[OGM]De nouvelles générations d'OGM

Ouvert par bocaorne, 06 avril 2012

Ven 28 Oct 2016 16:26 #201
L‘essai de terrain avec du blé transgénique a été autorisé
La demande déposée par Agroscope pour un essai de terrain a reçu l’accord de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV). Les chercheurs étudieront un blé d’automne génétiquement modifié qui contient un gène issu de l’orge permettant d’améliorer le transport du sucre.

Pendant des décennies, les sélectionneurs de blé dans le monde ont développé de nouvelles variétés qui amélioraient systématiquement le rendement avec le même apport d’engrais. Ces dernières années, les rendements se sont cependant mis à stagner.

Les chercheurs de l’Institut Leibniz de génétique des plantes et de recherche végétale (IPK) de Gatersleben (Allemagne) ont introduit, à l’aide de méthodes de génie génétique, un gène issu de l’orge dans la variété de blé d’automne Certo. Cette modification a conduit à une augmentation de cinq pour cent des rendements en grains en serre par rapport à la variété initiale.

Les chercheurs d’Agroscope et de l’IPK veulent à présent étudier ensemble si les nouvelles lignées de blé peuvent également fournir davantage de rendement que Certo, la variété initiale, avec le même apport d’engrais, mais cette fois, dans les conditions de la culture en plein champ, améliorant ainsi l’efficience des ressources. Des variétés de blé d’automne actuellement cultivées en Suisse serviront de témoins.

Recherche sur la biosécurité
Par ailleurs, il est également prévu d’effectuer des analyses des composants des grains et des différents paramètres de croissance, de procéder à des comparaisons de l’architecture des épis et de la période de floraison. Les chercheurs observeront aussi les éventuelles maladies et infestations de ravageurs et détermineront la diversité et la composition des micro-organismes du sol comme les champignons et les bactéries. Ces études ont pour but d’évaluer si le changement de l’équilibre des sucres a également un impact sur d’autres propriétés de la plante.

L’essai débutera à partir de l’automne de 2016 à Agroscope à Zurich: l’utilité et les risques des plantes génétiquement modifiées sont étudiés sur le site protégé («protected site»), qu’Agroscope gère à Reckenholz.

Plus de rendement grâce à un gène de l‘orge
Pour augmenter le rendement des lignées de blé d’automne HOSUT, les chercheurs ont introduit le gène HvSUT1 issu de l’orge. Ce gène entraîne la production d’une protéine assurant le transport du saccharose (sucre de table). Le blé possède lui aussi son propre transporteur de sucre.

La protéine de transport supplémentaire issue de l’orge permet toutefois de transporter davantage de saccharose dans les grains de blé. Sa production dans le blé est activée par un promoteur, qui provient d’un autre gène de l’orge. La protéine de transport est donc de préférence fabriquée dans les grains en développement et se traduit par une augmentation de la capacité d’absorption ou de distribution de saccharose. Cela stimule la croissance des grains et permet d’obtenir des grains plus gros, d’où des augmentations de rendement significatives en serre.
OFEV, 28 octobre 2016



Retour
Jeu 26 Jan 2017 11:53 #207
sérieusement ceux qui pensent qu'il seront gagnant en utilisant certains type d' OGM font un mauvais calcul...encore une fois, Les labo travaillant la génétique existent depuis.. allez soyons fou!! 30ans à tout casser..la nature et l'évolution a développé une technologie du vivant depuis plusieurs centaines de millions d'années en créant des systèmes optimaux et résiliants qu'on appelle des écosystèmes. c'est certains que manipuler l'écosystème de ses cultures est beaucoup plus compliqué que de balancer un nouveau gène dans une lignée de plante.
pour ma part je considère que favoriser l'écosystème de mes champs m'ont permis d'avoir une production certes 10% moindre qu'avant ma reconversion en bio mais avec une qualité nutritive qui se vend bien sur les marchés et en plus avec une culture qui résiste beaucoup mieux aux aléas climatiques, donc un rendement quasi constant depuis 5 ans.(bon il faut dire aussi que vu que mon sols était bousillé depuis des décennies, les bénéfices de l'intensif, ça mis 3 ans a atteindre le rendement actuel)
même ma paille vaux plus cher , je fait plus de marge en plus en vendant directement sans passer par des grossistes.
l'équation gagnante c'est BIO + vente le plus possible en direct: d'ailleurs sur ce dernier point j'ai mis une annonce sur une place de marché qui viens d'être lancée je vous met le lien https://www.laballeronde.fr
Sam 25 Fév 2017 12:24 #208
Jeanmichelmoulin a écrit:
sérieusement ceux qui pensent qu'il seront gagnant en utilisant certains type d' OGM font un mauvais calcul...
>>>Quel est donc ce mauvais calcul selon vous ?

encore une fois, Les labo travaillant la génétique existent depuis.. allez soyons fou!! 30ans à tout casser..
>>>Non depuis plus longtemps.Les techniques attenantes à la génétique (sélection et amélioration des P C) n'ont pas commencé/débuté avec la transgenèse (PGM).

la nature et l'évolution a développé une technologie du vivant depuis plusieurs centaines de millions d'années en créant des systèmes optimaux et résiliants qu'on appelle des écosystèmes.
>>>Tout cela écrit de façon simpliste est bien gentil mais reste très éloigné de l'agriculture qui elle n'est pas naturelle.

c'est certains que manipuler l'écosystème de ses cultures est beaucoup plus compliqué que de balancer un nouveau gène dans une lignée de plante.
>>>S'il vous plait, c'est quoi "manipuler l'écosystème de ses cultures" concernant une création variétale vs améliorer une plante cultivée à l'aide d'un outil (la transgenèse) ?
Autrement, la transgenèse est naturellement présernte dans la nature.L'homme copie ce que fait la nature afin d'aller beaucoup plus vite que celle-ci pour améliorer les P C issues de la création variétale qui elle, n'est pas naturelle.

pour ma part je considère que favoriser l'écosystème de mes champs m'ont permis d'avoir une production certes 10% moindre qu'avant ma reconversion en bio mais avec une qualité nutritive qui se vend bien sur les marchés et en plus avec une culture qui résiste beaucoup mieux aux aléas climatiques, donc un rendement quasi constant depuis 5 ans.(bon il faut dire aussi que vu que mon sols était bousillé depuis des décennies, les bénéfices de l'intensif, ça mis 3 ans a atteindre le rendement actuel)
>>>Bravo ! pour vos 10% de différence de potentiel avec le Conv.C'est très très bien. Mais pour cette performance exceptionnelle, vous cultivez quoi (assolement) ? Quelles variétés ?

même ma paille vaux plus cher , je fait plus de marge en plus en vendant directement sans passer par des grossistes.
>>>Vendez vous toujours votre paille ?

l'équation gagnante c'est BIO + vente le plus possible en direct: d'ailleurs sur ce dernier point j'ai mis une annonce sur une place de marché qui viens d'être lancée je vous met le lien https://www.laballeronde.fr
>>>Attention, si tout le monde fait comme vous vendre la paille....... en "Bio", vous devez restituer au maximum.
Et que du "Bio" en France les prix de la paille ne vont ils pas s'effondrer ?
Il faut souhaiter aller dans le sens de certains extrémistes "Bio" végétariens (forte diminution des élevages), les prix vont alors dans ce cas là peut-être encore grimper.
Jeu 27 Avr 2017 19:50 #215
Des scientifiques (Université de Clemson, Caroline du Sud) ont révélé qu'ils peuvent générer des fils fins mais solides utilisés par les araignées Nephila clavipes pour fabriquer leur soie en transférant des gènes de celles-ci dans du tabac.
http://www.dailymail.co.uk/news/article-4438670/Scientists-way-generate-spider-s-silk-plants.html
http://pubs.acs.org/doi/full/10.1021/acs.biomac.6b01552
Jeu 27 Avr 2017 20:49 #216
trouspinette a écrit:
"Des PGM pouvant murir à la demande ? Une nouvelle génération de cultures GM pourraient augmenter considérablement le rendement."
https://www.geneticliteracyproject.org/2017/03/30/ripen-demand-new-gmo-generation-crops-dramatically-increase-yield/


De la science de haut vol, ou l'on apprend que les saisons sont maintenant des caprices, qui font qu'á contrarier la technologie. Pourquoi s'emmerder avec le soleil et les pluies quand il suffirait á l'évidence (mais sans aucun élément probant bien sur... ) de répandre des génes fongicides magiques sur le riz pour que cette putain de nature ne nous fasse plus chier?

extrait de cette prose savoureuse brillamment débusquée par le Prof : sic ...
Malgré la progression de notre technologie agricole, les plantes en grandes cultures se développent toujours et encore selon les caprices de la nature - la chaleur douce du soleil du début du été, :flower le léger effet des pluies de printemps. ( en bref ...une horreur :dingue )

Les scientifiques japonais voulaient donc voir s'ils pouvaient remédier à cet insupportable problème et contrôler leur développement en réponse á quelque chose d'autrement plus fun : les fongicides.


Pour féter ca , tournée générale de cocktail glypho-fongicide on the rocks offerte par la Trouspi&Co ,
après y avoir goûte vous ne pourrez plus vous en passer. :vin
Ven 28 Avr 2017 13:09 #217
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:
"Des PGM pouvant murir à la demande ? Une nouvelle génération de cultures GM pourraient augmenter considérablement le rendement."
https://www.geneticliteracyproject.org/2017/03/30/ripen-demand-new-gmo-generation-crops-dramatically-increase-yield/


De la science de haut vol, ou l'on apprend que les saisons sont maintenant des caprices,
qui font qu'á contrarier la technologie.
>>> Faites au moins l'effort d'avoir des écrits à minima plausibles quant à la réalité du texte que vous tentez d'essayer de déformer afin de justifier votre présence sur ce fil.
Là en l'occurence votre encore ridicule volontaire intention d'écrire des contrevérité quant au sens des mots et la compréhension des phrases afin de satisfaire vos lubies idéologiques est trop visible/évident.
"ou l'on apprend que les saisons sont maintenant des caprices,"(sic) vs "les plantes d'extérieur se développent toujours selon les caprices de la nature"

Pourquoi s'emmerder avec le soleil et les pluies quand il suffirait á l'évidence (mais sans aucun élément probant bien sur... ) de répandre des génes fongicides magiques sur le riz pour que cette putain de nature ne nous fasse plus chier?
>>>Pathétique mais pas surprenant.
Vous semblez ignorer volontairement (ou pas) afin de satisfaire vos lubies idéologiques que depuis que l'homme pratique l'agriculture il a toujours sélectionné et amélioré des P C (pérennes ou pas) afin que celles-ci puissent avoir différentes alternativités et des différences quant à leur précocité.
Bref, rien de nouveau sauf dans la méthode, technique d'y parvenir entre autre concernant le riz.
Au fait, êtes vous réellement un agriculteur ?

extrait de cette prose savoureuse brillamment débusquée par le Prof : sic ...
>>>Votre fixette de gamin fait que malheureusement cela est à nouveau nécessaire.
À chaque intervention sur ce genre de fil les personnages dans votre genre ne peuvent pas faute de mieux et par défaut faire autre chose que cumuler fallacieusement ceci:
Affabuler, inventer/mentir, insinuer arbitrairement en évitant le contenu intrinsèque du sujet afin uniquement de lamentablement se fourvoyer en permanence dans l'ad hominem. Je ne suis pas professeur.

Malgré la progression de notre technologie agricole, les plantes en grandes cultures se développent toujours et encore selon les caprices de la nature - la chaleur douce du soleil du début du été, :flower le léger effet des pluies de printemps. ( en bref ...une horreur :dingue )
>>>Et oui c'est encore pathétique mais toujours pas surprenant.Afin de satisfaire vos lubies idéologiques vous ignorer volontairement que les facteurs abiotiques sont primordiaux quant aux développemennt des plantes.
Au fait, êtes vous réellement un agriculteur ?

Les scientifiques japonais voulaient donc voir s'ils pouvaient remédier à cet insupportable problème et contrôler leur développement en réponse á quelque chose d'autrement plus fun : les fongicides.


Pour féter ca , tournée générale de cocktail glypho-fongicide on the rocks offerte par la Trouspi&Co ,
après y avoir goûte vous ne pourrez plus vous en passer. :vin
>>>Pour le fun et vous imiter dans le "comment faire pour écrire n'importe quoi" mais pas que.
Tournée générale d'un cocktail "non savoir volontaire obligatoire-lubies idéologiques on the rocks" offerte par la Milou&CO.
Après y avoir goûté vous ne pourrez plus l' ignorer.
Sam 29 Avr 2017 10:10 #218
trouspinette a écrit:
[
Bref (..... Remplacer le soleil et la pluie par un bricolage OGM de fongicide ...)
..., rien de nouveau sauf dans la méthode, technique d'y parvenir entre autre concernant le riz.
Au fait, êtes vous réellement un agriculteur ?

Agri- culteur je suis, et pour votre culture personnelle :
Culture
Du latin "cultura" est le soin que l'on donne à la terre, et l'attention que l'on donne à l'esprit. C'est "l'action de cultiver la terre, l'ensemble des connaissances acquises par un individu"


Vous et votre clique de dangereux mythomanes vous n’êtes en rien des agronomes mais une secte de prédateurs ignares, enivrés par les balbutiements de la génétique, avides de notoriété facile et de profits á court terme. Vos prétendues infos scientifiques sont du niveau d'un tweet de Trump.

En faisant une analogie simpliste , le génomes serait en quelques sorte l'OS d'un gigantesque système d'information du vivant. Les vrais scientifiques commencent á en entrevoir une infime partie avec les progrès de la génétique d'un fabuleux réseau d'information et ça ne se résume certainement pas á une logique binaire, á pousser des gènes comme des boutons pour activer telle ou telle fonction du vivant.

Ce qui est pathétique Professeur c'est la vacuité de vos notions scientifiques et agronomiques, alors que vous prétendez nous bourrer le cranes avec vos âneries en nous prenant pour des imbéciles.
Sam 29 Avr 2017 18:27 #219
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:
[
Bref (..... Remplacer le soleil et la pluie par un bricolage OGM de fongicide ...)
..., rien de nouveau sauf dans la méthode, technique d'y parvenir entre autre concernant le riz.
Au fait, êtes vous réellement un agriculteur ?

Agri- culteur je suis, et pour votre culture personnelle :
Culture
Du latin "cultura" est le soin que l'on donne à la terre, et l'attention que l'on donne à l'esprit. C'est "l'action de cultiver la terre, l'ensemble des connaissances acquises par un individu"

>>>C'est bien beau tout ça.Mais alors pourquoi vous efforcez vous de le cacher en écrivant toujours n'importe quoi.

Vous et votre clique de dangereux mythomanes vous n’êtes en rien des agronomes mais une secte de prédateurs ignares, enivrés par les balbutiements de la génétique, avides de notoriété facile et de profits á court terme. Vos prétendues infos scientifiques sont du niveau d'un tweet de Trump.
>>>Venant de quelqu'un volontairement ignare afin de satisfaire des lubies idéologiques c'est guignolesque.Vos allégations farfelues gratuites et arbitraires de dépité aigri sont chez vous maladives.Vous êtes à l'évidence totalement rongé par votre blocage ad hominem.

En faisant une analogie simpliste , le génomes serait en quelques sorte l'OS d'un gigantesque système d'information du vivant. Les vrais scientifiques commencent á en entrevoir une infime partie avec les progrès de la génétique d'un fabuleux réseau d'information et ça ne se résume certainement pas á une logique binaire, á pousser des gènes comme des boutons pour activer telle ou telle fonction du vivant.
>>>C'est bien, il y a enfin parfois un tout petit peu de rationalité chez vous malgré vos flopées d'idées reçues, préconçues, préjugés et apriori alimentant vos lubies.

Ce qui est pathétique Professeur
>>>Oui c'est pathétique.
Votre fixette de gamin fait que malheureusement cela est à nouveau nécessaire.
À chaque intervention sur ce genre de fil les personnages dans votre genre ne peuvent pas faute de mieux et par défaut faire autre chose que cumuler fallacieusement ceci:
Affabuler, inventer/mentir, insinuer arbitrairement en évitant le contenu intrinsèque du sujet afin uniquement de lamentablement se fourvoyer en permanence dans l'ad hominem. Je ne suis pas professeur.

c'est la vacuité de vos notions scientifiques et agronomiques,
>>>Comme d'habitude cette allégation reste encore uniquement gratuite et arbitraire.
Alors, vacuité dites vous. L'évidente vacuité caractérisant vos interventions en mode commissaire politique aigri et dépité vociférant n'importe quoi est constante. Quant à vos notions scientifiques et agronomiques(sic), c'est simple, elles sont aussi très bien cachées.C'est le grand vide habituel, uniquement de l'affabulation, des vociférations/diatribes, bref que de l'ad hominem faute de mieux et par défaut.
Pathétique !

alors que vous prétendez nous bourrer le cranes avec vos âneries
>>>Votre propention à vous réfugier pitoyablement dans vos fantasmes guignolesques ne peut pas remplacer votre absence d'argumentation dédiée à un sujet.À force cette carence continuelle fait vraiment tâche.
Je n'ai jamais prétendu quoi que ce soit à "nous"(sic) ou à d'autres.
Au fait qui est-ce "nous"(sic) ?
Si enfin pour une fois vous en êtes capable (je suis toujours optimiste).
Quelles âneries ?

en nous prenant pour des imbéciles.
>>>Faites enfin un effort en essayant pour une fois d'être précis. Qui est-ce ce "nous"(sic) ?
Ensuite, à quelle occasion, en quelle circonstance, sur quel sujet ai je fait cela à ce "nous"(sic) ?

Autrement et c'est encore pathétique, essayez sans le "nous" (?) d'assumez seul la responsabilité du contenu de vos écrits.
Sam 29 Avr 2017 20:16 #220
Vous pouvez faire semblant de ne pas comprendre par diversion, et faire des circonvolutions véhémentes tartinées au copié collé, mon propos est simple et clair.

Alors faites nous donc votre explication de texte, á savoir comment vos petits génies de la nouvelle génétique japonais vont multiplier miraculeusement la productivité du riz en dégénérant cette plante, la rendant débile et docile via des fongicides pour quelle fleurisse á contre saison.
Notez que d'autres petits chimistes génies du même acabit ont déjà su rendre les mêmes plantes malades, phyto-dépendantes sous perfusion d'engrais chimiques ce serait dommage de s’arrêter en si bon chemin. Puisque la nature selon leurs donneurs d'ordres... c'est le mal, le vice et le caprice.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut