[Eleveurs]Harcelement scolaire

Ouvert par agri72, 24 janvier 2012

Page 1 sur 1
Mar 24 Jan 2012 21:59 #2

pour avoir été des deux cotés (victime puis bourreau) je suis surpris que l'on ne mette le doigt sur ce problème qu' aujourd'hui mais vaut mieux tard que jamais,à l'age bête on ne ce rends pas compte des désastre que l'on peut faire quand on fait le kakou avec l'effet goupe en plus il n'y a pas de limite à la connerie.

Mar 24 Jan 2012 22:04 #3

[quote=CAMIVA]


pour avoir été des deux cotés (victime puis bourreau) je suis surpris que l'on ne mette le doigt sur ce problème qu' aujourd'hui mais vaut mieux tard que jamais,à l'age bête on ne ce rends pas compte des désastre que l'on peut faire quand on fait le kakou avec l'effet goupe en plus il n'y a pas de limite à la connerie.


[/quote]


seulement aujourd'hui car Internet, facebook, twitter, SMS n'arrangent pas les choses !

Mar 24 Jan 2012 22:08 #4

Dernièrement on m'a demandé de surveiller le compte facebook d'une ado (les parents ne savent pas se servir d'un ordi) parce qu'elle était insulté sur FB et elle s'est fait frappé à l'école... c'est cette histoire qui me fait réagir.


Pour répondre à camiva la situation de victime fait que tu passes dans la position suivante sans trop le vouloir pour mon cas je n'hésitais pas à frapper mais pas des souffres douleur mais des bourreaux comme tu le dis pour ne pas reconduire la situation précédente ... mon surnom ... terminator cela a marché

Mar 24 Jan 2012 22:41 #6

la bétise humaine... la méchanceté....


ca commence tôt..


si t'es pas ds la norme...trop petit... trop gros...grandes oreilles...dents en avant...pas de la bonne couleur ..et j'en passe....tu deviens le souffre douleur de tes petits camarades...et ca te poursuit tte la vie...


écraser l'autre sert à cacher ses propres faiblesses...??


les gamins qui jouent aux durs...qui font tout ce mal aux autres...peuvent ils se rendre compte du mal qu'ils font??


à qui la faute?? parents, société...?

Mar 24 Jan 2012 22:47 #7

Pour moi  ce n'est pas arrivé au primaire ou au collège mais au lycée, un "campagnard" qui arrivait dans un lycée urbain du public (pourtant je venais d'un collège urbain mais dans le privée) ça fait désodre... ça a fini avec des tendances suicidaires

Mer 25 Jan 2012 10:57 #8

La cour de récré, c'est la loi de la jungle.


 


Ils se crée une hiérarchisation comme dans une meute de loup. Pour les "+ faibles" cela peut être destructeur.


Le + impressionant c'est que cela commence trés jeune dés la maternelle. Mon fils est en grande section et il est plutôt réservé et parfois ses réactions ou commentaires nous le font craindre. On l'écoute et le faisons parler. De même essayer de le fondre dans "d'autres groupes" à travers des activités sportives, cela permet de redonner confiance.

Mer 25 Jan 2012 11:07 #9

 Ce qui me surprendra toujours c'est que les enseignants disent , bien trop souvent , ne rien avoir vu 

Mer 25 Jan 2012 11:15 #10

je pense que le pire s'est au collège, car les jeunes sont dans l'age "bète"

Mer 25 Jan 2012 11:19 #11

Oui c'est important ce genre de chose....


C'est du a plusieurs facteur....des parents qui bossent des 2 cotés...le gosse seul entre 15h30 et 17h voire 18h....ca aire dans la rue ect ect ect.


Et bien d'autre facteurs.


 


Oui les enseignants doivent intervenir a mon avis...mais ils ne doivent pas et ne peuvent pas remplacer les parents.


 


Perso quand j'étais en scolaritée....les profs avec encore le dessus sur nous "ont faisaient les crapules comme tous le monde....)....aujourd'hui c'est le contraire les profs ont peur des eleves....avec les a r m e s de poigs les spray ect ect........il y a deja la un serieux noeud noeud...


 


Un prof gifle un éleve....il se fait trainer en justice.....perso une claque a jamais t u e r quelqun.  Apres faut des limites....

Mer 25 Jan 2012 11:33 #12

[quote=nivelle ]


 Ce qui me surprendra toujours c'est que les enseignants disent , bien trop souvent , ne rien avoir vu 


[/quote]


Notre dernier en primaire est tombé malade psychologiquement par un harcelement du prof sur lui concernant les tables de multiplication avec excercices sur l'ordi . Un système de calcul qui descendait et il fallait avoir trouvé la réponse avant que le calcul n'arrive en bas . Cette méthode le stressait complètement , il restait figé devant l'ordi et le prof l'engueulait parce qu'il croyait qu'il ne savait pas ses tables alors qu'il nous demandait tous les matins de lui faire réciter dans la voiture en l'emmenant à l'école et que les réponses étaient parfaites .Résultat une perte d'assurance totale en lui , peur de tout le monde , perte du sommeil , tachicardie ect ect . Une visite au médecin s'imposait , heureusement à cette époque on avait un médecin qui en plus d'être médecin avait un don ( malheureusement décédé depuis ) et dès qu'il l'a vu il m'a expliqué que cela venait de l'école qu'il y avait un blocage quelque part , en le faisant parler il a vu qu'il s'agissait du calcul mental et du fameux ordi . Il a fallu un traitement anti dépresseur de 3 mois , une demande au prof qui ne c'était aperçu de rien de reprendre la bonne vieille méthode de l'ardoise , ce qu'il a fait pendant 3 mois mais malgré tout le bien être n'est revenu qu'en 6 ème quand avec un petit voisin il a foutu la tournée à un autre qui le harcelait sous prétexte qu'il était plus jeune parce que 1 an d'avance . Donc pratiquement 4 ans !


Donc les profs ne s'aperçoivent pas toujours de tout et j'ai eût le droit aux excuses de celui -ci .

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 25 Jan 2012 21:02 #13

le harcelement est scolaire, moral , social , bref, c'est la même chose avec malheureusement des conséquences dramatiques, conséquences beaucoup plus dramatiques pour des gosses qui peuvent être marqués à vie .


J'etais co n et jeune ( je le suis peut être toujours d'ailleurs, là je parle pas d'être jeune)  mais je me souviens " harceler" enfin à l'époque on disait se moquer , on avait moins de vocabulaire, . .. d'une fille de mon age parce que ses parents ne roulaient pas sur l'or, étaient arrièrés et que son pére avait 20 ans de plus que sa mére et paraissait être son grand pére. . ..


/


Les nouvelles techonologies malheureusement accentuent cet harcelement.


Le pognon aussi .


/


tout le monde juge tout le monde, tout le monde critique tout le monde, tout le monde fait ch ier tout le monde, bref on vit dans une société ou le "harcelement " peut être quotidien et ce à des degrés variables bien evidemment . . . 

Mar 6 Mar 2012 14:19 #14
Mardi 06 mars 2012



Moqué sur Internet, l'élève fugue



 



Scolarisé en troisième, il faisait l'objet de railleries sur Facebook. Hier, il s'est enfui du collège. Avant d'être retrouvé.


À 15 ans, il peut être très pénible de supporter l'ironie et les humiliations. Cet adolescent de Pornichet, en 3e au collège Albert-Tabarly de La Baule, faisait l'objet de piques sur Facebook de la part d'au moins un autre collégien.


Hier, peu avant 10 h, alors qu'il était à l'étude, il s'est énervé et a donné un coup de poing à celui qui l'avait raillé. Il a ensuite remis un mot à un copain avant de fuguer. Le mot a été transmis au conseiller principal d'éducation, qui s'en est ému : le courrier, destiné à la maman, était assez désespéré.


Aussitôt, le collège a alerté la police. Un plan a été déclenché avec la police nationale, la police municipale et les pompiers. Le collégien a été retrouvé à 11 h 15, marchant loin de là, à la limite entre Pornichet et Saint-Nazaire. Le jeune homme a été écouté et confié à ses parents, qui n'étaient pas au courant des quolibets sur la Toile.


L'auteur des sarcasmes a été entendu par les policiers. L'ensemble de la classe, dont certains élèves auraient participé aux moqueries, devrait aussi être rappelé à l'ordre.


 




Michel ORIOT. Ouest-France



 


 


Je reviens à l'histoire dont je parle au début de ce topic ... une enquête de gendarmerie est en cours

Mar 6 Mar 2012 14:24 #15

C'est bien malheureux......


 


Perso je trouve qu'aujourd'hui on a trop de truc. Portable, internet, facebook....je me souviens de ICQ moi...


ect ect... et mis dans les mains de plus en plus jeune.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut