[Eleveurs]a contre courant

Ouvert par mono44, 17 janvier 2012

Mar 17 Jan 2012 12:57 #1

ben oui le mur , toujours rien compris même avec les différentes crises de baisse des prix !!!


Pêché dans l'article sur terre net avec la perte du aaa


 


 


Pour François Lucas, vice président de la CR, il est temps de

donner aux agriculteurs les moyens de produire plus et de se servir

de la Pac pour faire décoller l'économie. (© Terre-net Média)


 

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mar 17 Jan 2012 16:39 #2

[quote=mono44]


ben oui le mur , toujours rien compris même avec les différentes crises de baisse des prix !!!


Pêché dans l'article sur terre net avec la perte du aaa


 


 


Pour François Lucas, vice président de la CR, il est temps de

donner aux agriculteurs les moyens de produire plus et de se servir

de la Pac pour faire décoller l'économie. (© Terre-net Média)


 


[/quote]http://www.web-agri.fr/actualite-agricole/economie-social/article/quelles-consequences-pour-l-agriculture-1142-77179.html

Mar 17 Jan 2012 18:06 #3

oui c'est dans cet article . Ca fait des decennies qu'ils nous servent le même discourt et ça fait des decennies que le nombre d'agriculteurs diminue . La consommation n'est plus exponentielle contrairement à ce qu'ils veulent nous faire croire , ce qui est produit en plus par les uns provoque l'arrêt de production chez d'autre !


Marre de ce discourt à la c-on de la part de gents qui prétendent défendre l'agriculture alors qu'ils la détruisent


 

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mar 17 Jan 2012 19:28 #4

 Ce que les pays d'Europe du Nord ont réussi serait impossible en France ! ! ! !


La France serait différente : OUI ----c'est évident = on est les meilleurs pour : 


- Se mettre des handicaps 


- Raler et être pessimiste : il est de bon ton de se plaindre , dire que l'on fait des efforts --------et ne pas changer quant à nos comportements 


- Se plaindre des réformes ----tout en disant que rien n'est fait 


 Qu'avons nous à vendre à l'exportation ? 


Du luxe : c'est ce qui marche le mieux ( chaque Chinois qui vient en France dépense 1500 € de luxe )


De la technologie : mais nos acheteurs exigent d'être associés -----et on a laissé les étrangers devenir propriétaire de nos belles entreprises = merci au slogan " s'enrichir en dormant " -------qui d'ailleurs empêche de dormir certains 


de l'agro alimentaire mais ,"par mesure de sécurité " -----on laisse la place aux autres 

Mar 17 Jan 2012 19:56 #5

[quote=mono44]


oui c'est dans cet article . Ca fait des decennies qu'ils nous servent le même discourt et ça fait des decennies que le nombre d'agriculteurs diminue . La consommation n'est plus exponentielle contrairement à ce qu'ils veulent nous faire croire , ce qui est produit en plus par les uns provoque l'arrêt de production chez d'autre !


Marre de ce discourt à la c-on de la part de gents qui prétendent défendre l'agriculture alors qu'ils la détruisent


 


[/quote]


serais-tu sur le point de devenir une adepte de la décroissance, aie, aie, aie, bon courage, tu ne vas être loin de te faire taxer d'horrible et de dangereuse extrémiste.grrrrrr.


nivelle,


c'est pas si simple, il y ont cru...


ils ont cru qu'on pouvait laisser le "sale boulot aux chinois", et que nous grands princes, tous bardés de diplomes, et bien plus intelligents, on ne serait que des cols blancs grassement payés à commander les autres.


bon, ça a marché un temps, ça ne marche plus.


faut pas trop leur en vouloir, ça aurait été sympa comme truc.


 

Mar 17 Jan 2012 20:46 #6

 Y ont-ils cru ? (les chefs)


 "La bonne politique est de faire croire aux peuples qu’ils sont libres."

[ Napoléon Bonaparte ]


"On ne conduit le peuple qu'en lui montrant un avenir : un chef est un marchand d'espérance."

[ Napoléon Bonaparte ]


Maintenant,  je ne souhaiterais pas la retraite de Russie !

Mar 17 Jan 2012 20:52 #7

 Pour être libre : il ne faut avoir aucune DETTES ( sens propre et sens  figuré )

Mar 17 Jan 2012 20:55 #8

Ben oi Mono et Cyrs on est encore trés loin de "la sobriété heureuse" , ce serait déja pas mal si les expansionnistes se remettés des fois en question 

Mar 17 Jan 2012 21:15 #9

ben oui titian tout simplement , ce n'est pas de la décroissance mais tout simplement du bon sens . Avant de produire il faut déjà être sur de vendre seulement depuis des années c'est le contraire qui est fait alors forcément il y en qui sont en trop .

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mar 17 Jan 2012 21:58 #10

même sarko n'y voit que du feu , il se laisse complètement berner .Qu'on m'explique comment on peut être compétitif en france avec les charges , les normes et les contraintes imposées ?


 


Vœux au monde rural


Nicolas Sarkozy dresse le bilan de sa politique agricole


Publié le mardi 17 janvier 2012 - 17h30




 










Le président de la République s'est rendu mardi à Pamiers, en Ariège, pour présenter ses vœux au monde rural. Il en a profité pour dresser un bilan de sa politique agricole.


 


Nicolas Sarkozy a ainsi rappelé sa volonté de « jeter les bases d'un nouveau modèle agricole », reposant sur la transparence dans les relations commerciales, la contractualisation obligatoire et l'organisation des producteurs.


 


« Ce nouveau modèle a une ambition : conforter l'agriculture productive, exportatrice et compétitive dont notre pays a besoin », a-t-il martelé, en soulignant que la compétitivité des exploitations doit aussi passer par la simplification des règles, notamment environnementales, qui pèsent sur leur activité.


 


Mais Nicolas Sarkozy a aussi vanté les mérites des circuits courts, prenant exemple sur la nouvelle plate-forme « Terroirs Ariège Pyrénées », visitée dans la matinée, qui livre depuis la semaine dernière des produits locaux aux cantines du département.


 


S'adressant à la population locale, il a aussi confirmé qu'il avait suspendu le plan de réintroduction de l'ours dans les Pyrénées et recevrait bientôt les associations de chasseurs, malmenées ces derniers temps.


 


Enfin, le chef de l'Etat a rappelé l'importance du rôle de l'Union européenne pour l'agriculture française, en soulignant que « s'il n'y avait pas la Pac, la France ne possèderait plus la première agriculture d'Europe ».


 


« En revanche, il n'est pas normal qu'il y ait une différence de compétitivité avec nos voisins européens, a-t-il poursuivi. Pour faire baisser les coûts de production, nous avons exonéré les agriculteurs de cotisations sociales pour leurs saisonniers. La question qui se pose aujourd'hui est celle de la baisse des charges sociales sur les salariés permanents. »


 


Un sujet qui sera abordé demain lors du Sommet pour l‘emploi.



 


Complété le 17/01/2012 à 21:01 :

et là sarko c'est 0 pointé !!!


Vœux de Nicolas Sarkozy au monde rural


Non invitée, la Confédération paysanne réagit


Publié le mardi 17 janvier 2012 - 16h01




 










Nicolas Sarkozy est mardi en Ariège, département socialiste, pour présenter ses vœux au monde rural. Placés sous le signe de la « relocalisation », cette journée « réjouit » la Confédération paysanne qui « se bat depuis plus de vingt ans pour que les gouvernants intègrent cette notion dans les politiques publiques de l'agriculture », indique le syndicat dans un communiqué.


 


Mais la Confédération paysanne rappelle « qu'il y a l'agriculture dont le président aime parler, cette agriculture qui fleure bon le terroir, la qualité et la proximité » et celle « que le président soutient : une agriculture industrielle, qui doit gagner en compétitivité, productiviste, exportatrice ».


 


Rappelant la difficile négociation du bilan de santé de la Pac qui a opposé éleveurs et céréaliers et celle plus récente sur la contractualisation, la Confédération paysanne dénonce l'absence des circuits courts et des soutiens aux petites et moyennes fermes dans les actions du gouvernement.


 


« Des discours aux actes, il y a un pas que le président n'a pas encore franchi et la Confédération paysanne aurait été très heureuse de lui proposer quelques pistes concrètes pour soutenir cette agriculture qui semble le faire rêver et dont nous avons tous besoin. »


 


« Seulement voilà. Le président ne nous a pas invités, faisant preuve d'un mépris peu compréhensible pour le deuxième syndicat agricole de France qui représente 20 % des agriculteurs. »



 

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 18 Jan 2012 11:14 #13

[quote=mono44]


même sarko n'y voit que du feu , il se laisse complètement berner


[/quote]


 Non Mono Niko cherche simplement desespérément à augmenter rapidement le PIB de la nation.

Mer 18 Jan 2012 11:37 #14

non ça je n'y crois pas titian , je pense tout simplement qu'il n'y connait rien , qu'il n'a pas le temps d'apprendre l'agriculture et qu'il se laisse berner par des chuchottements dans le creux de l'oreille .Il n'est pas possible d'augmenter le pib avec l'agriculture en coulant la moitié de ses producteurs et en n'ayant pas par avance trouvé les marchés en face .E conomiquement ça n'a aucun sens . Electoralement non plus ça va s'en dire .Sur ce coup il est vraiment à côté de ses pompes !!!


 

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 18 Jan 2012 12:25 #15
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 18 Jan 2012 13:04 #16

[quote=nivelle ]


 Pour être libre : il ne faut avoir aucune DETTES ( sens propre et sens  figuré )


[/quote]


 


Ah !!! LA LIBERTE, chère liberté....notion finalement très subjective ne se limitant pas uniquement à la dette, celle-ci pouvant être simplement effacée….pour notre pays, nous pourrions demander aux Américains le remboursement de leur dette d’indépendance, qui avec des intérêts sympathiques, devrait rembourser la nôtre, sans parler des emprunts russes ruinant qq uns de nos aïeux ! alors les dettes 


 

Mer 18 Jan 2012 14:23 #18

[quote=mono44]


non ça je n'y crois pas titian , je pense tout simplement qu'il n'y connait rien , qu'il n'a pas le temps d'apprendre l'agriculture et qu'il se laisse berner par des chuchottements dans le creux de l'oreille .Il n'est pas possible d'augmenter le pib avec l'agriculture en coulant la moitié de ses producteurs et en n'ayant pas par avance trouvé les marchés en face .E conomiquement ça n'a aucun sens . Electoralement non plus ça va s'en dire .Sur ce coup il est vraiment à côté de ses pompes !!!


 


[/quote]bien sur , et en doublant le nombre de producteurs qui ne produisent rien , on va avoir du PIB ????


 


ce que tu veux c' est créer des agro-fonctionnaires !!!! mais ce n' est pas avec ce genre de traitement social qu'on a du PIB , on a juste des charges supplémentaires


 


Ce qu'il faut , c' est plus de producteurs qui produisent  !!!! les contemplateurs sont un boulet supplémentaire à ajouter à tous les parasites de notre société et Dieu sait si il y en a !!!!!

Mer 18 Jan 2012 14:32 #19

un résultat comptable sans production ?


Ca dure combien de temps ?


Ce qui t-ue les exploitations ce n'est pas de ne pas produire mais que sa production soit mal valorisée et quand elle est mal valorisée c'est souvent tout simplement qu'il y a un trop de produit et / ou pas assez de tirage .Donc produire plus OUI mais à condition que cela ne se retourne pas contre nous . Il ne faut pas mettre la charrue devant les boeufs .

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 18 Jan 2012 14:42 #20

[quote=mono44]


un résultat comptable sans production ?


Ca dure combien de temps ?


Ce qui t-ue les exploitations ce n'est pas de ne pas produire mais que sa production soit mal valorisée et quand elle est mal valorisée c'est souvent tout simplement qu'il y a un trop de produit et / ou pas assez de tirage .Donc produire plus OUI mais à condition que cela ne se retourne pas contre nous . Il ne faut pas mettre la charrue devant les boeufs .


[/quote]si on produit trop de céréales , ça ne se retournera pas contre toi : le marché va baisser et tu auras de l' aliment à pas cher


inversement , ton système anti production , ça génère la rareté et outre le fait que la balance commerciale soit nulle à un moment où on en a plus que besoin , ça te fait monter les coûts de production alimentaire en élevage


Mais bon , je conçois bien que tes derniers cours d' aconomie remontent à plusieurs siècles , donc je t' en veux pas  !!!!

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut