[Eleveurs]Le halal dont ne parle jamais.

Ouvert par titian, 07 avril 2012

Page 1 sur 1
Sam 7 Avr 2012 09:38 #1

http://www.financehalal.fr/


Les quatre piliers de l’islam financier sont les suivants:




Principe n°1: pas de “riba” (intérêt, usure);

Principe n°2: pas de “gharar” ni de “maysir” (incertitude, spéculation);

Principe n°3 : pas de “haram” (secteurs illicites);

Principe n°4 : obligation de partage des profits et des pertes



 


 


 


En Islam les intérêts sont bannis ca a loi islamique assimile le taux d’intérêt à l’usure. L’’Islam interdit ainsi le ribâ, mot arabe signifiant à la fois usure et intérêt. Ce mode de financement et d'investissement est né en péninsule arabe au Moyen Âge ; elle deviendra la base de la finance islamique qui connaîtra un développement remarquable durant le 20 ème siècle. Il y a en crédit islamique ou finance islamique deux types d’opérations financières : opérations commerciales et opérations d’investissement.


 



 


 


Complété le 07/04/2012 à 10:31 :

 OUPS, le halal dont on ne parle jamais.

Sam 7 Avr 2012 18:58 #3

oui leur arrestation a été un peu trop musclée , porte défoncée à 6 h du mat alors que les travaillant ils suffisaient de les cueillir à la sortie et les isoler.


mais ne soyons pas dupe, tous enfin presque tous les terroristes ont des vies rangées et vivent en bon pere de famille avec beaucoup de discretion. En béarn avec ipparétarak, c'était gite rural bien isolé.

Sam 7 Avr 2012 19:50 #4

Oui Ossau ne soyont pas dupes, l'avenir nous diras si les deux frères étaient vraiment de prés ou de loin des terroristes.  Pour l'instant ça a plutôt l'air d'un souflet au fromage cette histoire  visiblement préélectorale, des touristes en Asie du Sud Est a qui on pourra peut être au vus de leur destinations reprocher peut d'autres délis de "fumette" et au d'autre adictions au desous de la ceinture, ça, ça ne m'étonerai guère. 

Dim 8 Avr 2012 09:25 #5

  Vu les évènements qui ont précédé, il était peut être souhaitable de vérifier leurs intentions. Ils n'ont pas perdu grand chose dans l'affaire. 


 


  Si cela avait été fait quelques mois plus tôt, on aurait évité plusieurs drames. Cela valait peut être le coup de faire subir quelques gardes à vue à des innocents...non ?


 


 Toute façon si il n'y avait pas eu de recherches postérieures à ces évènements, cela aurait également pu être critiquer. 


 


 


 

Dim 8 Avr 2012 09:33 #6

(AFP) - Des produits de beauté certifiés sans alcool, ni extraits animaux, à destination des femmes musulmanes : depuis cinq ans, une société française s'est lancée dans les cosmétiques halal, un secteur lucratif en Asie, mais très peu développé dans le reste du monde, notamment en .


Quand elle fait la promotion de ses démaquillants, crèmes de jour, et autres produits de maquillage certifiés halal, Chantal Japhet suscite souvent l'incrédulité.



 


Il y a quelques années, la créatrice de la marque "Jamal " avoue ainsi avoir "bien fait rire" les habitants de Dubaï avec ses produits.


 


Cette année, c'est au salon Halal Expo de , qui s'est achevé mercredi, que cette Française a pu constater combien les cosmétiques halal étaient encore inhabituels pour beaucoup de musulmans.


"Pour nous, ça ne sert à rien", certifie par exemple un responsable d'une association de contrôle de la viande halal présente sur le salon. "Le maquillage, les femmes ne vont pas le manger, elle vont le mettre !"


Encore dédaigné dans la majeure partie du monde musulman, le marché des cosmétiques halal, c'est-à-dire sans composants bannis par la charia (loi islamique), pèse pourtant plus de 3 milliards d'euros selon l'estimation d'une université malaisienne, essentiellement porté par la Malaisie, l'Indonésie et l'Arabie Saoudite.


C'est d'ailleurs dans la péninsule arabique que Jamal, créé en 2007, concentre l'essentiel de son activité, avec "14 points de vente" et un label "made in France", essentiel pour ses exportations. "On a bien ramé les premières années, mais on sent qu'il y a vraiment un réveil du marché", assure Mme Japhet.


Son chiffre d'affaires ne s'élève qu'à 500.000 euros cette année, mais elle compte dépasser un million d'euros en 2013 et 3 à 5 millions d'euros en 2014, notamment grâce à son développement sur le marché français, dont elle estime le potentiel à "750 millions d'euros".


Faire évoluer les habitudes des musulmanes


------------------------------------------


Pour se distinguer de ses concurrents en France, comme OnePure ou Samina, Jamal a un atout de poids: le logo de la Mosquée de Paris, imprimé sur tous les flacons, un label obtenu en échange de deux visites annuelles de certification et du reversement de 1% de ses ventes.


"C'est un don pour la Mosquée, qui peut se servir de cet argent pour ses associations caritatives", explique Mme Japhet, qui n'hésite pas à maximiser l'image de l'institution : "Le recteur de la Mosquée de Paris est médecin et on a travaillé sur cette formule ensemble", assure-t-elle.


Responsable du dossier halal à la Mosquée de Paris, Al-Sid Cheikh a déjà vu défiler "une dizaine de sociétés cosmétiques" qui cherchaient son agrément. Mais "elles n'avaient pas un dossier recevable" et "voulaient juste le logo", assure-t-il, ravi de son partenariat avec Jamal.


Outre ce soutien, la marque a mis en place une stratégie afin de faire évoluer les habitudes des musulmanes françaises. Elle compte ainsi "travailler avec les coiffeuses, les maquilleuses et les esthéticiennes de la communauté" et a récemment passé un partenariat avec Gazelle, le magazine des "femmes maghrébines", un bimestriel diffusé à 75.000 exemplaires.


Mme Japhet dit maintenant attendre l'arrivée des grands groupes avec impatience: "Ils vont enfin ouvrir le marché. Mais pour eux, le halal sera un plus, pas un argument, ils feront ça très discrètement", assure-t-elle.


Les intéressés ne ferment pas la porte : "Le marché des cosmétiques halal est un marché que nous regardons, comme d'autres, compte-tenu de notre ambition d'universalisation de la beauté", indique L'Oréal, contacté par l'AFP.

Dim 8 Avr 2012 09:46 #7

 Au vu d'un fait divers récent dans ma commune je cite les phrases couramment entendues 


 - On aurait jamais cru cela de ces jeunes 


-  On plaint les parents : ils ne méritaient pas ça 

Dim 8 Avr 2012 13:18 #8

c'est' mignon' ;  "Faire évoluer les habitudes des muselmanes"  biensure comme ils /elles ne sont pas capable ,on va essayer des les faire evoluer ... 


incroyable cette mentalité neo-coloniale ...


dans tres peu de temps l'islam sera la 1ere religion en France - deja la 1ere religion pratiquer !!-  je me pose la question a quand une reaction dans le bon sens - evolution!!- de l'eglise Catholique ....


c'est justement ce genre de topic qui peut approcher les peuples avec une differentes point de depart religieux  et ou traditionelle  pour faire evoluer la societé ensemble ...bravo TITIAN 


 

Dim 8 Avr 2012 14:01 #9

 on oppose souvent les religions ,mais il faut savoir que les trois religions que sont le judaïsme,la chretienté et le coranisme sont toutes issues de moÏse et des dix comendements ,ce n'est qu'une question d'interpretation ,le  coranisme reconait jesus comme un prophete ,mais pas comme fils de dieu ,c'est le point de depart de la separation entre les religions 


 il reste beaucoup de points communs entre ces religions ,le ramadan n'est que le version musulmane du caréme ,le dimanche est un jour consacré a dieu pour les chretiens ,c'est le vendredi pour les musulmants 


 toutes les religions ont leurs integristes ,mais ils ne representent pas la majorité des croyants ,loin de la ,ils sont seulement plus mediatisés ,un bon musulman qui va au boulot tous les matins et qui ne fais pas de bruit ,on en parle pas ,ca n'interresse personne 


 


tout ce que je viens d'ecrire n'est pas de moi ,mais d'un ami musulman qui souffre tous les jours de l'integrisme 

Dim 8 Avr 2012 14:47 #11

[quote=titian]


Padel tu cofond Moïse et Abraham.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Abraham


http://fr.wikipedia.org/wiki/Mo%C3%AFse


Pas grave 


 


 


[/quote]


tu me fais douter 


Moïse, fils d’Amram, premier homme à être nommé homme de Dieu dans la Bible, et seul à l’être dans la Torah, est également cité dans le Coran sous le nom deMoussa comme prophète et messager d’Allah. La sourate 3 du Coran est intitulée La famille d’Imran.


main non ,c'est bien moïse


Complété le 08/04/2012 à 14:49 :

 enfin ,les 2 le font ,c'est une histoire de famille 


 

Dim 8 Avr 2012 14:55 #13

[quote=titian]


 Abraham est bien le père commun des trois grandes religions monothéïstes.


http://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%AFd_al-Adha


Cette fête peut d'ailleur être partager.


 


[/quote]


tu chipotte 

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut