[Eleveurs]Quand les extrèmes arrivent au pouvoir ça donne ça !!!

Ouvert par dingounet, 03 janvier 2012

Mar 3 Jan 2012 22:29 #1

 


Voici içi les mesures prises par le partie d'extrème droite en Hongrie :


 


 


Parlement limité


Mais le Parlement, justement, composé jusque-là de 386 députés, n’en comptera plus que 199, élus en un seul tour, à la proportionnelle. De quoi diluer l’influence des petits partis qui ne peuvent plus négocier leur désistement au 2 e tour.


 


Pouvoir


C’est sans doute le point le plus chaud : les. postes clés de l’État seront désormais occupés pour une durée de 9 ou 12 ansSi bien que n’importe quelle future majorité élue, si elle est d’un autre bord politique, devra travailler avec un appareil d’État hostile… ou faire face à son obstruction. D’autant qu’Orbán y a déjà casé ses fidèles.


 


Médias verrouillés


Un proche du Premier ministre prend la tête d’un Conseil des médias, qui supervise l’ensemble des médias publics. La seule radio jugée « d’opposition » a perdu sa fréquence.


 


Famille traditionnelle


Toujours selon la Constitution, l’embryon humain est considéré comme un être humain à part entière « dès les premiers jours de la grossesse », et le mariage ne peut avoir lieu « qu’entre un homme et une femme ». Les sans-abri sont considérés comme des délinquants, et passibles de peines de prison.


 


Économie


Plusieurs mesures mettent l’économie et les finances du pays sous la coupe du gouvernement. Mais le pire signal envoyé aux voisins de la Hongrie est l’inscription du forint, la monnaie nationale, dans la Constitution, alors même que le pays doit intégrer l’euro en 2020, Par ailleurs, un conseil budgétaire dirigé par trois proches d’Orbán pourra opposer son veto au budget de l’État.


 


        Et encore c'est juste les premières réformes, j'espère que vous comprenez mieux le danger que représent les partis extrémiste quel qu'ils soient (FN, PC ...), Ils ont de jolies discours pour séduire mais ls ont des références qui ne sont pas des démocratie ....


 


 


J'espère maintenant que l'Europe prendra ses dispositions et apliquera l'article 7 du traité de lisbonne qui prévoit l'annulation du droit de vote d'un des pays menbres si celui çi ne respecte plus la démocratie ! Alors oui le parti extrémiste est arrivé au pouvoir aprés des élections, mais la vrai question est de savoir si les gens n'ont pas cédé aux discours populistes et ont fermé les yeux sur les aspects de liberté fondamentales, il semblerait que aujourd'hui ils ont re-ouvert les yeux avec des manifestations dans tous le pays, il faut donc que l'UE et les autres démocratie du monde appuient en ce sens, car je vous rapelle que Hitler est aussi arrivé au pouvoir par les urnes et un discours populaires

Mar 3 Jan 2012 22:58 #2
Oui, ils sont mal barré làbas. Pourvu que ça sert de leçon pour les français qui ont envie de voter extreme. Pourvu qu'ils ont en vie de le voir...
Mar 3 Jan 2012 23:19 #3

C'est aussi le même type qui a racketté les fonds de pension privé pour les mettre à la disposition de retraite gérées par l'Etat.


Orban a également décrété une loi dans la Constitution rendant rétroactivement "responsables  des crimes communistes" commis jusqu'en 1989 ceux des dirigeants de l'actuel  Parti socialiste (ex-communiste) qui y avaient participé, ce qui a amené ces derniers à dénoncer   "la mise en place d'une dictature" 

Mar 3 Jan 2012 23:25 #4

qui quoi nous amènent  les extèmes ?

Mar 3 Jan 2012 23:45 #5

""""""""""""Plusieurs mesures mettent l’économie et les finances du pays sous la coupe du gouvernement. Mais le pire signal envoyé aux voisins de la Hongrie est l’inscription du forint, la monnaie nationale, dans la Constitution, alors même que le pays doit intégrer l’euro en 2020,


 


c'est vrai que chez nous on est sous la coupe de . . . . . de qui au fait ?

Mar 3 Jan 2012 23:50 #6

[quote=ossau]


""""""""""""Plusieurs mesures mettent l’économie et les finances du pays sous la coupe du gouvernement. Mais le pire signal envoyé aux voisins de la Hongrie est l’inscription du forint, la monnaie nationale, dans la Constitution, alors même que le pays doit intégrer l’euro en 2020,


 


c'est vrai que chez nous on est sous la coupe de . . . . . de qui au fait ?


[/quote]un truc qui s' appelle BCE  , j' ai cherché  et j' ai pas trouvé ce que ça voulait dire , je pense que ça doit être "bande de cré-tins emplumés " ou un truc voisin !!!!


Mer 4 Jan 2012 00:05 #7

allez expliquer à tous ceux qui perdent leurs  tafs pour cause de dumping social qu'il ne faut surtout pas voter dans les extrèmes , mais pour ceux  qui quoiqu'il arrive je voudrons pas prendre des décisions radicales. j'ai cru comprendre que l'allemagne autorisait dans l'agriculture, depuis peu,l'emploi de salariés venant des ex pays de l'est ,au tarif des pays de l'est. pourvu que ça durevous faites comment pour vivre à 2 euros de l'heure. en chine peut etre, mais pas ici. alors ces gens la vont voter .

Mer 4 Jan 2012 00:08 #8

[quote=patogaz]


un truc qui s' appelle BCE  , j' ai cherché  et j' ai pas trouvé ce que ça voulait dire , je pense que ça doit être "bande de cré-tins emplumés " ou un truc voisin !!!!


[/quote]c'est peut-être la française des jeux au niveau européen

Mer 4 Jan 2012 06:20 #9

[quote=jojo56]


allez expliquer à tous ceux qui perdent leurs  tafs pour cause de dumping social qu'il ne faut surtout pas voter dans les extrèmes , mais pour ceux  qui quoiqu'il arrive je voudrons pas prendre des décisions radicales. j'ai cru comprendre que l'allemagne autorisait dans l'agriculture, depuis peu,l'emploi de salariés venant des ex pays de l'est ,au tarif des pays de l'est. pourvu que ça durevous faites comment pour vivre à 2 euros de l'heure. en chine peut etre, mais pas ici. alors ces gens la vont voter .


[/quote]les extrêmes se développent sur les carences du pouvoir en place


la plus grande erreur a été la création , suite à la décentralisation , de plusieurs millions de fonctionnaires , aujourd'hui on n' arrive même plus à payer les intérêts de la dette


argent facile , emplois faciles à créer , salaires pharaoniques issus de cumul des mandats , les motifs d' aller voter dans les partis extrêmistes ne manquent pas !!!!


personne ne fait son mea culpa (tant que je gagne , je joue ) le vehicule va à 200 à l' heure dans le mur , le tout dans une insouciance générale (ce qui est pris n' est plus à, prendre )


ajoutez à ça une terrible perte de liberté à tous les niveaux , flicage , contrôles , filmage , radarisation , satellisation , localisation grâce au portable , vous allez obtenir les conditions favorables au vote extrémiste


 


tout le monde en est conscient mais personne ne rectifie le tir

Mer 4 Jan 2012 08:41 #10

y a du vrai , si tant est que l'on souhaite que sa change,


la démocratie c'est la reconnaissance des autres . le problème c'est que chacun veut etre reconnu mais ne reconnait personne..... le consensus n'est pas facile.....


notre principale problème est surtout lié aux manque de reconnaissance du travail , ca peut etre féderateur dans le sens ou ce n'est pas lié a une profession ....... mais remettre des gens aux travail alors qu'on les a biberonné pendant des decennies..... y a taf

Mer 4 Jan 2012 09:21 #11

[quote=micky49]


y a du vrai , si tant est que l'on souhaite que sa change,


la démocratie c'est la reconnaissance des autres . le problème c'est que chacun veut etre reconnu mais ne reconnait personne..... le consensus n'est pas facile.....


notre principale problème est surtout lié aux manque de reconnaissance du travail , ca peut etre féderateur dans le sens ou ce n'est pas lié a une profession ....... mais remettre des gens aux travail alors qu'on les a biberonné pendant des decennies..... y a taf


[/quote]


 


sincèrement je ne vois pas comment le manque de reconnaissance du travail puisse être fédérateur 


 


le problème c' est que tout le monde est conscient du problème , mais comme chacun , monté sur son petit avantage , a tellement la trouille de le perdre dans une remise à plat du système , conséquence : rien ne changera jusqu' au feu d' artifice final


double conséquence : les extrêmes se développent sur le mécontentement général et surtout sur le manque de réactivité induit par le mécanisme ci dessus développé

Mer 4 Jan 2012 09:27 #12

quand au titre : "Quand les extrèmes arrivent au pouvoir ça donne ça !!!"  je ferai simplement un commentaire qui est le suivant : il vaut mieux se soucier du pourquoi de la montée des extrêmes et d'y remédier plutôt que de se perdre en conjectures sur les consequences de leur arrivée

Mer 4 Jan 2012 20:09 #13

L'article 7 du traité de Lisbonne que tu cite est déja en lui même un article d'un traité issue d'une dictature qui n'a pas respecté l'expression démocratique des peuples .A t-il la légitimité à laquelle il fait référence pour condamner ?


Avant de donner des leçons de démocratie ,il faudrait déja commencer par la respecter  !!!!!!!! 55% de non au TCE certain l'oublie un peu vite ,.


Interdiction de prendre parti pour le parti "dit extremiste" sous peine de se voir mis au ban de la societé ,mis au purgatoire par les médias qui la controle ,tout soupcons d'intérêt à ces idées est immédiatement associé à une accusation de sorcellerie et condamné aux "oubliettes" Pourquoi la quasi majorité du "monde public" (show biz etc...)s'interdit de prendre position? La peur des oubliettes en est certainement la raison !!!!!!


Remettre en cause le prélévement de 50 milliars de "dîme" prélevé par la "junte banquaire" qui arrose ,protége,et désigne par alternance les responsables de ce simulacre de démocratie en est l'origine .Ayant abusé des cadeaux fiscaux en ayant vidé les caisses du peuples ,ils sont obligé de le mettre à nouveau à contribution ,ils n'ont plus de solutions mis à part de désigné le faux coupable :le parti qui s'attaque à leur "pourvoyeurs de fonds" et qui represente le véritable DANGER pour leur systéme .La virulence des attaques en est une certaine preuve


Le parti désigné "extrémiste" est en faite le seul parti"Révolutionnaire et Républicain" qui propose de couper la tête de ces institutions banquaires qui entretiennent une "cour" dilapidant la richesse du pays en octroyant des parachutes dorée ,et des honteux priviléges aux sujets de cette "cour".


En ce qui concerne la Hongrie:


La seul différence qui existe avec ce "dissident" de la dictature est qu'il veut l'exercer sans hypocrisie et que le seul moyen qu'il a trouver pour s'échapper de la dictature Européenne est d'en instaurer une plus forte . La maladrese avec laquelle il l'applique est sans aucun doute du pain béni pour en faire une vitrine diabolique en faisant l'amalgame .C'est de bonne guerre ,et c'est la methode qui fait ses preuves depuis plus de trente ans ,seul les"pigeons" se laisse tromper par ce piege ,et malheureusement beaucoup de "pigeons" ont la vie dur !!!!.


Une dictature ,qu'elle soit exercé de façon "brutal" ou "intelligente et insidieuse" restera toujours une dictature ;seul la méthode change


Pour ma part je condamne les "2 methodes" et je ne supporte pas qu'on me mette du"beurre dans les yeux" pour que ces gens la continue à se faire "du beurre" sur notre dos


Si la planche à billets doit fonctionner pour entretenir l'économie ,pourquoi passer par "l'industrie du rackette" qui préléve sa dime au passage ?(1700 milliards depuis 1973) L'Etat ,donc le peuple est capable de le faire sans passer par ces intermédiaires et fonctionnera en circuit fermé .Qui protége ce systéme? les mêmes qui nous ont imposé le TCE !!!!!! et qui nous proposent des "réformettes" mais sans toucher aux "pourvoyeurs de fonds" qui les entretiennent .D'aprés certain médias(le monde) c'est même une proposition économique "faschiste" encore une étiquette qui ferme la porte à tout dialogue Luttons contre "l'extrémisme" mais ne nous trompons pas "d'extrémisme" ,"l"extrémisme banquaire" est celui qui est à l'origine de la monté des autres extrémismes .

C'est tellement facile,d'aboyer avec les chiens, de se réfugier derriere "l'opinion conformiste " de la pensée unique ,de rester confortablement à l'abri du consensus "bourgeois" bi-polaire de cette classe dirigeante qui se partage par alternance le gateau !c'est le reflex de la "victime consentante "du" mouton " qui a besoin du troupeau pour se sentir en sécurité et qui ne veut pas voir qu'on le conduit vers l'abattoir.........se revolter demande plus de courage , 


 


 

Mer 4 Jan 2012 22:42 #14

et je rajouterais qu'il se pourrait bien que les tenants du systeme "laisse" passer "l'extremisme" n'ayant pas ainsi à prendre des mesures impopulaires et revenir un certain temps apres ramasser à nouveau la mise . . .


et les veaux ou les poissons rouges  de suivre . . . .

Jeu 5 Jan 2012 00:18 #15

 Y’aurait-il une autre finalité aux attributs de la gouvernance ? ça me fait penser à la révolution française >>> Bonaparte >>> mue en Napoléon >>> devenu par alliance le neveu de Louis XVI >>> pour finalement se lamenter sur le destin tragique de son oncle (dixit)...et la boucle fut bouclée !!


Jeu 5 Jan 2012 07:33 #16

je ne crois pas que le problème soit si profond , quand je parle du travail, Il faudrait simplement arriver a faire compenser une parti du differenciel de niveau de vie par des barriéres douaniéres flottantes . le but du jeu étant de dire que l'on rétablit une concurence loyal en rabotant de differentiel main d'oeuvre.


l'interet est double, pour nous il permet de maintenir voir de ramener il certains nombre d'outils industriels donc  assainir le marché de l'emploi . pour les pays a faible cout de main d'oeuvre, c'est la promesse que si leurs niveau de vie augmente , ils ne subiront pas lea hausse du cout du travail de plein fouet sur leurs exportations


 On passerais du cycle vissieux de la guerre du cout du travail a un cercle vertueux a incité les pays émergeant a revaloriser le niveau de vie de leurs populations et ainsi créer  chez eux des marché de consomations ..... 

Jeu 5 Jan 2012 11:04 #17

 OK avec boyboy   Le probleme c'est le courage qu'il faut avoir  pour faire  la revolution  contre tous ces nantis  qui nous pompent autour de nous ! De plus aujourd'hui le combat n'est plus physique  mais economique et spycologique; ce qui le rend encore plus difficile  Quand j'etais  gamin a l'ecole   on nous aprenais l'Histoire de la seconde GUERRE MONDIALE , je me souviens " il fallait  transmettre cette histoire  pour qu'elle ne soit jamais oubliee  afin d'oeuvrer pour qu'il n'y ait plus jamais ça ! ce fut vraisemblablement qu'un voeux pieux  , puisque les politiques ont ressortis  les memes ingredients pour refaire monter la sauce

Jeu 5 Jan 2012 11:25 #18

[quote=micky49]


je ne crois pas que le problème soit si profond , quand je parle du travail, Il faudrait simplement arriver a faire compenser une parti du differenciel de niveau de vie par des barriéres douaniéres flottantes . le but du jeu étant de dire que l'on rétablit une concurence loyal en rabotant de differentiel main d'oeuvre.


l'interet est double, pour nous il permet de maintenir voir de ramener il certains nombre d'outils industriels donc  assainir le marché de l'emploi . pour les pays a faible cout de main d'oeuvre, c'est la promesse que si leurs niveau de vie augmente , ils ne subiront pas lea hausse du cout du travail de plein fouet sur leurs exportations


 On passerais du cycle vissieux de la guerre du cout du travail a un cercle vertueux a incité les pays émergeant a revaloriser le niveau de vie de leurs populations et ainsi créer  chez eux des marché de consomations ..... 


[/quote]


L’intérêt de l’oligarchie actuelle serait une  "ré-industrialisation"  de notre pays pour assainir le marché de l’emploi….surprenant !?  ensuite vous projetez le modèle de développement occidental pour les pays émergeants  (quelle variante ? à l’européenne ou à l’américaine ?), sachant que ce modèle implique l’acceptation de nos  valeurs sociologiques, en veulent-ils ? je pense à l’Inde et à la Chine...ll est toujours permis d'espérer ?

Jeu 5 Jan 2012 19:34 #19

[quote=Manse]


 


L’intérêt de l’oligarchie actuelle serait une  "ré-industrialisation"  de notre pays pour assainir le marché de l’emploi….surprenant !?  ensuite vous projetez le modèle de développement occidental pour les pays émergeants  (quelle variante ? à l’européenne ou à l’américaine ?), sachant que ce modèle implique l’acceptation de nos  valeurs sociologiques, en veulent-ils ? je pense à l’Inde et à la Chine...ll est toujours permis d'espérer ?


[/quote]@ MANSE


Mais alors pourquoi les accepter dans l'OMC ? dans libre échange il y a le mot "échange"


L'ouverture des pays de l'europe à l'adhésion n'est permise que si il y a "convergence" social,démocratique,juridique,monétaire etc......pourquoi n'applique t-on pas les mêmes règles à l'OMC ?


L'OMC c'est le modéle économique des" NEGRIERS" mais comme ils n'ont plus de patrie,ils est devenue "apatride" le négre n'a plus de couleur  non plus------------> c'est nous


C'est ça le "bléme" l'OMC n'a pas de règles tout est permis ,peut importe les régimes qui oppressent les peuples ,c'est la loi de la jungle .Quand il ne restera plus que des LIONS sur la planete ,les GAZELLES ayant disparue que mangeront-il? des gazelles virtuel peut être?Même dans la jungle la régulation s'impose!!!!!!!!!! le protectionnisme est l'outil d'une certaine protection de la biodiversité économique qui limite le développement inconsidéré d'espéces nuisibles(les riches) destructrice des autres espéces  nécessaire à l'équilibre économique (riches,pauvres,moyen pauvres ou riches etc)consommateurs diversifié


EELV  milite t-il dans ce sens .?A ma connaissance NON  !!!!!! ou du moin dans une parfaite confusion ,comme ils le sont d'ailleurs dans beaucoup de domaine ,ils sont avant l'outil de destruction de toute les "cohésions national " "identité national" .......l'esclave n'a pas de nation ,pas de couleurs c'est un esclave un point c'est tout ,a quoi bon lui laisser faiter sa "Fête National" comme l'a si bien dit EVA JOLY !!!!!


Sont-il adversaires ou complices de ce "libre échange" mondialiste ,globaliste,internationaliste? on peut en douter ,la gauche ,la droite aucun doute !!!!

Jeu 5 Jan 2012 22:26 #20

 "Et encore c'est juste les premières réformes, j'espère que vous comprenez mieux le danger que représent les partis extrémiste quel qu'ils soient (FN, PC ...), Ils ont de jolies discours pour séduire mais ls ont des références qui ne sont pas des démocratie ...."


moi, je crois que le mieux, c'est qu'on nous retire le droit de vote, ça devrait grandement réduire le risque de dérive.


on fait une présidence tournante comme à l'europe, 5 ans pour l'ump, 5 ans pour le ps, un parlement sans réel pouvoir, et l'abolition du référendum populaire.


éventuellement, aprés une période probatoire de 20 ans, quelques élites de la nation pourraient revoter aux élections municipales. 


.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut