[OGM]Mensonge ici Vérité au delà

Ouvert par bocaorne, 06 décembre 2011

Ven 12 Oct 2018 21:13 #841
trouspinette a écrit:
"Si on entre dans le détail de cette opération de chasse aux sorcières USRTK est financé en grande partie par des consommateurs gogos membres d’une autre espèce de secte, l’OCA (Organic Consumers Association) qui prône l’alimentation « vegan » pour préserver le climat et des traitements naturels contre le virus Zika. USRTK prêche également ouvertement contre la dangerosité des vaccins qui, selon ses « experts » provoque l’apparition de l’autisme chez les enfants. Pour les adeptes de ces sectes extravagantes – et il en existe en Europe, y compris en France et en Belgique – ....
La Fondation Westreich (voir le lien), également sponsor d’USRTK, amalgame tout et n’importe quoi pour semer le doute au sujet de la science et de la médecine sans jamais apporter de preuves scientifiquement reconnues des allégations formulées dans sa propagande........"
https://jacqueshenry.wordpress.com/2016/09/04/des-ogms-au-climat-en-passant-par-les-vaccins/


Les démos scientifiques du Prof sont á la puissance 3, c'est du lourd
Le texte ci dessus est repiqué copié/collé en intégral la citation de Jacques Henry ( Illustre blogueur inconnu) qui copie/colle lui même le texte du blog de votre égérie l'illustre Mark Lynas le faucheur volontaire acrobate du retournement de veste qu'on ne présente plus, ( lui même a probablement pompé chez un autre illustre Docteur écrivain fantôme :eusa_liar ).

Vous oubliez Professeur ce savoureux morceau de négationnisme du même cru / même auteur/ même lien
sous le prétexte que le droit de savoir (Freedom of Information Act) l’autorise à ordonner des investigations judiciaires dans le seul but de discréditer des institutions académiques de réputation mondiale. L’UC Davis est en effet l’Université leader mondial dans le domaine de la biologie végétale et pas seulement en ce qui concerne les plantes génétiquement modifiées.
La stratégie utilisée au cours des années 1990 pour culpabiliser et rançonner au passage l’industrie du tabac est utilisée maintenant d’une manière encore plus agressive contre des universitaires honnêtes et intègres sous prétexte qu’ils développent des OGMs dans le cadre d’une collaboration avec l’industrie privée, en l’occurence Monsanto.


Pour mémo on rappellera les références Scientifiques du Sieur Lynas qui les décline lui même comme suit : :gene
https://www.theguardian.com/books/booksblog/2008/jun/18/sixdegreesbutnophd
"Alors, es-tu scientifique donc ?" ...C'est une question très fréquente chaque fois que quelqu'un découvre que j'écris .... Non, je réponds bien que le président du groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat m'ait appelé un jour, à tort, sous le nom de Dr Lynas. Mais ca n'a jamais été aussi proche de ce que je devrais être. Je suis journaliste - ou pire - militant. Alors, comment me faire confiance quand je révèle des informations utiles sur un sujet aussi complexe et controversé que le changement climatique?
Plutôt que d'un handicap, j’aimerais affirmer que mon manque de qualifications académiques en tant que scientifique est précisément ce qui me permet d’essayer de communiquer efficacement avec le grand public sur ces questions. Après tout, je suis l'un de ces derniers plutôt que le premier.'' ( Mark Lynas/ The Guardian - 18 Jun 2008 )

:mdr :mdr :mdr Une sommité en humour anglais le ''Doc''Lynas, nul doute que vous êtes á bonne école ''Prof''Trouspinette ...pour améliorer le vôtre :sill
Lun 15 Oct 2018 12:50 #842
Étant donné votre totale incapacité à pouvoir justifier 1 seule seconde votre opposition à un outil d'amélioration des plantes cultivées (la transgenèse).
Étant donné votre refus à admettre la réalité des faits attenants à la mouvance anti agriculture Conv/OGM et la mouvance anti-vaccins aux USA.
Étant donné qu'ainsi vous soutenez fanatiquement la mouvance anti-vaccins et donc les charlatans spécialisés dans l'enfumage qui vont bien avec.D'ailleurs constater votre incapacité à assumer cet évident soutien est comique.
https://www.cdc.gov/vaccinesafety/concerns/autism.html
https://gmoanswers.com/ask/possible-link-autism-gmos
À un moment donné, toujours par défaut permanent et faute de pouvoir faire mieux il y a une particularité caractérisant le contenu des interventions de tous les bons fanatiques patentés de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM.
Obligatoirement, ceux-ci comme Miloux11 se réfugient lamentablement dans l'ad hominem, balancent pitoyablement des insinuations et des affabulations gratuites et arbitraires afin de meubler leurs commentaires.
Étant donné votre fanatique escalade d'engagement anti-agriculture Conv/OGM et maintenant votre évident soutien à la mouvance anti-vaccins qui souvent va parfaitement bien avec.
Je comprends très bien qu'un personnage fanatisé comme vous ne puisse pas tolérer/admettre le mea culpa de monsieur Lynas.Strictement interdit !
http://www.slate.fr/story/66861/ogm-eco ... sion-lynas
https://allianceforscience.cornell.edu/ ... s-merging/
Je comprends très bien que monsieur Jacques Henry et d'autres personnes ne puissent pas rentrer dans le cadre de votre rigolote chimophobie sélective.Strictement interdit !
https://theierecosmique.com/2016/03/18/ ... s-20-mins/
http://seppi.over-blog.com/2017/01/le-t ... -2016.html
Je comprends très bien qu'il n'est pas possible pour vous de tolérer/admettre/concevoir qu'une personne/qu'un intervenant puisse venir partager des infos, des articles/des billets dénonçant les mensonges, les contrevérités, les âneries/les inepties du business du "bio" bêtement idéologique.Strictement interdit !

Au fait, qui est-ce "on" ?

Pour le fun:
https://youtu.be/ZRlYHF9Bqps (un autre vilain mea culpa).
http://alerte-environnement.fr/la-face- ... npeace/10/
https://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2788
https://www.youtube.com/watch?v=UTY5HuLyw1s
https://www.youtube.com/watch?v=j9s3UEvTiZE
https://jacqueshenry.wordpress.com/2015 ... incurable/
https://jacqueshenry.wordpress.com/2015 ... ire-mieux/
https://jacqueshenry.wordpress.com/2017 ... anticides/
https://sciencepop.fr/2017/04/13/climat ... t-science/
https://www.contrepoints.org/2018/07/12 ... ientifique
https://theierecosmique.com/2018/07/08/ ... le-figaro/
https://allianceforscience.cornell.edu/ ... activists/

Autrement:
"Prof-Professeur"(sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par un fanatique soutien à la mouvance anti-vaccins, par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme, ayant décrété arbitrairement que tous les agriculteurs Conv sont des demeurés/des idiots et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin aigri toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose; "Prof-Professeur"(sic)

Pathétique !

À la prochaine fois.
Lun 15 Oct 2018 17:41 #843
trouspinette a écrit:
...
les bons fanatiques patentés de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM.
Obligatoirement, .. se réfugient lamentablement dans l'ad hominem, balancent pitoyablement des insinuations et des affabulations gratuites et arbitraires afin de meubler leurs commentaires....
Pathétique !
\


Effectivement le Doc Mark Lynas de par ses états de service fait partie de ces fanatiques patentés, faucheur anti-OGM primaire qui font des insinuations pitoyables sans rien comprendre un jour anti un autre pro-OGM en fonction du vent de la mode pour alimenter son buzz médiatique. Exactement ce que vous dénoncez. :malade
Mais comme les commentaires qui le concernent sont de sa propre plume dans ''THE GUARDIAN'' ce n'est pas de l'AD HOMINEM c'est du SUI FLAGELLATIONIS.
Votre latin n'est pas meilleur que votre anglais Professeur, ce n'est pas bon pour vos palmes académiques. :hihi
Lun 15 Oct 2018 19:42 #844
Sans surprise toujours par défaut et faute de pouvoir écrire autre chose vous ne pouvez plus faire autrement.C'est à dire patauger dans l'ad hominem.
Vous avez écrit ceci:
"Votre latin n'est pas meilleur que votre anglais Professeur, ce n'est pas bon pour vos palmes académiques. :hihi"(sic)

Alors concernant votre précédent commentaire ad hominem.
Vous avez écrit crci:
"Les démos scientifiques du Prof sont á la puissance 3, c'est du lourd
Le texte ci dessus est repiqué copié/collé en intégral la citation de Jacques Henry ( Illustre blogueur inconnu) qui copie/colle lui même le texte du blog de votre égérie l'illustre Mark Lynas le faucheur volontaire acrobate du retournement de veste qu'on ne présente plus, ( lui même a probablement pompé chez un autre illustre Docteur écrivain fantôme :eusa_liar )."(sic)

Dans ce genre de sujet à un moment donné l'ad hominem est la seule possibilité qu'il vous reste pour vous exprimer/meubler vos commentaires Miloux11.Normal vous êtes un adepte fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM et aussi à l'évidence un soutien de la mouvance anti-vaccins.
Chez ces adeptes fanatisés c'est une obligation par défaut de se diriger vers l'ad hominem, les insinuations et affabulations gratuites et arbitraires.
C'est rigolo vous n'arrivez pas à assumer cela aussi.
Alors à nouveau:
Monsieur Lynas a tout simplement compris qu'il est totalement ridicule, pitoyable d'être arbitrairement opposé à un outil d'amélioration des plantes cultivées (la transgenèse) afin de satisfaire des lubies idéologiques.
https://www.nap.edu/read/23395/chapter/2
Étant donné votre fanatique escalade d'engagement anti-agriculture Conv/OGM, votre soutien évident à la mouvance anti-vaccins et à celui du business du "bio" bêtement idéologique.
Étant donné votre totale incapacité à pouvoir justifier 1 seule seconde votre opposition à la transgenèse. Je comprends très bien que son mea culpa vous déplaise/incommode très, très fortement et forcément vous ne pouvez pas faire autrement que haïr/détester monsieur Lynas.
Si éventuellement vous désirez continuer à japper vos propos ad hominem par défaut de pouvoir écrire autre chose.Voici un autre personnage qui a fait lui aussi son mea culpa.
https://www.agriculture-environnement.f ... greenpeace

Pour le fun:
https://youtu.be/kWgCzZyZk_M
https://www.contrepoints.org/2016/05/28 ... des-ecolos

Autrement:
"Professeur"(sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par un fanatique soutien à la mouvance anti-vaccins, par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme, ayant décrété arbitrairement que tous les agriculteurs Conv sont des demeurés/des idiots et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin aigri toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose; "Professeur"(sic)

Pathétique !


À la prochaine fois.
Lun 15 Oct 2018 21:38 #845
Puisque vous insistez et que vous semblez áaaaadorer, reprenez-en une tartine de blocage AD OGIEM :gene
''L'industrie de la biotechnologie n’a jamais hésité à faire des déclarations bizarres au nom de ses produits. À la fin des années 90, nous avons été vendus au soja et au colza oléagineux génétiquement modifiés, avec la promesse qu’ils nourriraient le monde. En y regardant de plus près, il est apparu que ces cultures OGM de première génération visaient davantage à intensifier l’agriculture chimique et à empêcher le contrôle de la chaîne alimentaire par la grande entreprise que de nourrir des bébés affamés en Afrique. Les consommateurs, surtout en Europe, se sont révoltés et le secteur a été contraint de se retirer.

Cependant, les grandes entreprises telles que Bayer-Monsanto, Syngenta et BASF ne sont pas facilement tenues en échec longtemps. À présent, leurs responsables des relations publiques ont découvert une nouvelle ligne dans le chantage émotionnel: que sans les cultures OGM, nous ne serions pas en mesure de produire suffisamment de nourriture à l'ère du changement climatique. Les cultures transgéniques pourraient se développer dans des zones salines frappées par la sécheresse, nous en sommes convaincus, en contribuant à augmenter les disponibilités alimentaires en période de crise qui s'intensifie rapidement. Certain politique s'interrogent "Il est de plus en plus question de savoir si les cultures GM peuvent aider les pays en développement à sortir de la crise actuelle des prix des denrées alimentaires. C'est une question que nous devons nous poser en tant que pays." Alors ont-t-il raison?

J'en doute. Pour commencer, la crise actuelle des prix des denrées alimentaires ne concerne que partiellement l'offre. Oui, les récoltes en baisse ont affecté la quantité de nourriture disponible, et les graves inondations récentes dans le Midwest américain ne vont certainement pas améliorer la situation. Mais, comme pour le pétrole, la demande croissante est le principal facteur qui pousse les prix vers la stratosphère. En tant que pays tels que l' Inde et la Chine deviennent plus riches et adoptent plus de régimes occidentaux, ils consomment plus de viande et accaparent les céréales sur le marché pour nourrir un nombre croissant de bétail. La ruée vers les biocarburants a encore aggravé le problème, engloutissant de grandes quantités de maïs et de soja afin de produire le carburant dont les Américains et les Européens ont besoin pour nourrir leur dépendance à la voiture. À la base de tout cela, la population humaine continue de croître, ajoutant 80 millions de bouches supplémentaires chaque année.

Mais regardons un peu plus près les entreprises qui promettent notre salut - et que les lobbies de l'industrie qui manipulent les politiques sous l'égide du Conseil de la biotechnologie agricole - et leurs motivations semblent un peu moins qu'altruistes. Selon le groupe canadien ETC , de grandes sociétés de la biotechnologie ont déjà déposé des centaines de brevets sur des gènes «prêts pour le climat»dans les offices de brevets du monde entier. Je doute que ces sociétés aient l’intention de distribuer gratuitement des semences aux agriculteurs les plus pauvres du monde: au lieu de cela, elles scellent les droits de propriété intellectuelle sur les cultures transgéniques et obligent les producteurs leur payer des royalties. Alors que les pratiques traditionnelles de sauvegarde ou d'échange de semences vont être bien entendu interdites. Cette concentration de la propriété de la chaîne alimentaire ne va pas réduire la faim; il est beaucoup plus probable de l'intensifier.
Je ne dis pas que ces entreprises sont en quelque sorte fondamentalement mauvaises. C’est leur travail de maximiser les profits et leur domination, leurs administrateurs seraient rapidement punis par des actionnaires privés de dividendes. Il est donc tout à fait naturel qu'ils cherchent à conserver la propriété de leurs inventions, en cherchant en l'occurrence des brevets sur des semences transgéniques. Mais, d'autre part, ils ne doivent pas non plus prétendre que leurs produits vont nourrir le monde. Permettre à leurs équipes de relations publiques de créer des publicités trompeuses en instrumentalisant les personnes affamées est tout à fait déloyal.

Il existe également des questions éthiques beaucoup plus profondes concernant les OGM qui n'ont jamais été abordées - et que la science ne peut résoudre, car elles se situent en dehors de l'arène scientifique. L'une est la question de savoir s'il est éthiquement justifié de mélanger du matériel génétique d'organismes complètement indépendants, tels que les virus et les plants de pomme de terre. Les défenseurs des OGM affirment constamment qu'il s'agit simplement d'une étape supplémentaire par rapport aux techniques traditionnelles de sélection sélective, mais cela est clairement faux. Mélanger l'ADN d'espèces non apparentées est une entreprise totalement différente et qui soulève toutes sortes de nouveaux risques - ainsi que des questions plus profondes sur le fait que l'humanité joue à Dieu. À mon avis, la technologie va tout à fait dans la mauvaise direction, intensifiant la manipulation technologique humaine de la nature alors que nous devrions plutôt viser une approche écologique plus globale.

Si quelque chose ne va pas avec un organisme transgénique, cela crée une toute nouvelle catégorie de risque. La pollution traditionnelle - qu’elle soit causée par des toxines telles que le DDT ou des déchets radioactifs - se mélangera et finira par se disperser ou se décomposer dans l’environnement. En revanche, la pollution génétique se reproduit d'elle-même car elle est contenue dans des organismes vivants. une fois publié, il ne peut jamais être rappelé, et peut-être jamais contrôlé, car les superweeds, les bactéries ou les virus génétiquement modifiés se multiplient et se reproduisent. Je ne fais pas ici des histoires alarmistes: il existe d'innombrables cas enregistrés au niveau international où des cultures GM ont commencé à infester des champs soi-disant biologiques ou exempts d'OGM.
Nous devions faire face à ces préoccupations éthiques et écologiques à une époque où le réchauffement climatique est de plus en plus prégnant que la diminution des réserves de pétrole impose déjà de graves contraintes à la production alimentaire. Serais-je prêt à reconsidérer mon opposition aux OGM afin qu'un million de Soudanais ou d'Éthiopiens ne soient pas obligés de regarder leurs enfants mourir de faim alors que les pluies tombent à nouveau? Oui bien sûr. Mais suis-je prêt à accepter les produits OGM simplement pour que les consommateurs fortunés, qu'ils soient à Beijing ou à Birmingham, puissent circuler en VUS biofuelled? Non. Laquelle de ces options est plus est sans doute pas sur la technologie ou la science, il est sur l'économie et la politique sociale. Et cela exige que nous continuions à poser des questions difficiles et que nous ne soyons pas menacés par la publicité manipulatrice émotionnelle de sociétés à but lucratif.''

:mdr :mdr :mdr
Tout y est :read belle dissertation qui mérite une brillante explication de texte .... n'est ce pas Professeur?
Mer 17 Oct 2018 12:46 #846
Mais c'est uniquement vous qui insistez.
C'est très simple.
Rien d'anormal dans ce texte pour un ancien militant qui était très fanatisé et donc comme vous Miloux11 volontaire à l'enfumage.
Alors à nouveau.
Désolé pour vous mais monsieur Lynas dans son mea culpa a très bien expliqué pourquoi il a voulu abandonné sa posture de militant fanatisé et le ridicule dénialisme qui va bien avec.
Mea culpa qui consiste à comprendre/à prendre conscience qu'il est totalement absurde/irrationnel au possible de refuser uniquement par idéologie un outil d'amélioration des plantes cultivées (là en l'occurrence, la transgenèse).
Pour vous faire plaisir, voici à nouveau son mea culpa:
http://aabrahami.blogspot.com/2013/01/conference-de-mark-lynas-l-oxford.html

Ceci étant et à nouveau/encore.
Étant donné votre fanatique escalade d'engagement anti-agriculture Conv/OGM et maintenant votre évident soutien à la mouvance anti-vaccins qui souvent va parfaitement bien avec.
Je comprends très bien qu'un personnage fanatisé comme vous ne puisse pas tolérer/admettre le mea culpa de monsieur Lynas.Strictement interdit !
Je comprends très bien que monsieur Jacques Henry et d'autres personnes ne puissent pas rentrer dans le cadre de votre rigolote chimophobie sélective.Strictement interdit !
Je comprends très bien qu'il n'est pas possible pour vous de tolérer/admettre/concevoir qu'une personne/qu'un intervenant puisse venir partager des infos, des articles/des billets dénonçant les mensonges, les contrevérités, les âneries/les inepties du business du "bio" bêtement idéologique.Strictement interdit !

Autrement:
"Professeur"(sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par un fanatique soutien à la mouvance anti-vaccins, par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme, ayant décrété arbitrairement que tous les agriculteurs Conv sont des demeurés/des idiots et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin aigri toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose; "Professeu"(sic)
Pathétique !
Ven 19 Oct 2018 10:10 #849
France: Au sujet de ''Agriculture et Liberté'' et de la mouvance GlyphOGM qui a créé et financé des groupes de "fermiers fantômes" en Europe
https://rmc.bfmtv.com/emission/de-faux-groupes-de-fermiers-finances-par-un-lobby-de-monsanto-1545672.html
Des groupes de faux agriculteurs ont été créés dans au moins sept pays par un lobby de la société Monsanto. ''Ces groupes se prononçaient en faveur du glyphosate.
Monsanto a piloté de faux groupes de fermiers contre l’interdiction du glyphosate en Europe. C’est ce que révèle une enquête de la cellule d’investigation de Greenpeace et du quotidien britannique The Independent, que RMC vous révèle ce mercredi.
En France, ce groupe s’appelle "Agriculture et Liberté". Sur leur compte Twitter, il est écrit: "Nous sommes un groupe d'agriculteurs français unis pour protéger notre mode de vie et nos moyens de subsistance". Sur le site à la section, "Qui sommes-nous?", ils se décrivent comme étant "un groupe d'agriculteurs". Cependant, lorsqu'on cherche sur Twitter ou sur le site internet, impossible de savoir qui sont les fondateurs de ce groupe. Il est juste mentionné qu'"Agriculture et Liberté" est soutenu par une "coalition d'utilisateurs et de fabricants de produits agricoles". Aucune trace d'un agriculteur parmi les fondateurs. Pourquoi? Parce qu’en réalité, ce groupe a été créé par un lobby.''

Son nom: Red Flag Consulting. Une société basée à Dublin
Article scientifique fantômes ( Henri Miller) , groupes d'agriculteurs fantôme , blog d'agricultrice fantôme, journalisme fantôme :read quand c'est dans les gènes les mêmes pratiques se répètent sur le même modéle.

On ne présente plus la version pseudo-journalistique '' Agriculture et Environnement'' et son Agent de communication patenté GRW ( GR Wekstein ) dont les états de service ont été documentés dans ce topic.

Pratiques bien connues aussi aux USA avec dans la famille Miller la grande amie du Prof Michelle
http://thefarmbabe.com/
Mar 23 Oct 2018 12:25 #850
Miloux11 a écrit:
France: Au sujet de ''Agriculture et Liberté'' et de la mouvance GlyphOGM qui a créé et financé des groupes de "fermiers fantômes" en Europe
https://rmc.bfmtv.com/emission/de-faux-groupes-de-fermiers-finances-par-un-lobby-de-monsanto-1545672.html
Des groupes de faux agriculteurs ont été créés dans au moins sept pays par un lobby de la société Monsanto. ''Ces groupes se prononçaient en faveur du glyphosate.
Monsanto a piloté de faux groupes de fermiers contre l’interdiction du glyphosate en Europe. C’est ce que révèle une enquête de la cellule d’investigation de Greenpeace et du quotidien britannique The Independent, que RMC vous révèle ce mercredi.
En France, ce groupe s’appelle "Agriculture et Liberté". Sur leur compte Twitter, il est écrit: "Nous sommes un groupe d'agriculteurs français unis pour protéger notre mode de vie et nos moyens de subsistance". Sur le site à la section, "Qui sommes-nous?", ils se décrivent comme étant "un groupe d'agriculteurs". Cependant, lorsqu'on cherche sur Twitter ou sur le site internet, impossible de savoir qui sont les fondateurs de ce groupe. Il est juste mentionné qu'"Agriculture et Liberté" est soutenu par une "coalition d'utilisateurs et de fabricants de produits agricoles". Aucune trace d'un agriculteur parmi les fondateurs. Pourquoi? Parce qu’en réalité, ce groupe a été créé par un lobby.''

Son nom: Red Flag Consulting. Une société basée à Dublin
>>>Si cela est la réalité cette démarche de "Monsanto" de créer de "faux agriculteurs"(sic) est complétement idiote/absurde au possible et bien sûr condamnable.
Aussi ces agriculteurs ou "faux agriculteurs"(sic) répondent à l'accusation de Greenpeace.Dans cette réponse en fin de page il y a les noms des agriculteurs ou "faux agriculteurs"(sic) appartenant à ce groupe.Peut-être sont ils joignables afin de vérifier si cette accusation est justifiée ou encore comme toujours uniquement gratuite et arbitraire.N'est-ce pas Miloux11 ?
http://agricultureetliberte.fr/nous-ne- ... -fantomes/

Article scientifique fantômes ( Henri Miller) , groupes d'agriculteurs fantôme , blog d'agricultrice fantôme, journalisme fantôme :read quand c'est dans les gènes les mêmes pratiques se répètent sur le même modéle.
>>>Pour le fun:
Contrairement aux adeptes de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM, ces décrétés "fantômes" (sic) par défaut abordent eux, la réalité des faits concernant le glyphosate et les PGM.


On ne présente plus la version pseudo-journalistique '' Agriculture et Environnement'' et son Agent de communication patenté GRW ( GR Wekstein ) dont les états de service ont été documentés dans ce topic.
>>>Monsieur Wekstein aborde la réalité des faits.Aussi et forcément, il ne peut pas être une personne tolérable pour un adepte fanatisé de la la mouv..anti-agriculture Conv/OGM/vaccins qui lui s'éfforce d'gnorer volontairement la réalité des faits afin de satisfaire des phobies et lubies idéologiques.
D'ailleurs les adeptes de cette mouvance sont uniquement capables de lui reprocher le fait qu'il ose dénoncer leurs contrevérités et mensonges concernant le glyphosate et les PGM.Cela signifie qu'ils sont totalement incapables de fournir des éléments de preuve (et pour cause) qui font que ce monsieur est un menteur.Incapable !

Pratiques bien connues aussi aux USA avec dans la famille Miller la grande amie du Prof Michelle
http://thefarmbabe.com/
>>>Les attaques ad hominem ne peuvent pas remplacer l'absence évidente d'une argumentation étayée rationnellle.D'acord, je comprends que vous n'avez plus le choix.
Nouveau test:
Miloux11pouvez vous enfin fournir des éléments de preuve étayés, concrets, factuels qui font que madame Miller est en réalité une "fausse agricultrice" ?

Miloux11pouvez vous enfin fournir des éléments de preuve étayés, concrets, factuels et rationnels qui font que madame Miller propage des contrevérités et des mensonges ?
Mar 23 Oct 2018 19:34 #851
Un ami agriculteur lecteur de Terre Net et fan de Miloux11 m'a envoyé cet article de Terre Net abordant le sujet des "faux agriculteurs du vilain Monsanto".
Terre Net a vérifier si cette info de RMC qui relayait une information du quotidien britannique "The independant" était une réalité de fait.
Miloux11 sans surprise vous n'avez pas vérifié le contenu de cette info et forcément sans aucun scrupule vous avez encore avalé une fake new/un hoax de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM mais pas que afin de pouvoir satisfaire votre rigolote chimophobie sélective.
Pathétique et encore édifiant quant au sérieux de votre personnage.
https://www.terre-net.fr/actualite-agricole/economie-social/article/stopfakenews-un-agriculteur-bien-reel-d-agriculture-et-liberte-temoigne-202-142344.html
Mer 24 Oct 2018 10:15 #852
Que Monsanto ai '' hameçonné '' une centaine d'agris qui s'avouent eux mémes'' dépendants au glypho''(sic) et qq autres avec un site ad hoc ne change rien au fond de la méthode, si vous n'aimez pas la reprise de JJ Bourdin, le contenu des investigations du journal Anglais est lá:
https://www.independent.co.uk/news/long_reads/monsanto-bayer-weedkiller-roundup-dewayne-johnson-court-glyphosate-world-health-organisation-a8586951.html
Mais les tactiques employées par Red Flag Consulting, basé à Dublin, et la stratégie américaine Lincoln, liée à la campagne de Trump, se sont révélées extrêmement controversées. Greenpeace, pour sa part, les a accusés d’avoir utilisé des méthodes «tout droit sorties du livre des lobbyistes des énergies fossiles et du tabac».

«Freedom to Farm» se déclare comme une «campagne populaire» dirigée par des agriculteurs craignant les conséquences d'une interdiction du glyphosate sur leurs moyens de subsistance.

Il a fait partie intégrante des salons de l’agriculture en Europe, son nom étant généralement traduit dans la langue du pays hôte.

En France, par exemple, cela passe sous la bannière de "Agriculture et Liberté". En Allemagne, c'est Raum für Landwirtschaft. Le nom «Freedom to Farm» (Liberté de cultiver) est parfois utilisé dans les catalogues de salons, qui déclarent avoir été actifs dans «les huit plus grands pays de l’UE».

La campagne a été particulièrement active en France, ce qui ne devrait pas surprendre étant donné les efforts du gouvernement Macron pour abandonner le produit chimique. En plus des stands dans les salons agricoles, il possède un site Web, une page Facebook et un fil Twitter, ces derniers publiant des informations générales présentant un intérêt pour les agriculteurs, ainsi que des articles défendant l'utilisation de glyphosates.

Le site Web déclare que l'agriculture française est "sous la menace!". Il critique vivement les efforts visant à interdire cette substance, affirmant que cela nuira à l'agriculture et aux intérêts des agriculteurs.
Il met en garde contre "un manque de solutions de rechange crédibles", arguant que les conséquences d'une interdiction pourraient notamment entraîner une réduction des rendements des cultures pouvant aller jusqu'à 40%, une augmentation des coûts pour les agriculteurs et une réduction des revenus au point que "la survie de notre agriculture" est essentielle. menacé en conséquence.

Il ajoute que les agriculteurs français pourraient être soumis à la "concurrence déloyale" de pays rivaux où le produit chimique reste utilisé. S'éloignant du glyphosate, il examine les questions fiscales ainsi que les efforts déployés pour réformer la politique agricole commune de l'UE. Ce n'est pas seulement le produit chimique, vous voyez!

Les déclarations du site proviendraient d '"un groupe d'agriculteurs français qui se sont unis pour protéger notre mode de vie et nos moyens de subsistance".

Elle déclare qu'ils sont «soutenus par une coalition d'utilisateurs et de fabricants de produits agricoles». Mais il ne mentionne pas qui ces fabricants pourraient être. Les noms Red Flag ou Lincoln Strategy n'apparaissent nulle part ailleurs sur le site, contrairement aux documents Freedom to Farm produits dans d'autres pays européens, où le premier est généralement désigné comme l'administrateur de cette campagne menée par les communautés mais soutenue par les fabricants. .

Un reportage des médias français sur un salon agricole organisé en 2018 au Salon de l'agriculture à Paris a mis en exergue la position de la campagne dans ce pays, indiquant que celui-ci employait des hôtesses pour expliquer aux visiteurs qu'ils travaillaient pour un groupe d'agriculteurs et de viticulteurs qui ne pourraient pas se passer de l'herbicide.
L'unité d'enquête de Greenpeace, Unearthed, note également leur apparition dans des «revues simultanées» dans lesquelles des «hôtesse travaillant dans des kiosques (de salons agricoles) ont déclaré que leur travail impliquait de distribuer du« matériel de clarification de la vérité »sur le glyphosate, de rassembler les informations de contact des agriculteurs et de recueillir leurs signatures. pour les pétitions ».

Les stands ne portent généralement pas le nom «Monsanto». Sa présence a toutefois été constatée par les visiteurs du stand qui se sont livrés à des investigations.

Malheureusement, les gouvernements européens, y compris le Royaume-Uni, ont prolongé la durée de vie du glyphosate malgré le fait que l'OMS le décrit comme un cancérigène probable et les propres rapports de l'UE sur les risques pour l'environnement.

Le journaliste qui a écrit l'article pour RTL a déclaré que le responsable du stand lui avait expliqué qu'elle était bien financée par Monsanto et trois autres fabricants. «Les fabricants étaient absents de la série depuis cinq ans», a-t-elle écrit avec amertume. "Ils sont revenus. Il suffisait de les chercher un peu.

Une bonne description de la campagne est bien financée. Le registre de transparence de l'UE, qui répertorie les organisations représentant divers intérêts au niveau de l'UE, indique que ''Red Flag'' a été payé entre 100 000 et 199 000 € par Monsanto pour ses travaux dans ce domaine lors de son dernier dépôt.
Mais la campagne réussit-elle? La France compte des milliers d'agriculteurs, mais la campagne «de base» dans ce pays n'a attiré que 118 abonnés sur Twitter, qui ne sont pas tous des agriculteurs. La page Facebook a fait mieux, avec un peu plus de 1 000 abonnés et 995 «j'aime», mais il ne semble pas que l'on s'inquiète du fait que des ports ou des routes soient bloqués pour la défense du glyphosate dans un avenir proche.

Il a également eu du mal à trouver un porte-parole éloquent issu d'une communauté d'agriculteurs française qui n'hésite généralement pas à s'exprimer sur les problèmes auxquels elle est confrontée. En fait, la seule personne citée dans les médias concernant la campagne est Daisy Odabasi, qui est listée en tant que responsable des opérations sur le terrain pour Lincoln. Son adresse électronique est incluse dans les catalogues des salons agricoles où la campagne a été représentée.

Les activités de lobbying de la campagne se sont toutefois révélées plus fructueuses. Après tout, le glyphosate a été renouvelé. Et puis, il y a la brochure marketing de Red Flag, fournie à The Independent par Unearthed.

Elle se vante de ses travaux sur ce qui est décrit comme «la plus grande campagne de réglementation et d'affaires publiques de l'Union européenne» qui utilisait «des médias stratégiques et des alliances d'alliés non traditionnels dans le but de changer les positions des cibles identifiées au sein des gouvernements nationaux». France, Allemagne, Royaume-Uni, Pologne, Espagne, Pays-Bas, Italie et Roumanie ».

Il a poursuivi: «Red Flag a mobilisé ses efforts sur les cibles identifiées par le biais des médias et d'un engagement direct pour finalement changer les votes au sein d'un comité clé à Bruxelles afin d'apporter une victoire à notre client.
Il n'indique pas qui était ce client, ni en quoi consistait la campagne, bien que certaines de ses «études de cas» le fassent. Cependant, il semble que ce soit Monsanto.

Greenpeace critique vivement le travail de Red Flag, créé par un journaliste irlandais devenu le porte-parole politique du parti conservateur Fine Gael - Karl Brophy, qui travaille également pour Lincoln. Son fondateur, encore plus coloré, est Nathan Sproul, un militant conservateur américain qui a des liens avec la campagne Trump.
Mer 24 Oct 2018 12:59 #853
D'accord il est toujours intéressant de savoir qu'un journaliste de RTL ou d'un autre média aime comme vous Miloux11 se faire volontairement enfumer pour x raisons.
Aussi vous pouvez répéter ad vitam aeternam le contenu d'une contrevérité/d'une fake new/d'un hoax pour tenter d'essayer d'en faire une vérité.
Ce n'est pas la première fois (ni la dernière) que Greenpeace balance/fabrique un hoax destiné à la mouvance anti-agriculture Conv/OGM afin d'alimenter la chimophobie de cellle-ci.Actuellement cette ONG est en retard par rapport à d'autres concernant la valse des âneries/inepties/hoaxes sur les sujets attenants à l'agriculture.Pas bon pour son image !
La réalité des faits est que ce groupe d'agriculteurs qualifié de "faux agriculteurs"(sic) n'a jamais été créé par Monsanto.
Ce groupe est issu de la propre volonté d'agriculteurs qui d'ailleurs se contrefichent du décrété d'office vilain Monsanto.
https://www.terre-net.fr/actualite-agri ... 42344.html
Encore une fois, comme l'a fait un journaliste courageux de Terre Net (ils sont très rares concernant ces sujets), tout le monde peut vérifier en essayant de joindre les adhérents de ce groupe.
Les noms de ceux-ci sont en fin de page dans ce lien.
http://agricultureetliberte.fr/nous-ne- ... -fantomes/
N'hésitez pas !
Sans surprise Miloux11 vous n'avez même pas vérifier la réalité des faits en essayant de contacter ces personnes.
Pathétique et édifiant quant au sérieux de votre personnage.


Pour le fun:
Au sujet de la démarche comportementale de Greenpeace dans son escalade d'engagement anti-agriculture Conv/OGM mais pas que.
https://www.contrepoints.org/2018/09/27 ... ce-devoile
https://www.bunkerd.fr/greenpeace-manipule/
http://www.daniel-sauvaitre.com/2015/10 ... difie.html
http://vegetable.fr/2015/11/26/greenpea ... ropagande/
http://webcache.googleusercontent.com/s ... =firefox-a
https://www.agriculture-environnement.f ... greenpeace
http://www.resoluvgreenpeace.com/blog/2 ... ensonges-1
http://seppi.over-blog.com/2016/06/gree ... uante.html
http://www.forumphyto.fr/wp-content/upl ... P-ANPP.pdf
https://geneticliteracyproject.org/2015 ... m-germany/
https://geneticliteracyproject.org/2018 ... -activism/
http://alerte-environnement.fr/2017/06/ ... au-sommet/
http://www.alambic-city.com/article-le- ... 43042.html
Mar 30 Oct 2018 14:12 #854
Pour la bibliothéque personnelle du Professeur grand amateur et dénonciateur DU lobby
https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/les-lobbies-poisons-de-la-democratie
Lobbytomie-Comment les lobbies empoisonnent nos vies et la démocratie
Lobby des pesticides. Lobby du tabac. Lobbies de la chimie, de l’amiante, du sucre ou du soda. On évoque souvent les « lobbies » de façon abstraite, créatures fantastiques venues du mystérieux pays du Marché, dotées de superpouvoirs corrupteurs et capables de modifier la loi à leur avantage. Pourtant, les firmes qui constituent ces lobbies ne sont pas anonymes et leur influence n’a rien de magique. Leurs dirigeants prennent en toute conscience des décisions qui vont à l’encontre de la santé publique et de la sauvegarde de l’environnement.
C’est cet univers méconnu que Stéphane Horel, grâce à des années d’enquête, nous fait découvrir dans ce livre complet et accessible. Depuis des décennies, Monsanto, Philip Morris, Exxon, Coca-Cola et des centaines d’autres firmes usent de stratégies pernicieuses afin de continuer à diffuser leurs produits nocifs, parfois mortels, et de bloquer toute réglementation. Leurs responsables mènent ainsi une entreprise de destruction de la connaissance et de l’intelligence collective, instrumentalisant la science, créant des conflits d’intérêts, entretenant le doute, disséminant leur propagande.
Dans les cercles du pouvoir, on fait peu de cas de ce détournement des politiques publiques. Mais les citoyens n’ont pas choisi d’être soumis aux projets politiques et économiques de multinationales du pétrole, du désherbant ou du biscuit. Une enquête au long cours, à lire impérativement pour savoir comment les lobbies ont capturé la démocratie et ont fait basculer notre système en « lobbytomie ».
Mer 31 Oct 2018 13:27 #855
Sans aucune surprise et comme d'habitude/toujours à part des litanies incantatoires plus ou moins rosado-verdâtres je ne lis/vois rien pouvant justifier une opposition rationnelle à l'utilisation d'un outil d'amélioration des plantes cultivées (la transgenèse).Que dalle !
Je me contrefiche des habituelles échappatoires que sont par défaut et faute de pouvoir faire mieux ces litanies incantatoires/slogans idéologiques plus ou moins rosado-verdâtres balancées/distillées par des personnages de l'écologie politicarde/des ONG/des médias/journalistes militants souvent ignares volontaires.

"Professeur"(sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par un fanatique soutien à la mouvance anti-vaccins, par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme, ayant décrété arbitrairement que tous les agriculteurs Conv sont des demeurés/des idiots et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin aigri toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose;"Professeur"(sic)
Pathétique !

À la prochaine fois.


Pour le fun et les fans du rigolo arbitraire idéologique.
Un lobby vilain vs un lobby sympa.
https://www.lopinion.fr/video/decryptag ... -cu-166729
Jeu 1 Nov 2018 11:34 #856
Votre ''lobbyiste sympa'' ferait bien de réviser ses fondamentaux et son objectivité de journaliste indépendante.
A ma connaissance ni le glyphosate, ni l'arsenic ni l'uranium de font partie des oligo éléments vitaux indispensables á votre santé, faire des comparaisons de toxicité oiseuses de ce genre n'est pas seulement malhonnête, c'est une faute professionnelle.
Avant de parler d'intoxications avérées par surdose, qui présenterait un risque réel pour la santé il serait bon de se rappeler que:
Cuivre: utilisation phyto en contact / lessivable les résidus sont en surface
Niveau de résidus max réglementé / contrôlé - DJA 9mg/jour ( base pour une personne de 60kg)
Réf nutritionnelle (apports mini conseillés d'oligoélément Cu/mg par jour )
Enfants de 6 mois à 1 an 0,60
Enfants de 1 à 3 ans 0,75
Enfants de 4 à 6 ans 1,00
Enfants de 7 à 10 ans 1,20
Ados de 11 à 20 ans 1,50
Femmes 1,00
Hommes 1,30
Fem-enceintes/allaitantes 2,00

Glyphosate: utilisation phyto en systémique / pénétrant, Matière Active absorbée dans les plantes
( Classé cancérogène probable) Besoin nutritionnel journalier = ZERO
présence avérée dans les urines de la population : 100%
La DJA ( Dose Journalière Admissible) par les agences sanitaires pour le glyphosate est de 0,3 mg/kg de poids corporel par jour. (soit 18mg/60kg )
l’EFSA et de représentants des organes d'évaluation des risques des États membres a fixé une dose aiguë de référence (DARf) pour le glyphosate s'élevant à 0,5 mg par kg de poids corporel ; c’est la première fois qu’un tel seuil d'exposition est appliqué à cette substance.


Prétendre que les agriculteurs Bio et de l'agriculture durable ne se préoccuperaient pas de l'impact environnemental des usages du cuivre sur les sols, dans les milieux aquatiques et ne rechercherait pas activement d'alternative est un mensonge commandité et patenté. Les cupriques de l'agrochimie conv ne sont pas encadrés et restreints comme ils le sont en A.Bio ou raisonnée avec des qtés restreintes par cahier des charges strict , et contrôle des doses cumulées/3ans/Hectare.
Lun 5 Nov 2018 13:52 #857
Miloux11 a écrit:
Votre ''lobbyiste sympa'' ferait bien de réviser ses fondamentaux et son objectivité de journaliste indépendante.
A ma connaissance ni le glyphosate, ni l'arsenic ni l'uranium de font partie des oligo éléments vitaux indispensables á votre santé,
>>>Bon d'accord, par défaut et faute de pouvoir faire mieux vous tentez encore un HS échappatoire avec un amalgame simpliste (des fongicides cupriques direction le gentil Cu comme oligo-élément) propre aux adeptes de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM.
Miloux11 à part les fanatiques volontaires à l'enfumage ayant décidés volontairement de s'interdire tout distinguo de bon sens afin de satisfaire une rigolote chimophobie sélective et des lubies idéologiques.
Pensez vous pouvoir berner/enfumer beaucoup de monde en tentant d'essayer le coup du: "le cuivre ai bien car il fait partie des oligo-éléments vitaux indispensables à notre santé (sic)" donc forcément "gentil le cuivre il est mignon dans les produits fongicides cupriques".Encore édifiant quant à votre démarche comportementale.
Cette personne aborde uniquement la réalité des faits concernant la paranoïa arbitraire et médiatique sur le glyphosate (bon profil Tox/Env) VS le silence médiatique sur les produits cupriques/des fongicides ayant eux, un très, très mauvais profil Tox/Env.
Aucun rapport avec le Cu en tant qu'oligo-élément.

faire des comparaisons de toxicité oiseuses de ce genre n'est pas seulement malhonnête, c'est une faute professionnelle.
>>>Désolé mais le seul à être malhonnête en évitant d'être Pro c'est vous.
D'ailleurs vous le démontrez juste au dessus.
C'est très simple:
Encore une fois cette dame aborde la paranoïa décrété sur un bouc -émissaire de l'agriculture Conv, "le glyphosate = Monsanto" qui a un profil toxicologique et environnemental très, très satisfaisant VS les produits cupriques (des fongicides qui ne sont pas des oligoéléments) qui ont eux, un profil toxicologique et environnemental très, très mauvais.Malgré ce très mauvais profil, elle indique que ceux-ci ne sont pas sujet à une contestation qui pourtant serait très logique/rationnelle de la part de la fanatique mouvance chimophobe anti-agriculture Conv/OGM.Donc cela prouve bien qu'il y a une fallacieuse sélectivité idéologique concernant la réalité des faits abordant les produits phytos.
Désolé Miloux11 mais cette arbitraire sélectivité idéologique que vous cautionnez est malhonnête au possible.

Avant de parler d'intoxications avérées par surdose, qui présenterait un risque réel pour la santé il serait bon de se rappeler que:
Cuivre: utilisation phyto en contact / lessivable les résidus sont en surface
Niveau de résidus max réglementé / contrôlé - DJA 9mg/jour ( base pour une personne de 60kg)
Réf nutritionnelle (apports mini conseillés d'oligoélément Cu/mg par jour )
Enfants de 6 mois à 1 an 0,60
Enfants de 1 à 3 ans 0,75
Enfants de 4 à 6 ans 1,00
Enfants de 7 à 10 ans 1,20
Ados de 11 à 20 ans 1,50
Femmes 1,00
Hommes 1,30
Fem-enceintes/allaitantes 2,00
>>>Pour le fun:
Cela pour signifier que vous voulez justifier votre rigolote chimophobie sélective.Édifiant !
Bref, il est bon de rappeler qu'aujourd'hui (en 2018) personne oserait présenter pour homologation afin d'avoir une AMM des produits chimiques comme les produits cupriques avec un tel profil toxicologique et environnemental.


Glyphosate: utilisation phyto en systémique / pénétrant, Matière Active absorbée dans les plantes
( Classé cancérogène probable) Besoin nutritionnel journalier = ZERO
présence avérée dans les urines de la population : 100%
La DJA ( Dose Journalière Admissible) par les agences sanitaires pour le glyphosate est de 0,3 mg/kg de poids corporel par jour. (soit 18mg/60kg )
l’EFSA et de représentants des organes d'évaluation des risques des États membres a fixé une dose aiguë de référence (DARf) pour le glyphosate s'élevant à 0,5 mg par kg de poids corporel ; c’est la première fois qu’un tel seuil d'exposition est appliqué à cette substance.

>>>En effet c'est très parlant et tous ces chiffres démontrent bien/sont la preuve que cette rigolote chimophobie sélective n'a lieu d'être que pour satisfaire des lubies et le business du "bio" bêtement idéologique.


Prétendre que les agriculteurs Bio et de l'agriculture durable ne se préoccuperaient pas de l'impact environnemental des usages du cuivre sur les sols, dans les milieux aquatiques et ne rechercherait pas activement d'alternative est un mensonge commandité et patenté.
>>>C'est très bien mais comme actuellement il n'y a pas d'autre alternative fongique vous devez quand cela est nécessaire utiliser ces produits chimiques ayant un profil Tox et environnemental très,très mauvais.Et cela sans aucun scrupule.
Alors concrétement, si je vous suis dans votre cheminement qui se veut être scrupuleux/responsable.
Miloux11 pourquoi être opposé au glyphosate qui lui, contrairement aux produits cupriques que vous utilisez éventuellement a un profil tox et environnemental très satisfaisant ?

Les cupriques de l'agrochimie conv
>>>Sans blague !?
"Les cupriques de l'agrochimie conv"(sic) sont encore une rigolote invention, cette qualification est édifiante quant à votre démarche idéologique .
D'accord certains idéologues du "bio" bêtement idéologique veulent se persuader que toutes les personnes sont des demeurées/sont idiotes.
Par exemple, il n'y a pas une qqualification spécifique: bouillie Bordelaise dédiée uniquement au mode d'agriculture "bio"(Pour vous imiter en mode Miloux11 c'est l'agrochimie "bio") et une Bouillie Bordelaise dédiée uniquement au mode d'agriculture Conv(En mode Miloux11 l'agrochimie Conv).
Bref, led produits cupriques utilisés quelque soit le mode d'agriculture ("bio" et Conv) sont identiques et sont bien sûr tous des produits chimiques.

ne sont pas encadrés et restreints comme ils le sont en A.Bio ou raisonnée avec des qtés restreintes par cahier des charges strict , et contrôle des doses cumulées/3ans/Hectare.
>>>Oui mais tout cela n'occulte pas/n'efface pas/ne doit pas faire oublier la réalité des faits.
La réalité des faits est:
-Le glyphosate a un profil Tox/Env très satisfaisant.
-Les produits cupriques ont un très, très mauvais profil Tox/Env.
-La permanente paranoïa/l(hystérie anti-glyphosate entretenue est totalement injustifiée scientifiquement et agronomiquement.
-Cette paranoïa ou le comment faire peur à l'aide de contrevérités/des mensonges est entretenue par l'écologie politicarde, par des ONG afin de pouvoir exister, par le business du "bio" bêtement idéologique (https://twitter.com/AEGRW/status/105758 ... ment.fr%2F) et tout ça avec la complicité de certains médias militants (volontaires ou qui s'ignorent) en quête permanente d'un gratuit et arbitraire bruit de fond anxiogène toujours à charge concernant l'agriculture Conv et ceux qui la pratiquent.
-L'existence d'une fallacieuse, d'une évidente chimophobie sélective édifiante.Il n'y a aucun étonnement, aucune hystérie entretenue médiatiquement concernant le fait que le mode d'agriculture "bio" utilise des produits chimiques ayant un très, très mauvais profil toxicologique et environnemental.



Autrement et pour revenir sur le sujet de ce topic.
Miloux11, sans aucune surprise et comme d'habitude/toujours à part des litanies incantatoires/des slogans plus ou moins rosado-verdâtres je ne lis/vois rien pouvant justifier une opposition rationnelle à l'utilisation d'un outil d'amélioration des plantes cultivées (la transgenèse).Que dalle !

Mar 6 Nov 2018 23:28 #859
déplorable ces marchands de tapis! :colere Ca vient de sortir??
c'est á se demander qui a bien pu inventer le marketing sans-xiogène.
sans sucre, sans gras, sans herbes, sans cholestérol, sans insectes, sans microbes, sans fongiques, sans calories et la formule imparable ''25% d'additifs rajoutés en moins''
Mer 7 Nov 2018 13:29 #860
Vous avez raison, cela est déplorable.
Mentir dans le but de faire peur en diabolisant/dénigrant arbitrairement/sans aucun élément de preuve concret, rationnel les PGM/OGM et les produitd de l'agriculture Conv afin d'influencer fallacieusement les consommateurs est une démarche déplorable, affligeante au possible et donc très, très malhonnête.
D'ailleurs faute de mieux et par défaut afin de pouvoir justifier son bien fondé, le business du "bio" bêtement idéologique a sans aucun scrupule choisi cette démarche uniquement basée/édifiée sur le "comment faire peur aux consommateurs".
C'est à dire que ce business du "bio" est obligé de se spécialiser dans cette démarche très, très malhonnête qui consiste en permanence à dénigrer/diaboliser arbitrairement les produits de l'agriculture Conv et les PGM/OGM à l'aide d'hoaxes/d'âneries/d'inepties, des contrevérités et des mensonges.
https://youtu.be/drh9KzVqMv0&feature=youtu.be
http://seppi.over-blog.com/2017/07/deni ... doise.html
https://www.latribune.fr/opinions/tribu ... 61603.html
http://www.legrenier-bio.fr/actualites- ... -3307.html
https://www.drovers.com/article/chipotl ... gn-tatters
https://geneticliteracyproject.org/2017 ... consumers/
https://geneticliteracyproject.org/2017 ... lash-gmos/
https://img.over-blog-kiwi.com/1/63/57/ ... babe-8.JPG
http://www.forumphyto.fr/2016/09/23/bio ... nigrement/
https://twitter.com/AEGRW/status/105758 ... ment.fr%2F
http://seppi.over-blog.com/2018/01/la-s ... t-oui.html
http://seppi.over-blog.com/2017/07/oh-c ... u.bio.html
http://seppi.over-blog.com/2017/12/six- ... -peur.html
http://seppi.over-blog.com/2017/09/quan ... verne.html
http://www.forumphyto.fr/2011/12/20/cou ... s-futures/

Autrement, c'est pour le fun:
https://www.youtube.com/watch?v=VVeowXl1HVo

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut