour suggérer qu'il n'y avait pas de surveillance à toute épreuve post-récolte dans ces cas''
>>>C'est toujours dommage et incompréhensible de ne pas faire les choses correctement dans un tel domaine en Inde ou ailleurs.C'est d'ailleurs totalement contreproductif pour une firme.
Ceci étant, ces dérives protocolaires ne sont pas des éléments de preuve comme quoi cette moutarde GM doit de faite à cause de ces dérives être une moutarde se devant être diabolisée.

Tiens donc... et au sujet du lobbyisme en Inde des firmes dont vous vous contrefichez qui se dévouent pour éduquer les juges et les populations:
http://www.downtoearth.org.in/news/gunning-for-biotechnology-15846

Le lobby des entreprises américaines et indiennes et le gouvernement de l'Union se liguent pour "éduquer" le public sur la biotechnologie

Franklin M Zweig faisait partie d'une délégation américaine de juges et d'avocats venus «éduquer» A S Anand, le juge en chef, et les autres juges du tribunal suprême sur les avantages de la biotechnologie et sur la nécessité d'accepter les brevets sur les organismes vivants. Zweig a déclaré que ses rencontres avec les juges de la cour suprême avaient été "très productives" et qu'il était "plutôt content" des résultats

>>>Désolé mais par moment j'ai toujours l'impression que vous "venez de naitre".
Rien de surprenant dans le fait que le lobby des entreprises existe.Ce fait n'est pas une spécificité de l'événement GM conférant un avantage (ou plusieurs) à une plante cultivée.Il existe aussi depuis très longtemps pour les plantes cultivées Conv qui elles, sont améliorées avec d'autres outils.
Concrétement; il ne s'agit pas d'être bêtement Pro firmes ou Anti-firmes pour satisfaire des lubies ridicules au possible.
Seul l''important est de vérifier si le contenu des allégations du lobby des firmes est mensonger ou pas.Pas autre chose !
Et aussi, l'agriculteur indien ne peut pas être considéré de façon simpliste et faute de mieux comme un demeuré/idiot parce qu'il est agriculteur indien éventuellement intéressé par une PGM.
C'est très simple:
Comme tous les Pro de n'importe quels pays, si il est intéressé par une variété X autorisée d'une espèce Y pour Z raisons, il vérifiera librement sur le terrain (dans sa plaine) si cette variété X lui donne satisfaction.
Si c'est oui, il la gardera le temps qu'il veut bien.
Si c'est non, sans état d'âme il va tout simplement arrêter de la cultiver.
Lun 4 Déc 2017 19:04 #491
trouspinette a écrit:
>>>Désolé mais par moment j'ai toujours l'impression que vous "venez de naitre".
Rien de surprenant dans le fait que le lobby des entreprises existe.
..
Et aussi, l'agriculteur indien ne peut pas être considéré de façon simpliste et faute de mieux comme un demeuré/idiot .


Encore ma naïveté de bambin qui me joue des tours, je n'avais pas réalisé que ces petits malins d'agriculteurs indiens qui voudraient survivre face aux grandes exploitations industrielles full OGM RR et BT ne seraient pas assez idiots pour acheter très cher des semences PGM brevetées sans avoir l'idée de les repiquer en court-circuitant la case royalties.
C'est très simple en effet de comprendre qu'il faut avant tout s'assurer de la bonne coopération des juges. pour garantir le retour sur investissement de ces firmes philanthropiques qui veulent nourrir la planète avec du coton GM BT arrosé au Round Up.
Lun 4 Déc 2017 20:41 #492
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:
>>>Désolé mais par moment j'ai toujours l'impression que vous "venez de naitre".
Rien de surprenant dans le fait que le lobby des entreprises existe.
..
Et aussi, l'agriculteur indien ne peut pas être considéré de façon simpliste et faute de mieux comme un demeuré/idiot .


Encore ma naïveté de bambin qui me joue des tours,
>>>Possible en effet.

je n'avais pas réalisé que ces petits malins d'agriculteurs indiens qui voudraient survivre face aux grandes exploitations industrielles full OGM RR et BT ne seraient pas assez idiots pour acheter très cher des semences PGM brevetées sans avoir l'idée de les repiquer en court-circuitant la case royalties.
>>>Vous devez uniquement réaliser/concevoir que les agriculteurs indiens adoptent ou pas des variétés X autorisées d'espèces Y pour Z raisons quelque soit l'outil utilisé afin d'améliorer ces variétés.
D'ailleurs parfois certains ne veulent plus de semences Conv améliorées elles avec d'autres outils.Aussi, ils n'hésitent pas à semer des PGM non autorisées (contrebande) car ils veulent cultiver celles-ci pour Z raisons et le prix ne semble pas être un frein.
Aucun juge, aucune firme ou autres inventions plus ou moins rosado-verdâtres les obligent à faire cela.Aucun !!!

C'est très simple en effet de comprendre qu'il faut avant tout s'assurer de la bonne coopération des juges. pour garantir le retour sur investissement de ces firmes philanthropiques qui veulent nourrir la planète avec du coton GM BT arrosé au Round Up.
>>>Oui contrairement à vous sans doute, il y a des entreprises qui veulent tenter d'essayer de faire des profits.
Ce fait tout à fait normal fait que maintenant par dépit vous en êtes arrivé à écrire dans la même phrase 2 contrevérités en mode militants anti-OGM volontairement ignares.
Je vous cite:
"nourrir la planète avec du coton GM BT arrosé au Round Up"(sic).
1) Nourrir la planète avec des cotonniers.Pour le fun, bon appétit !
2) Les cotonniers GM RR ne sont pas du tout arrosés avec du Round Up.
À nouveau vous semblez considérer les cotonculteurs indiens comme étant que des demeurés.

C'est très simple en effet si vous pouvez tenter d'essayer de concevoir/réaliser que les agriculteurs indiens ne sont pas des idiots/des demeurés.
Uniquement, seule la réalité des résultats aux champs, en plaine sera le véritable juge afin de savoir si adopter une PGM X est pertinent ou pas pour eux.Rien d'autre Miloux11.
Mar 5 Déc 2017 01:11 #493
En résumé si on vous suit bien, en Inde 70% ( sur 133 ) des essais pilotes de PGM ne respectent pas les protocoles, et par ailleurs le trafic de PGM illégales comme leur plantations sauvages sont monnaie courante... :eusa_think
Seriez vous en train de virer votre cutie en devenant un intégriste anxiogène, rongé par le remord ?
Ou bien ... c'est très simple tout va très bien madame la Marquise , au pays des agro-technologues progressistes tant que les royalties rentrent c'est du Business As Usual :eusa_clap
Mar 5 Déc 2017 14:02 #494
Miloux11 a écrit:
En résumé si on vous suit bien, en Inde 70% ( sur 133 ) des essais pilotes de PGM ne respectent pas les protocoles,
>>>Non pas moi, c'est si on vous suit bien vous.
C'est vous qui avez cité ceci:
'Un rapport publié par les médias (DNA, 22 septembre 2015) a révélé que de 2008 à 2014, seulement 39 des 133 essais sur les cultures GM ont été correctement surveillés. En 2014, trois essais à la moutarde GM de l'Université de Delhi ont été entrepris, sur deux sites au Pendjab et un à Delhi, pendant la saison du rabi. Il y a suffisamment de preuves pour suggérer qu'il n'y avait pas de surveillance à toute épreuve post-récolte dans ces cas''
Si cela est exact je vous ai tout simplement donné mon avis concernant ce contenu dans lequel il y a des dérives protocolaires annoncés concernant le suivi des responsables/acteurs indiens.
Ceci étant, tout cela en Inde ne justifie pas une diabolisation gratuite et arbitraire de la transgenèse/des PGM.

et par ailleurs le trafic de PGM illégales comme leur plantations sauvages sont monnaie courante... :eusa_think
>>>Cela existe en effet en Asie et cette illégalité volontaire démontre indéniablement que les agriculteurs indiens (entre autres) ont le souhait/le désir de vouloir cultiver des PGM.
Personne les oblige à être dans l'iilégalité.

Seriez vous en train de virer votre cutie en devenant un intégriste anxiogène, rongé par le remord ?
>>>C'est quoi ce nouveau délire, cette nouvelle invention farfelue ?

Ou bien ... c'est très simple tout va très bien madame la Marquise , au pays des agro-technologues progressistes tant que les royalties rentrent c'est du Business As Usual :eusa_clap
>>>Comment vous dire.
Pour faire simple et rapide.
Toutes les entreprises semencières ont pour objectif de vendre des semences (ou des plants) GM ou (et) non GM issus de leur travail de création variétale(sélection/amélioration). Donc cela signifie fort logiquement qu'elles ne veulent pas donner le fruit de leur travail et aussi elles essayent afin d'être viables et durables de faire des profits.
Est-ce interdit ?
Est-ce anormal ?
Bref, c'est quoi le problème ?


À nouveau c'est très, très simple.
Un Pro pour faire ses choix de variétés à cultiver selon les espèces se contrefiche des avis simplistes des idéologues plus ou moins rosado-verdâtres des ONG (ou autres) décrétées par magie comme étant des spécialistes en agriculture et tout ce qui lui est connexe.Désolé mais non, celles-ci sont uniquement spécialisées dans le "comment faire peur avec rien" afin d'influencer fallacieusement l'opinion publique pour satisfaire leurs lubies idéologiques.Un Pro se contrefiche aussi des avis de ceux qui les soutiennent (journalistes, certains politiques et scientifiques militants).

Variétéd GM et Conv quelque soit la production et l'itinéraire.
Après avoir suivi en plaine (sur le terrain) des essais n-1-2 ou plus et bien sûr écouté les avis des Pro (semenciers, fournisseurs, collègues agri Pro et instituts tech dédiés spécialisés).
Dans tous les pays du monde un Pro éventuellement intéressé par une variété X d'une espèce Y pour Z raisons va d'abord l'essayer librement chez lui (dans sa plaine) et juger par lui même (c'est l'important) du bien fondé ou pas de cultiver cette variété.

Le résultat est satisfaisant il adopte cette variété le temps qu'il veut er ainsi vérifiera si le potentiel est constant vs d'autres variétés (effet année).
Le résultat n'est pas satisfaisant il l'essaye à nouveau (éventuellement plusieurs campagnes) afin de vérifier si ce n'est pas d^u à un (ou des) effet année.
Le résultat n'est pas du tout satisfaisant et il ne veut pas donner une "nouvelle chance" à cette variété.Alors dans ce cas là sans état d'âme il la vire.

Rien d'autre Miloux11.
Jeu 14 Déc 2017 22:12 #498
trouspinette a écrit:
La superficie des cultures de PGM a augmenté de 3% en 2016 par rapport à 2015.
http://msue.anr.msu.edu/news/global_genetically_modified_crop_acres_increase_amid_concerns

pour aider le non-Prof qui n'a pas eu le temps de lire l'article qu'il n'a pas compris ...
...trois cultures dominent complètement les productions génétiquement modifiées: le soja (51 pour cent), le maïs (31 pour cent), le coton (13 pour cent) ... soit 95% tout au Round Up +++ majoritairement pour l'élevage hors sol , mais pas grand chose de comestible pour l'homme, on est encore loin , très loin de nourrir les 10 milliards d'affamés de 2050.
Extrait en Fr:
...Les efforts déployés pour développer l'utilisation des cultures génétiquement modifiées dans certains pays ont été entravés par l'opposition des consommateurs et des groupes environnementaux, les obstacles réglementaires, les croyances culturelles et religieuses et, dans certains cas, les obstacles scientifiques.
De nouveaux résultats de recherche montrent que l'efficacité des caractères génétiquement modifiés utilisés pour protéger les cultures diminue en raison du développement rapide de résistance par les insectes. Ceci est en partie le résultat du recours excessif à un mode unique de lutte antiparasitaire plutôt qu'à des approches intégrées. Un autre trait génétiquement modifié largement utilisé est la tolérance au glyphosate, développée dans le soja, le maïs, le coton, le canola et d'autres cultures. Mais depuis l'introduction des cultures génétiquement modifiées, les terres agricoles américaines rencontrent de plus en plus de mauvaises herbes résistantes au glyphosate. Ces facteurs constituent des obstacles majeurs à la durabilité des cultures génétiquement modifiées.
Jeu 14 Déc 2017 22:37 #499
surface cultivée en OGM
Image
quantité de pesticides répandus aux USA sur les cultures, >1000% en 20 ans ( pays le plus engagé en OGM )
Image
Ven 15 Déc 2017 20:20 #500
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:
La superficie des cultures de PGM a augmenté de 3% en 2016 par rapport à 2015.
http://msue.anr.msu.edu/news/global_genetically_modified_crop_acres_increase_amid_concerns

pour aider le non-Prof
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture/OGM se caractérisant par une absence récurrente d'argument rationnel et trainant comme un boulet un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 chercher des caca mou ad hominem, faire des tentatives d'amalgame ou du HS échappatoire, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et comme un gamin frustré toujours affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose "non professeur"(sic).
Pathétique !

qui n'a pas eu le temps de lire l'article qu'il n'a pas compris ...
>>>Comme un gamin dépité et frustré écrire toujours/constamment n'importe quoi afin de bêtement satisfaire votre blocage ad hominem n'est pas une démarche comportementale sérieuse Miloux11.

...trois cultures dominent complètement les productions génétiquement modifiées: le soja (51 pour cent), le maïs (31 pour cent), le coton (13 pour cent) ... soit 95% tout au Round Up +++ majoritairement pour l'élevage hors sol , mais pas grand chose de comestible pour l'homme, on est encore loin , très loin de nourrir les 10 milliards d'affamés de 2050.
Extrait en Fr:
...Les efforts déployés pour développer l'utilisation des cultures génétiquement modifiées dans certains pays ont été entravés par l'opposition des consommateurs et des groupes environnementaux, les obstacles réglementaires, les croyances culturelles et religieuses et, dans certains cas, les obstacles scientifiques.
>>>C'est une assez bonne analyse.

De nouveaux résultats de recherche montrent que l'efficacité des caractères génétiquement modifiés utilisés pour protéger les cultures diminue en raison du développement rapide de résistance par les insectes.
>>>C'est bien connu depuis longtemps. Que la plante cultivée soit une PGM ou une P Conv, la présence d'insectes résistants à différents insecticides n'est pas une nouveauté.Donc rien d'anormal/surprenant à cela.

Ceci est en partie le résultat du recours excessif à un mode unique de lutte antiparasitaire plutôt qu'à des approches intégrées.
>>>Toutes les pressions de sélection (avec des herbicides/des fongicides/des insecticides) sont le mal.Rien d'anormal/surprenant à cela.

Un autre trait génétiquement modifié largement utilisé est la tolérance au glyphosate, développée dans le soja, le maïs, le coton, le canola et d'autres cultures. Mais depuis l'introduction des cultures génétiquement modifiées, les terres agricoles américaines rencontrent de plus en plus de mauvaises herbes résistantes au glyphosate.
>>>Ce n'est pas du tout surprenant d'avoir une présence d'adventices résistantes dans une parcelle cultivée si celle-ci au fil des campagned subit une pression de sélection herbicide (glyphosate PGM RR et (ou) autres m a). Que la plante cultivée soit améliorée par transgenèse (PGM) ou que celle-ci soit améliorée par un autre outil d'amélioration (P Conv).

Ces facteurs constituent des obstacles majeurs à la durabilité des cultures génétiquement modifiées
.

>>>Rien de particulier/spécifique à une technique d'amélioration concenant une durabilité de culture.Surtout si vous disposez de nombreux herbicides sélectifs ayant un mode d'action différent.Autrement, c'est toujours ainsi que la plante soit améliorée avec l'outil transgenèse (PGM) ou améliorée avec un autre outil d'amélioration classique (P Conv).
D'ailleurs et concrètement, sans cultiver de PGM les agriculteurs français (les Pro) connaissent très bien ces "obstacles majeurs" et ils essayent de les contourner à l'aide d'itinéraires/leviers agronomiques divers et en utilisant des herbicides à mode d'action différent.
Par exemple:
Eviter les pressions de sélection herbicide (toutes), utiliser des couverts végétaux pouvant entre autre freiner la présence d'adventices, faire des faux semis et jongler avec les dates de semis des cultures d'hiver afin de réguler l'initiation germinative/les levées de certaines adventices à forte nuisibilité et ayant une levée/installation précoce (graminées adv surtout-vulpin/R G) et si possible intoduire dans la rotation plus de cultures de printemps.

Nouveau test:
Miloux11 selon vous je n'ai pas compris quoi ?

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut