[Eleveurs]a contre courant

Ouvert par mono44, 17 janvier 2012

Jeu 19 Jan 2012 23:47 #61

[quote=mono44]


lis donc au dessus !


C'est tellement facile aujourd'hui d'utiliser la moquerie mais d'ici quelques mois la chanson pourrait être bien différente si la météo est de la partie !!!


 




Complété le 19/01/2012 à 22:44 :


en attendant cela veut donc dire que la cr avec l'apli pour maitriser la production de lait c'est du pipeau ?


 


[/quote]en france , oui , et les autres ??? tu connais les belges , les hollandais ???? bon courage !!!! en France c' est sur il y aura maitrise , mais ailleurs



il n' y a pas de CR en belgique , en hollande , au danemark



Jeu 19 Jan 2012 23:53 #62

[quote=mono44]


 


 


ça tu sais très bien que les éleveurs de porcs et de volailles sont durement touchés . Le deuxième danger est justement là , vous êtes en train de prendre 2 années de sécheresse pour année de référence mais il suffit d'une bonne année sans même les 40 % pour voir les cours s'éffondrer et là on ne va pas voir un patogaz fier comme artaban se tardant de refaire l'équilibre économique de la france à lui tout seul, mais un patogaz pleurant et se servant des céréaliers à moyens rendements pour expliquer qu'il faut aider les céréales parce que tous ceux -ci se cassent la figure .


[/quote]


 


oui , on sait , mono , la mimi geignarde en a sous le pied pour passer les mauvais jours avec ses 400 bêtes  , on a compris depuis longtemps que le matelas est bien bourré malgré tes jérémiades , c' est un peu ça qui nous interpelle !!!


pour patogaz , ne t' en fais pas , à 40 ou à 120 qx , il faudra bien battre les céréales , le patogaz pleurant , c' est plutôt d' entendre tes fadaises


Complété le 19/01/2012 à 22:59 :

pour l' instant c' est plutôt les producteurs de légumes qui se cassent la figure , et je ne t' ai pas beaucoup vu t' attendrir sur leur sort


Complété le 19/01/2012 à 23:01 :

en fait si j' ai bien compris , l' objet de ta haine , c' est le céréalier , ça s' apparenterait bien à une forme de xénophobie , ça !!!!

Ven 20 Jan 2012 02:52 #63

 J'ai fais comme le juge d'instruction, j'ai lu le rapport des flics en "diagonal".


 



Complété le 20/01/2012 à 02:07 :

 Sujet de truite, j'ai verifier pour vous, Patogaz c'est du solide et dans ses arguments, y pas trop a redire, bien sur qu'il faut se déplacer.


+ 1 pour Patogaz.


 


 

Ven 20 Jan 2012 09:32 #64

[quote=héric]


 J'ai fais comme le juge d'instruction, j'ai lu le rapport des flics en "diagonal".


 





Complété le 20/01/2012 à 02:07 :


 Sujet de truite, j'ai verifier pour vous, Patogaz c'est du solide et dans ses arguments, y pas trop a redire, bien sur qu'il faut se déplacer.


+ 1 pour Patogaz.


 


 


[/quote]merci héric , je crois que l' ensemble des céréaliers qui ont participé à l' opération paille noteront la considération qu'il reste chez certains éleveurs (je dis bien certains car bien heureusement nous sommes en présence d' "ultras" et qui ne sauraient refléter la majorité  )  seulement 5 mois après cette opération de solidarité


Nul doute qu' en cas de malaise sur le marché des céréales , vous pourriez compter sur Mono44 pour vous donner le coup de grâce

Ven 20 Jan 2012 12:15 #65

tu bottes en touche en t'en prenant à moi .Moi je te parle de la crédibilité de la CR sur ce coup et là franchement c'est 0 .Si tu peux participer à produire plus aucun soucis pour moi ok fais le MAIS on est bien d'accord qu'après il faudra assumer tes actes et tes dires et ne pas coller aux politiques ni à la fnsea les problèmes de chutes de cours !


 


L'opération paille regarde là bien de plus près ! On a réussi à éviter d'en faire consommer aux vaches , on avait fait plus de stock et comme on a décapitalisé ça se passe bien et je peux te dire que l'état des bêtes est bien meilleur .La paille n'est pas un aliment , le grain oui !


 

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Ven 20 Jan 2012 12:33 #66

Marchés des céréales - Même à 200 euros, la tonne de blé n'est pas chère !


( Publié le 13/01/2012 à 06h52 )

Plusieurs facteurs expliquent le redressement des cours des céréales ces dernières semaines. C’est bien et pourvu que ça dure ! Car à la différence des années 2009 voire 2010, les coûts d’implantation des cultures d’hiver pour 2012 n’augurent pas des revenus confortables même à 200 € la tonne de blé !











Les difficultés et le coût d’acheminement ne rendent pas le blé

russe et kazakh compétitif sur le marché nord européen.

(© Terre-net Média)



La campagne céréalière de 2010 restera dans les annales, car il sera très difficile de renouveler l’exploit de dégager un bon revenu avec des prix rémunérateurs et  des coûts de production faibles au regard de ceux constatés cet hiver. La récolte de 2012 pourrait même être similaire à celle de 2009, avec des charges supérieures aux prix de vente, mais cette fois-ci proches de 200 euros la tonne contre 120 euros trois ans auparavant !

Le niveau des céréales ne permet pas d’imaginer des marges économiques élevées


Ainsi, même si les prix des céréales se redressent, les producteurs entament la seconde moitié de la campagne avec une épée de Damoclès sur leur compte de résultat. Arvalis estimant à 217 euros la tonne le coût de production de blé pour 2010/2011, rémunération comprise, ce montant pourrait, par ricochet, donner une idée de ce qu’il sera pour 2011/2012, puisque les céréales d’hiver ont été implantées avec des prix des engrais et de l’énergie qui restent très élevés. Certes cette estimation repose sur un rendement de 7,1 t/ha, mais même une fois l’impact de la sécheresse corrigé, le coût de production dépasse allègrement les 200 €. C'est-à-dire proche des prix de ventes actuellement en vigueur.


Dans ces conditions, le niveau des prix des céréales ne permet pas d’imaginer des marges économiques élevées. Les céréaliers sont mêmes à la merci d’un moindre retournement de tendance. Quant aux éleveurs, le niveau actuel des prix auxquels ils vendent leurs animaux est bien trop faible pour espérer une rémunération correcte de leur activité.


Quoi qu'il en soit, les producteurs de blé ont plus que jamais besoin de prix élevés, et ils ont toutes les raisons d’être à la merci du moindre signe du marché qui va dans ce sens. En attendant, il serait judicieux de sécuriser une partie de leur chiffre d’affaires pour 2012/2013 en se positionnant sur les marchés. Mais avant de prendre une décision, il n’est pas inutile de s’entretenir sur le sujet avec son collecteur ou avec une société de conseil spécialisée.


Les capacités d'exportation des principaux exportateurs réduites


Les dernières informations communiquées par FranceAgriMer montrent toutefois que les marchés des céréales pourraient rester à des niveaux élevés pendant plusieurs semaines en France et en Europe. Le recul de près de 15 centimes de l’euro par rapport au dollar en queqlues semaines augmente mécaniquement les prix des céréales tout en les rendant plus compétitives. Pour le blé, l’écart de prix est de l’ordre de 3 à 4 dollars par tonne en ce début janvier, selon FranceAgriMer. La sécheresse en Amérique du sud augure des baisses de rendement importantes de maïs et par ricochet, des tensions sur les marchés des céréales dans leur ensemble.


Les regards sont aussi portés cet hiver sur l’Ukraine qui, après la sécheresse de l’automne, prévoit un recul de sa production de 6Mt à 14,5 Mt. « Ces perspectives suscitent déjà des interrogations sur l’orientation que pourrait rendre la politique ukrainienne à l’exportation lors de la prochaine campagne », écrit FranceAgriMer dans son dernier bulletin mensuel. D’ores et déjà, le gouvernement ukrainien prévoit le doublement de son stock de report. 


Dans le même temps, le bon début de campagne réduit les capacités d’exportation des principaux exportateurs, à commencer par la France qui a déjà engagé 5,1 Mt sur les 8,7 Mt disponibles vers les pays tiers. A l’inverse, les difficultés et le coût d’acheminement ne rendent pas le blé russe et kazakh compétitif sur le marché nord européen.


"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Ven 20 Jan 2012 12:40 #67

[quote=mono44]


tu bottes en touche en t'en prenant à moi .Moi je te parle de la crédibilité de la CR sur ce coup et là franchement c'est 0 .Si tu peux participer à produire plus aucun soucis pour moi ok fais le MAIS on est bien d'accord qu'après il faudra assumer tes actes et tes dires et ne pas coller aux politiques ni à la fnsea les problèmes de chutes de cours !


 


L'opération paille regarde là bien de plus près ! On a réussi à éviter d'en faire consommer aux vaches , on avait fait plus de stock et comme on a décapitalisé ça se passe bien et je peux te dire que l'état des bêtes est bien meilleur .La paille n'est pas un aliment , le grain oui !


 


[/quote]en principe je ne me plains pas de mon sort , pour l' opération paille et vu la haine que tu portes au céréaliers , c' est bien que tu n' en ait pas eu , pour les autres on l' a fait de bon coeur , même si ça a été un réel souci avec la SNCF


J' espère qu'il y aura beaucoup de croissance et des budgets à rallonge pour financer la rémunération de ta non-production , perso , avant ça , je m' attaquerai plutôt à aider les producteurs de porcs et de légumes , qui eux subissent la non rémunération de leur production et qui perdent beaucoup avec du personnel à payer


tu vois , on est vraiment pas sur la même longueur d' ondes , mais il faut de tout pour faire un monde !!! en tout cas , ton concept de non - production rémunérée , tu peux te brosser pour que je le soutienne !!!

Ven 20 Jan 2012 14:52 #68

il n'y a aucune insultes , j'expose juste mon ressentie .

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Ven 20 Jan 2012 15:27 #69

[quote=mono44]


il n'y a aucune insultes , j'expose juste mon ressentie .


[/quote]l' utilisation d' insultes montre qu'on est à bout d' arguments , ce qui est précisément ton cas , c' est souvent aussi consécutif à une carence conjuguée d' instruction et d' éducation , ça ne me surprends pas te concernant



Ven 20 Jan 2012 16:09 #70

Bonjour à tous,


 


C'est un sujet visiblement houleux qui est abordé ici et qui vous tiens à coeur. Cependant, même si c'est le cas, je vous demanderais de bien vouloir garder votre calme et de rester respectueux les uns envers les autres.


Je compte vraiment sur vous.


 


Merci.


 


Jamel


 

Ven 20 Jan 2012 17:12 #71

aucun soucis pour moi jamel seulement j'aurais besoin d'explication ou étaient les insultes sur le post que tu as supprimer .Fais le par MP si tu préfères .

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Ven 20 Jan 2012 17:44 #72

[quote=mono44]


aucun soucis pour moi jamel seulement j'aurais besoin d'explication ou étaient les insultes sur le post que tu as supprimer .Fais le par MP si tu préfères .


[/quote]je pense que tu en es au stade d' écrire des insultes sans même t' en rendre compte , c' est plus que grave !!!!



Ven 20 Jan 2012 17:54 #73

ce ne serait pas trop mal si tu voyais les tiennent .

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Ven 20 Jan 2012 18:00 #74

[quote=mono44]


ce ne serait pas trop mal si tu voyais les tiennent .


[/quote]regarde d' abord tes fautes d' orthographe (les tiennent ) et moi je sais très bien te mettre au pied de tes enormes manquements sans utiliser d' insultes , je crois que ce sera là notre grande différence , un énorme trou au niveau instruction , mais malheureusement aussi d' éducation , mais ça , malheureusement , ça ne se ratrappe jamais



Ven 20 Jan 2012 18:08 #75

merci jamel  la prochaine fois je m'exprimerais mieux pour qu'il n'y ait pas confusion .


 

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Ven 20 Jan 2012 20:06 #76

désolé, on fait ce qu'on peut, visiblement on n'est pas à la hauteur d'un adhérent de la cr, et heureusement qu'on ne l'est pas, on en serait rendu à se faire démissionner.


je veux bien que la cr soit un syndicat encore jeune, et quelle se cherche encore un peu....  enfin ça dépend ce qu'elle veut faire de l'agriculture.française.....la maitrise de la production, ce n'est pas de la non-production, et deux éleveurs de 500 brebis, seront toujours plus productifs qu'un éleveur de 1000 brebis.


 


 

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut