engrais foliaire et secheresse

Ouvert par henri67, 20 mai 2011

Ven 20 Mai 2011 21:44 #1

voila ...mon boss veux faire de l'azote en foliairepour les vignes un peu faiblarde (du a la secherresse et au fercal)  ma tehorie c'est que c'est servira a rien et que si le gnome nous en lache a donf par la suite que ca fasse de la pourriture au vendange


j'ai juste ou pas???


Complété le 20/05/2011 à 21:45 :

pour le gnome je pale de l'eau


 

Ven 20 Mai 2011 21:46 #2

[quote=henri67]


voila ...mon boss veux faire de l'azote en foliairepour les vignes un peu faiblarde (du a la secherresse et au fercal)  ma tehorie c'est que c'est servira a rien et que si le gnome nous en lache a donf par la suite que ca fasse de la pourriture au vendange


j'ai juste ou pas???




Complété le 20/05/2011 à 21:45 :


pour le gnome je parle de l'eau


 


[/quote]

Sam 21 Mai 2011 06:58 #3

Justement, le but du foliaire c'est de pouvoir nourrir une plante qui soufre, soit par un désiquilibre ou un stresse hydrique.


Fait un essai et tu verras, tu prends une partie ou tu laisses, l'autre avec un apport foliaire.


Mais tu verras, qu'en cas de pluie par la suite, tu n'aura aucun problème de pourriture.


Par contre, une plante qui ne soufre pas, l'année d'aprés, la récolte est supérieure.  


 


Bon ben viticool va à la pêche a la truite ce matin, avec ses filles !      

Sam 21 Mai 2011 17:48 #4

le soucis est l azote....si tu apporte de l azote de quelques soit ça forme si tu n as pas d eau il te servira a rien.


l'azote est une molecule qui particiepe a vehiculer les sucres entre els cellules..si tu augmentent le nombre de transport en commun sans mettre de gazoile(eau) bé il te servira a rien seront au chomage technique.


par conter s il pleu ou si tu en balance pas trop..l année d apres je suis 100% ok avec viti tu as des choses splendides.


 


apres j imagine...simple hypotese...tu apporte trop d une substence sans avoir de carence bien sur....


et qu il ne pleu plus pendant l ete ou trop peut...la toxicité peut vte arrivée.

Dim 22 Mai 2011 10:00 #5

je pense un peu comme vous. Les vignes ne sont pas carencee c'est juste du a la secherresse 


nousne cherche pas f faire des rendement a faire du cognac  on veut juste aprocher au max les 80 hecto et  le potenciel est la juste pas la flotte 


le PK qu'on a balancer fin mars n'a pasq encore fondu au sol  vous imaginez les precipitations qu'on a eu   

Dim 22 Mai 2011 12:12 #6

[quote=henri67]


 


pour le gnome je pale de l'eau


 


[/quote]


 


 Tu fais bien de préciser c'est la première fois que je l'entend cette histoire de gnome  


En tous cas si tu veux faire un azote en foliaire evite de le faire pendant la fleur... 

Dim 22 Mai 2011 20:32 #7

cette année je fais un essai sur 1 Ha (réparti en quelques rangs sur l'ensemble de mon parcellaire) d'un engrais foliaire qui aurait un effet sur la sécheresse. ça s'appelle du mégagreen. on va bien voir il me reste une application à faire

venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Dim 22 Mai 2011 20:54 #8

[quote=dajotheo]


cette année je fais un essai sur 1 Ha (réparti en quelques rangs sur l'ensemble de mon parcellaire) d'un engrais foliaire qui aurait un effet sur la sécheresse. ça s'appelle du mégagreen. on va bien voir il me reste une application à faire


[/quote]


Tu le fait pas un peu tôt  ?


Moi le foliaire je le sort fin juin, pas avant !


C'est quoi le mégagreen ? quelle formule

Lun 23 Mai 2011 06:37 #9

bon courage pour le mecagreeen, si c'est le produit que je penses c'est une poudre pas du tout missible dans l'eau autant dire une belle m ..... à passer


 

Lun 23 Mai 2011 08:54 #10

il y a trois applications à faire avec: 2 avant fleur et une après.


je n'ai pas eut de problème pour le mélanger. y faut dire aussi 1 kg dans 100 litre d'eau avec 3 litres d'alcygol total et aucun produit de traitement, donc pas grand chose a brasser


pour le moment pas d'effet visible, mais hier je refaisais des amarres de palissages, et la terre autour des amarres que j'ai arrachées était encore fraiche. en tout cas pas suffisamment fraiches dans mes pélites rouges, j'ai essayé de planter mes échalas pour mon plantier de l'an dernier (à l'enfonce pieux ) p***** j'en ai cassé un sur deux. j'ai fait trois balots et j'ai arrété.

venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Lun 23 Mai 2011 16:19 #11

On parle de secheresse, mais voici le communiqué reçu par les JA...




 




 




 




 




 




 




 




 


Destinataires : Conseil d’administration de Jeunes Agriculteurs


Présidents des Jeunes Agriculteurs (région, département)


(perso et siège)




 




 




 


Conclusions de la première réunion du comité sécheresse




 




 


Hier, jeudi 12 mai, s’est réuni le premier comité de suivi « sécheresse » auquel JA a participé. La réunion s’est tenue en présence de Bruno Le Maire qui a rappelé que des mesures exceptionnelles devaient être prises dans les plus brefs délais, tout particulièrement en faveur des éleveurs, premières victimes de cette sécheresse quasi historique. Les premières propositions ont été rendues.




 


Bruno le Maire a indiqué que les éleveurs pouvaient dès à présent récolter toutes les jachères et les bandes enherbées, y compris celles destinées à la biodiversité, pour nourrir le bétail.




 


De plus, le ministre de l’agriculture appelle les céréaliers, par geste de solidarité envers les éleveurs, à ne pas broyer les pailles pour les mettre à disposition des éleveurs.




 


En outre, et avec le soutien du ministère de l’agriculture, la FNSEA et JA en appelle à la solidarité du monde paysan. Dans un courrier commun du 11 mai, FNSEA et JA propose, « afin d'éviter les effets spéculatifs, notamment sur la paille, que les FDSEA et les JA des zones d'élevage se mettent en contact avec les FDSEA et les JA des zones céréalières pour contractualiser des tonnages de paille à un prix raisonnable pour tous ». Un contrat type, avec un prix indicatif, sera bientôt à disposition du réseau.


Des responsables JA et FNSEA prévoient des déplacements dans le réseau, très rapidement, afin d’échanger avec les adhérents sur les solutions à mettre en place et notamment sur la contractualisation inter-filière.




 




 


Enfin, le sujet sera abordé au cours de la prochaine commission syndicale JA du mardi 17 mai afin de déterminer toutes les décisions qui devront être prioritaires pour que le monde agricole soit soutenu face à cette situation actuelle déplorable.




 




 


Service syndical : 01 42 65 17 51


Référent technique : 01 42 65 86 03


 

Mer 21 Juin 2017 08:19 #12
Je fais remonter un peu le sujet, car d'actualité (même en Suisse avec un mois de juin très chaud et sec).

Avez-vous eu des bons résultats avec les engrais foliaires ?

J'ai eu lu que la potasse aidait à fermer les stomates, je continue donc avec des minis doses de Wuxal (NPK, oligos etc avec effet mouillant et tampon à mélanger avec la bouillie). Sinon on est en train d'écimer, herbicides, effeuillage, la fauche est déjà faite.
Mer 21 Juin 2017 09:32 #13
Contre la secheresse l'élément fertilisants le plus important C' est l'azote.

Et l'eau bien sur :boulet
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Mer 21 Juin 2017 10:04 #14
Je savais que l'azote au sol était bon contre la sécheresse mais pas que ça aidait en foliaire. Il y a quasiment tout dans le Wuxal (y.c azote et aussi ac. aminés).

Pour la potasse, j'avais lu que ça aidait à fermer les stomates et donc à moins évapo-transpirer. Par contre, dans ce cas c'est un apport foliaire et non au sol. Il s'agit de mettre de la potasse sur les feuilles pour combler le déficit d'assimilation de potasse dû à la sécheresse.
Mer 21 Juin 2017 11:19 #15
Si tu n'est pas en bio tu peut faire du nitrate de potasse en foliaire

Efficace et pas cher
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Mer 21 Juin 2017 11:32 #16
Et tu gagnes combien de semaines de sec avec le nitrate de K ? J'ai vu (en 2015) qu'un simple herbicide sous le rang (40 % de surface grillée et 60 % de graminées) faisait gagner deux semaines ! Donc à l'oeil 2 litres d'Etp par jour x 14 jours... une trentaine de litres. Bon j'imagine bien que dans le Sud il n'y a pas d'herbe, mais en Suisse on doit se battre pour griller 40 %... Je crois que l'herbe intéresse plus notre Berne fédérale que la vigne... (règlements etc...). :dingue
Mer 21 Juin 2017 13:21 #17
Aucune idée de se que tu peu gagner

Après dans le sud, de l'herbe on a aussi, pas de problèmes pour ça.

Mais tu cherchais de l'azote et de la potasse.
Donc le plus simple, efficace et économique c'est le nitrate de potasse.
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Mer 21 Juin 2017 13:59 #18
On avait vu à l'école pour l'ETP (à l'époque :dingue ) que ça oscillait entre 2 l par jour (cavaillon propre et herbe coupée) et 5 l par jour (grande herbe à 100 % surface y.c. sous les rangs).

Peut-on mélanger le nitrate de K avec la bouillie ?
Mer 21 Juin 2017 14:13 #19
Je sais pas ce que tu appelle ETP
Pour moi ça signifie evapo transpiration potentielle
Donc rien à voir.

Ça se mélange sans problème, bon faut faire attention aux concentrations et avec quoi tu le melange.
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Mer 21 Juin 2017 15:03 #20
Oui c'est ça, mais c'est l'ETP de l'herbe + vigne. Donc si tu as la partie sous les ceps propre et l'herbe fauchée ou au contraire de l'herbe en fleur partout il y a 5-2=3 l par jour de différence. En résumé tenir son sol propre avant la sécheresse fait une énorme différence car les sols de vignes ont entre 100 et 300 litres de réserve. Dans ma région il y a bcp de sol avec 120 litres de réserve (peu d'argile, bcp de sable et caillou).

Il faut que j'essaie le nitrate de K en effet. Ce qui est nul c'est qu'il n'y a aucune étude sur l'augmentation de la production. Pourtant c'est un besoin car la nature n'est pas un tableau noir...

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut