[Eleveurs]a contre courant

Ouvert par mono44, 17 janvier 2012

Mer 18 Jan 2012 14:53 #21

si vous produisez trop de céréales , les céréaliers à potentiel de rendements moyens vont couler , cela donneras du souffle aux éleveurs volailles et porcs.


Notre système n'est pas un système anti production c'est une adaptation à notre environnement et au système  qui a été mis en place à notre détriment .La situation n'est pas figée loin de là si il y a véritablement une demande et du débouché , il y a tout ce qu'il faut sous le capot pour donner un coup d'accélérateur quitte a quitter le bio si cela s'avère nécessaire .

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 18 Jan 2012 15:08 #22

[quote=mono44]


Il n'est pas possible d'augmenter le pib avec l'agriculture en coulant la moitié de ses producteurs et en n'ayant pas par avance trouvé les marchés en face economiquement ça n'a aucun sens .  


[/quote]


  Qu'ont le veuille ou non, la baisse du nombre d'agricullteurs n'est pas encore synonyme de baisse du PIB dans l'esprit de bon nombres ( une trés grande majorité ) de nos décideurs.


Même si on sent bien que ça va plus le faire bien longtemp, l'augmentation de richesses est le seul objectif court termiste largement partagé par nos élites. Ensuite tout est affaire de mesure, mais je ne suis pas dupe quant on nous parle de 'libéré les énergie", c'est juste parceque on assume plus la dérégulation de la production ( ou par exemple du "marché du travail" ce matin ). Tout ceci étant bien entendue justifié par l'excuse de la dette. Enfin pour conclure le questionement est a continuer sur notre propre tendance à la foracité et au canibalisme.


http://www.actes-sud.fr/catalogue/economie/vers-la-sobriete-heureuse


Un extrémiste surement pour certains    dont moi peut être, mais une bonne base de réflexions face aux injonctions muliples et autres discours ambiants  


 

Mer 18 Jan 2012 15:50 #23

vous croyez que l' argent tombe du ciel ????? avant de partager la richesse , ayez la décence de la laisser se constituer

Mer 18 Jan 2012 15:59 #24

 Au vu de la moyenne d'âge des agriculteurs, surtout  en zone défavorisée,  pourquoi des débats aussi passionnés ? ... le problème est résolu !

Mer 18 Jan 2012 16:05 #25

[quote=titian]


 


  Qu'ont le veuille ou non, la baisse du nombre d'agricullteurs n'est pas encore synonyme de baisse du PIB dans l'esprit de bon nombres ( une trés grande majorité ) de nos décideurs.


Même si on sent bien que ça va plus le faire bien longtemp, l'augmentation de richesses est le seul objectif court termiste largement partagé par nos élites. Ensuite tout est affaire de mesure, mais je ne suis pas dupe quant on nous parle de 'libéré les énergie", c'est juste parceque on assume plus la dérégulation de la production ( ou par exemple du "marché du travail" ce matin ). Tout ceci étant bien entendue justifié par l'excuse de la dette. Enfin pour conclure le questionement est a continuer sur notre propre tendance à la foracité et au canibalisme.


http://www.actes-sud.fr/catalogue/economie/vers-la-sobriete-heureuse


Un extrémiste surement pour certains    dont moi peut être, mais une bonne base de réflexions face aux injonctions muliples et autres discours ambiants  


 


[/quote]


 


je ne qualifierais pas cet homme d'extrêmiste mais soit de visionnaire ou d'homme capable de faire son méa culpa .


 


J'ai bien conscience que pour les politiques comme pour nos chefs syndicalistes actuellement et ce depuis trop longtemps tout est basé sur la notion de produire bien sur en évitent de se retourner pour voir les dégats . A mon humble avis l'agriculture manque d'une bonne audit . Notre véto en a fait une le premier résultat a été de lui dire d'abandonner la rurale pour faire les chiens et les chats uniquement . Ne voulant pas stopper la rurale parce qu'il aime les vaches et le contact avec les agris , la deuxième audit lui a montrer que dans tout le pays de retz il ne resterait qu'un seul cabinet et qu'il était le mieux placé pour que se soit le sien sous certaines conditions . Depuis les années 80 c'est clair que le para agricole c'est drôlement éclairci et qu'il n'y a pas besoin d'avoir été longtemps à l'école pour comprendre que ce système n'a aucun sens économique . C'est le système du dernier survivant !


 

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 18 Jan 2012 16:10 #26

mono , ça fait un bon moment qu'on t' a demandé de donner les bases de ton système qui permettra de maintenir des paysans sans production


on attend , on attend !!!!!!


on constate tous que les jeunes ne restent pas et que les anciens arrêtent


donne nous la solution pour payer tout le monde , installer des jeunes (et surtout , pas de productivisme !!!)


 


au fait : l' argent vient de où ???? (si tu répondais seulement à cette question là , ce serait déjà pas mal )

Mer 18 Jan 2012 16:43 #27

[quote=mono44]


si vous produisez trop de céréales , les céréaliers à potentiel de rendements moyens vont couler , cela donneras du souffle aux éleveurs volailles et porcs.


Notre système n'est pas un système anti production c'est une adaptation à notre environnement et au système  qui a été mis en place à notre détriment .La situation n'est pas figée loin de là si il y a véritablement une demande et du débouché , il y a tout ce qu'il faut sous le capot pour donner un coup d'accélérateur quitte a quitter le bio si cela s'avère nécessaire .


[/quote]bon alors , si je t' écoute bien , il faut qu'on freine la production par déférence pour ceux qui produisent  moins (un peu le genre "cellule de soutien psychologique " pour ne pas traumatiser ceux qui ne produisent pas beaucoup )


ben elle est bien partie la France avec des raisonnements comme ça !!


j' ai bien compris que tu faisais du bio par opportunisme et non par conviction


si vous produisez trop de céréales , les céréaliers à potentiel de rendements moyens vont couler , cela donneras du souffle aux éleveurs volailles et porcs.


tu peux m' expliquer ça , j' ai un peu de mal à comprendre ????

Mer 18 Jan 2012 16:44 #28

je n'ai tout simplement jamais vu de paysan sans production!


Pourquoi les jeunes partent ? Par manque de reconnaissance dans leur travail avec des prix trop bas et des charges trop élevées . Pourquoi les anciens partent ? Par dégout et fatigue parce qu'il faut toujours en faire plus pour ne rien gagner de plus

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 18 Jan 2012 16:45 #29

[quote=patogaz]


bon alors , si je t' écoute bien , il faut qu'on freine la production par déférence pour ceux qui produisent  moins (un peu le genre "cellule de soutien psychologique " pour ne pas traumatiser ceux qui ne produisent pas beaucoup )


ben elle est bien partie la France avec des raisonnements comme ça !!


j' ai bien compris que tu faisais du bio par opportunisme et non par conviction


si vous produisez trop de céréales , les céréaliers à potentiel de rendements moyens vont couler , cela donneras du souffle aux éleveurs volailles et porcs.


tu peux m' expliquer ça , j' ai un peu de mal à comprendre ????


[/quote]


 


si tu ne comprends pas tout ça c'est que tu ne comprends pas grand chose 

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 18 Jan 2012 16:45 #30

[quote=mono44]


je n'ai tout simplement jamais vu de paysan sans production!


Pourquoi les jeunes partent ? Par manque de reconnaissance dans leur travail avec des prix trop bas et des charges trop élevées . Pourquoi les anciens partent ? Par dégout et fatigue parce qu'il faut toujours en faire plus pour ne rien gagner de plus


[/quote]


oui , ça on sait !!! dis nous ce qu'il faut faire pour enrayer ça et surtout dis nous d' où vient le financement de ton plan (enfin envoie toujours le plan , on demande à voir )

Mer 18 Jan 2012 16:48 #31

je n'arrête pas de l'expliquer . C'est tout sauf ta vision des choses et surtout il n'y a pas de plan de financement cela ne coute que le respect des autres . Mais tu ne peuts visiblement pas le comprendre .

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 18 Jan 2012 18:03 #32

[quote=mono44]


je n'arrête pas de l'expliquer . C'est tout sauf ta vision des choses et surtout il n'y a pas de plan de financement cela ne coute que le respect des autres . Mais tu ne peuts visiblement pas le comprendre .


[/quote]arrête tes bottages en touche mono , c' est trop facile !!!!! tu n' es plus crédible !!!



Mer 18 Jan 2012 19:45 #33

hé, ho, à ces jeunes, aucune mémoire.....


nous on avait, il n'y a pas si longtemps des droits à prime ( vache allaitante, brebis ) qui équivalaient à des droits à produire, car sans les primes, produire plus, c'était bouffer de l'argent, tout comme de produire plus que son qota.


et pour éviter qu'on fasse une autre production, ils avaint bien compris qu'il valait mieux coupler nos primes, ils étaient quand même pas complètement crétins à l'époque.


maintenant la donne à changé, pourquoi?, j'en sais rien, le découplage est total, les quotas morts et enterrés, et on semble aller vers l'harmonisation des primes.


ce que ça va donner, j'en sais pas plus.


ce que je sais c'est qu'un marché, ça se retourne aussi vite qu'une veste en politique.


 


 

Mer 18 Jan 2012 19:48 #34

[quote=Cyrus]


hé, ho, à ces jeunes, aucune mémoire.....


nous on avait, il n'y a pas si longtemps des droits à prime ( vache allaitante, brebis ) qui équivalaient à des droits à produire, car sans les primes, produire plus, c'était bouffer de l'argent, tout comme de produire plus que son qota.


et pour éviter qu'on fasse une autre production, ils avaint bien compris qu'il valait mieux coupler nos primes, ils étaient quand même pas complètement crétins à l'époque.


maintenant la donne à changé, pourquoi?, j'en sais rien, le découplage est total, les quotas morts et enterrés, et on semble aller vers l'harmonisation des primes.


ce que ça va donner, j'en sais pas plus.


ce que je sais c'est qu'un marché, ça se retourne aussi vite qu'une veste en politique.


 


 


[/quote]


 


je pense aller acheter quelques milliers d' ha dans les causses ou les cévennes , avec 220 € / ha , vu que ça pousse pas bien fort , avec un ford 5000 et un broyeur assez large , on doit pouvoir amortir son achat sur 5 ans


Complété le 18/01/2012 à 18:49 :

pour la veste ds politiques , j' en connais qui ne l' useront jamais complètement d' un côté (à force de la retourner )

Mer 18 Jan 2012 21:02 #35

[quote=patogaz]


Vous croyez que l' argent tombe du ciel ????? avant de partager la richesse , ayez la décence de la laisser se constituer


[/quote]


Biensur que non, mais pour un agnostique je crois encore moins au dieux argent qu'à un autre.


Il convient aussi de la définir, ou de la redéfinir en y rajoutant peut être d'autres critères que seul ceux matériels.


Et espérant que tu tolère enfin maintenant l'ébauche d'un questionement philosophique partagé avec Mono.

Mer 18 Jan 2012 21:19 #36

[quote=titian]


 


Biensur que non, mais pour un agnostique je crois encore moins au dieux argent qu'à un autre.


Il convient aussi de la définir, ou de la redéfinir en y rajoutant peut être d'autres critères que seul ceux matériels.


Et espérant que tu tolère enfin maintenant l'ébauche d'un questionement philosophique partagé avec Mono.


[/quote]ah oui , la philosophie ???? je pense qu'on n' est pas tout à fait sur la même planète , il y a urgence ami !!!  et la philosophie aide peut -être à endurer la douleur , mais personnellement je ne suis pas masochiste



Mer 18 Jan 2012 21:26 #37

[quote=patogaz]


ah oui , la philosophie ???? je pense qu'on n' est pas tout à fait sur la même planète , il y a urgence ami !!! 

 


[/quote]


 Trés juste collègues, raison de plus pour ne pas oublier de se poser de bonnes questions même si elles dérengent nos certitudes.


 

Mer 18 Jan 2012 21:34 #38

[quote=titian]


 


 Trés juste collègues, raison de plus pour ne pas oublier de se poser de bonnes questions même si elles dérengent nos certitudes.


 


[/quote]


 


je n' ai pas de certitudes , j' ai partagé beaucoup de temps avec des gens de la conf' que j' aimais beaucoup , mais leur vision philosophique les eloignait de la dure réalité du quotidien et aujourd'hui , il n' en reste aucun , parce que leur modèle ne passait pas économiquement


alors titian , la philosophie , c' est bien , mais il faut y associer un peu de réalité , même si parfois on a envie de rêver , le réveil sonne et il faut aller bosser


désolé d' être aussi matérialiste , c' est à cause de ça que je suis toujours en vie


 

Mer 18 Jan 2012 21:55 #39

[quote=patogaz]


arrête tes bottages en touche mono , c' est trop facile !!!!! tu n' es plus crédible !!!




[/quote]


 


vu le nombre de fois ou tu utilises cette expression c'est du bon bottage en touche en tout cas !


 


Je n'ai pas à être crédible , je n'ai rien à vendre par contre je peux t'apporter toutes les preuves matérielles pour prouver la destruction que provoque ta philosophie de la production agricole .


 


Sur ce coup là c'est la Cr qui pert sa crédibilité .Si ce n'était pas marqué que c'est françois lucas qui a prononcé ces mots on puurait jurer  qu'ils viennent d'un membre de la fnsea .Alors inutile de dire que vous menez une politique différente , c'est exactement la même ! Ce manque de crédibilité se traduit généralement par un absentéisme important devant les urnes .


Vous êtes lamentables avec votre couverture tirée sans cesse à vous , depuis le temps que ça dure elle est mitée et risque bien avec le temps de ne plus vous protéger de grand chose .

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Jeu 19 Jan 2012 17:47 #40

[quote=mono44]


 


 


vu le nombre de fois ou tu utilises cette expression c'est du bon bottage en touche en tout cas !


 


Je n'ai pas à être crédible , je n'ai rien à vendre par contre je peux t'apporter toutes les preuves matérielles pour prouver la destruction que provoque ta philosophie de la production agricole .


 


Sur ce coup là c'est la Cr qui pert sa crédibilité .Si ce n'était pas marqué que c'est françois lucas qui a prononcé ces mots on puurait jurer  qu'ils viennent d'un membre de la fnsea .Alors inutile de dire que vous menez une politique différente , c'est exactement la même ! Ce manque de crédibilité se traduit généralement par un absentéisme important devant les urnes .


Vous êtes lamentables avec votre couverture tirée sans cesse à vous , depuis le temps que ça dure elle est mitée et risque bien avec le temps de ne plus vous protéger de grand chose .


[/quote]


je peux t'apporter toutes les preuves matérielles pour prouver la destruction que provoque ta philosophie de la production agricole .


eh ben vas y , apporte les , on attend !!!

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut