[Eleveurs]La journée de la femme

Ouvert par flower, 08 mars 2012

Jeu 8 Mar 2012 09:37 #1

Messieurs,vous ne pensiez pas échapper a la seule journée qu'ont nous accordent !!!


je sais,j'entend ceux qui vont dire:"encore une occasion commerciale";ou"c'est leur fete tous les jours!!"(ça ,c'est pour les intemporels macho!!)


Mais aujourd'hui,c'est surtout une journée pour feter les victoites et les acquis,car l'égalité entre les hommes et les femmes est loin d'etre acquise,tant sur la vie de tous les jours et celle en général..j'ai des exemples,mais je pollurais le topic!!!


Messieurs,et rien que pour vous,je vous dédie cette petite vidéo....


Bonne jpurnée...


Complété le 08/03/2012 à 08:38 :

oups!!!victoires

Jeu 8 Mar 2012 11:43 #2

C'est une vidéo tournée ds le 49 !!


Pour l'égalité H/F j'ai offert une bonne bronchite a mon Amour préférée!!


J'en suis désolé !!

Jeu 8 Mar 2012 12:08 #3
Petite blague pour la journée de la femme
Jeu 8 Mar 2012 12:13 #4

La grâce féminine : www.wimp.com/chinesehands/


Complété le 08/03/2012 à 11:22 :


 



 


 

An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Image
Jeu 8 Mar 2012 12:14 #5

oui;les hommes répondent ce genre de commentaire quand ça les arrangent!!!

Jeu 8 Mar 2012 12:17 #6

merci @lm pour cette magnifique vidéo.....je vais commencer a cerner certains forumeur....

Jeu 8 Mar 2012 12:36 #7

 bien vu @lm.... j'adore!!!!

Jeu 8 Mar 2012 13:55 #9

YES!!!!voila une vidéo qui résume pas mal de choses...

Jeu 8 Mar 2012 14:26 #10

[quote=yves311]


C'est une vidéo tournée ds le 49 !!


Pour l'égalité H/F j'ai offert une bonne bronchite a mon Amour préférée!!


J'en suis désolé !!


[/quote]


 


dis moi,yves 311,la, je vois bien que tu partages bien tes petits microbes!!,euh;d'ailleurs,je suis sûr que ce ne sont que des males!!!!

Jeu 8 Mar 2012 15:32 #12

Journée de la femme ? L'occasion de mettre en lumière les inégalités criantes qui perdurent entre les deux sexes, que ce soit au travail ou à la maison. Les femmes sont de plus en plus nombreuses à occuper un emploi, mais elles restent moins bien payées. [Le rapport complet]

Lire également

>
Sécurité routière. Les usagères appelées à responsabiliser les hommes




 


gare

Malgré de réels progrès depuis une vingtaine d'années, les femmes restent moins bien payées que les hommes et moins représentées dans les postes à responsabilité, constate l'Insee, dans une étude publiée aujourd'hui à l'occasion de la Journée mondiale des femmes.



De plus en plus nombreuses dans le monde du travail. Les femmes sont, actuellement, bien plus présentes sur le marché du travail : elles étaient 59 % à être actives en 1990, mais 66 % en 2010 (75 % pour les hommes). «Mais c'est à double tranchant car elles sont aussi plus présentes au sein des emplois non qualifiés» et plus souvent soumises au temps partiel, fréquemment contre leur gré, souligne Valérie Albouy, de l'Insee. Les femmes salariées sont ainsi 31 % à être, aujourd'hui, à temps partiel (24 % en 1990), contre 7 % de leurs homologues masculins. Elles restent plus exposées au chômage, mais «l'écart avec les hommes diminue nettement», note l'Insee, l'écart, étant passé de quatre points en 1990 à 0,7 point en 2010.



Des écarts de rémunération qui ne se réduisent que lentement. Parce qu'elles travaillent moins, s'engagent dans des métiers moins rémunérateurs et parce qu'elles sont moins souvent cadres (39 %) que les hommes, les femmes sont moins bien payées : 25 % de rémunération en moins en 2009. En équivalent temps plein, l'écart reste de 20 % dans le privé et de 15 % dans le public. Surtout, «les écarts ne se réduisent plus, ou très lentement», actuellement, relève Jean-Michel Hourriez, chercheur à l'Institut national d'études démographiques (Ined). Ceci alors que 48 % de femmes de 25 à 29 ans étaient diplômées du supérieur en 2010, contre 22 % en 1991 (respectivement 37 % et 20 % pour les hommes).

Conséquence des écarts de salaires et de temps de travail, les retraites des femmes sont nettement en retrait par rapport à celles des hommes. Selon l'Insee, ces écarts «se réduisent au fil des générations mais persisteront à l'avenir».



Les inégalités perdurent aussi à la maison. L'écart de temps consacré aux tâches domestiques s'est réduit de 40% en 25 ans, passant en moyenne de trois heures par jour en 1986 à une heure et 48 minutes en 2010. «Ce ne sont pas les hommes qui en font plus, mais les femmes qui en font moins», résume Michel Duée, chef de la division «conditions de vie» de l'Insee. Les femmes passent ainsi quatre heures - une heure de moins qu'en 1986 - par jour à faire le ménage ou baigner les enfants, quand les hommes y consacrent deux heures, comme il y a 25 ans. Depuis un quart de siècle, les femmes ont surtout délaissé le ménage et la cuisine. «Le fait qu'elles travaillent davantage, que les foyers sont mieux équipés en électroménager, qu'on achète plus de plats cuisinés et qu'on accorde peut-être moins d'importance à la façon dont un intérieur est tenu» explique cette évolution, selon Michel Duée.

«Aujourd'hui, si l'on considère le temps total de travail, professionnel et domestique, il y a une quasi-égalité entre les hommes et les femmes, relève-t-il. Mais les hommes consacrent toujours plus de temps à leurs activités professionnelles, et les femmes aux tâches domestiques.»


Site Internet : www.observatoire-parite.gouv.fr


@lm;c'est vrai que le mot matriarcatne me plait pas beaucoup,ça fait vraiment dictateur!!!!


mais par la force des choses,la femme est obligée de diriger sa "petite entreprise familliale"

Jeu 8 Mar 2012 15:34 #13

Journée de la femme ? L'occasion de mettre en lumière les inégalités criantes qui perdurent entre les deux sexes, que ce soit au travail ou à la maison. Les femmes sont de plus en plus nombreuses à occuper un emploi, mais elles restent moins bien payées. [Le rapport complet]

Lire également

>
Sécurité routière. Les usagères appelées à responsabiliser les hommes




 


gare

Malgré de réels progrès depuis une vingtaine d'années, les femmes restent moins bien payées que les hommes et moins représentées dans les postes à responsabilité, constate l'Insee, dans une étude publiée aujourd'hui à l'occasion de la Journée mondiale des femmes.



De plus en plus nombreuses dans le monde du travail. Les femmes sont, actuellement, bien plus présentes sur le marché du travail : elles étaient 59 % à être actives en 1990, mais 66 % en 2010 (75 % pour les hommes). «Mais c'est à double tranchant car elles sont aussi plus présentes au sein des emplois non qualifiés» et plus souvent soumises au temps partiel, fréquemment contre leur gré, souligne Valérie Albouy, de l'Insee. Les femmes salariées sont ainsi 31 % à être, aujourd'hui, à temps partiel (24 % en 1990), contre 7 % de leurs homologues masculins. Elles restent plus exposées au chômage, mais «l'écart avec les hommes diminue nettement», note l'Insee, l'écart, étant passé de quatre points en 1990 à 0,7 point en 2010.



Des écarts de rémunération qui ne se réduisent que lentement. Parce qu'elles travaillent moins, s'engagent dans des métiers moins rémunérateurs et parce qu'elles sont moins souvent cadres (39 %) que les hommes, les femmes sont moins bien payées : 25 % de rémunération en moins en 2009. En équivalent temps plein, l'écart reste de 20 % dans le privé et de 15 % dans le public. Surtout, «les écarts ne se réduisent plus, ou très lentement», actuellement, relève Jean-Michel Hourriez, chercheur à l'Institut national d'études démographiques (Ined). Ceci alors que 48 % de femmes de 25 à 29 ans étaient diplômées du supérieur en 2010, contre 22 % en 1991 (respectivement 37 % et 20 % pour les hommes).

Conséquence des écarts de salaires et de temps de travail, les retraites des femmes sont nettement en retrait par rapport à celles des hommes. Selon l'Insee, ces écarts «se réduisent au fil des générations mais persisteront à l'avenir».



Les inégalités perdurent aussi à la maison. L'écart de temps consacré aux tâches domestiques s'est réduit de 40% en 25 ans, passant en moyenne de trois heures par jour en 1986 à une heure et 48 minutes en 2010. «Ce ne sont pas les hommes qui en font plus, mais les femmes qui en font moins», résume Michel Duée, chef de la division «conditions de vie» de l'Insee. Les femmes passent ainsi quatre heures - une heure de moins qu'en 1986 - par jour à faire le ménage ou baigner les enfants, quand les hommes y consacrent deux heures, comme il y a 25 ans. Depuis un quart de siècle, les femmes ont surtout délaissé le ménage et la cuisine. «Le fait qu'elles travaillent davantage, que les foyers sont mieux équipés en électroménager, qu'on achète plus de plats cuisinés et qu'on accorde peut-être moins d'importance à la façon dont un intérieur est tenu» explique cette évolution, selon Michel Duée.

«Aujourd'hui, si l'on considère le temps total de travail, professionnel et domestique, il y a une quasi-égalité entre les hommes et les femmes, relève-t-il. Mais les hommes consacrent toujours plus de temps à leurs activités professionnelles, et les femmes aux tâches domestiques.»


Site Internet : www.observatoire-parite.gouv.fr


@lm;c'est vrai que le mot matriarcatne me plait pas beaucoup,ça fait vraiment dictateur!!!!


mais par la force des choses,la femme est obligée de diriger sa "petite entreprise familliale"

Jeu 8 Mar 2012 15:45 #15

j'ai répondu au sondage,et vu les résultats c'est exatement ce que je ressent;


une amélioration dans l'entourage familiale, mais  encore beaucoup d'efforts dans  le monde du travail,politique et la femme dans le monde en générale..

Jeu 8 Mar 2012 16:02 #16

Puisque l'on parle d'égalité et que flower est un peu trop bavarde sur le sujet de ce topic (le nombre de post doit être égal homme/femme) je me devoue pour aller lui couper sa connexion internet

Jeu 8 Mar 2012 16:08 #17

pas de problème mon agri,je te ferais une petite tisane!!!!!! mais pour la déconnexion,non,non...

Jeu 8 Mar 2012 16:41 #18

Oui c'est la journée de la femme....

Jeu 8 Mar 2012 16:54 #19

[quote=agriculteur72]


Puisque l'on parle d'égalité et que flower est un peu trop bavarde sur le sujet de ce topic (le nombre de post doit être égal homme/femme) je me devoue pour aller lui couper sa connexion internet


[/quote] AGRI    4935    posts  en 29 mois  soit   170posts/mois


 


FLOWER  79posts en 18 jours soit    131 posts /mois 


 


la parité n est pas atteinte


Jeu 8 Mar 2012 16:55 #20

[quote=CARTER22]


 AGRI    4935    posts  en 29 mois  soit   170posts/mois


 


FLOWER  79posts en 18 jours soit    131 posts /mois 


 


la parité n est pas atteinte



[/quote]


Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut