Entremont encore

Ouvert par @lm, 28 juillet 2009

Mer 5 Aoû 2009 11:38 #21

[quote=etienne.f]


tu es pitoyable sylvain57 


 


toujours la meme methode, on propose la greve du lait et les imbéciles heureux se lévent pour applaudir. et oui, ça va faire un lait a 400 euros 


 


il faut etre culotté pour faire gober aux laitiers les moins bien payés de france que la greve du lait va leur faire gagné de l'argent, 155€ de plus en été


 


La seule vérité qui soit absolumment indiscutable dans la bible est cette phrase: " Heureux les simples d'esprits . . . "


 


tu as vu... ca marche tres bien dans les deux sens  ( mais je prefaire le mien quand meme. je reste les pieds sur terre)


 


[/quote]


quand le négociant t'achetes un veau, quel prix tu lui indique ? celui que tu veux ou celui qu'il veut ?


 


 


et dieu sait ( le négociant et ma femme aussi ) que je suis un pietre commercant!

Mer 5 Aoû 2009 11:44 #22

Etienne, les 400 sont une revendication alors que les 245 sont concrets pour les producteurs entremont. Tu as peut-etre les pieds sur terre mais tu as aussi la tete dans le sable  


 


Perso je ne crois pas qu'on parvienne à un prix vraiment rémunérateur dans les mois qui viennent mais je n'accepte pas la soumission de ceux qui disent à 20h qu'à moins de 290€ les laitiers perdent de l'argent et qui 5 h plus tard signent pour 262€ .


 


Je suis d'accord avec gégé quand il dit qu'on peut au moins accorder à l'APLI le volontarisme qui consiste à essayer de trouver une solution européenne.


 


L'APLI ne répond peut-etre pas à tout mais la FNPL ne répond à rien .


 

Mer 5 Aoû 2009 12:01 #23

[quote=ossau]


quand le négociant t'achetes un veau, quel prix tu lui indique ? celui que tu veux ou celui qu'il veut ?


 


[/quote]


En général ,on marchande ,on essaye d'expliquer au marchand que l'animal à coûté pour le nourrir ....


Le marché est souvent conclu avec des concessions de chaque côté mais le prix de vente est très rarerement celui que le vendeur souhaitait au départ .  

Mer 5 Aoû 2009 14:07 #24

[quote=le wallon]


[quote=ossau]


quand le négociant t'achetes un veau, quel prix tu lui indique ? celui que tu veux ou celui qu'il veut ?


 


[/quote]


En général ,on marchande ,on essaye d'expliquer au marchand que l'animal à coûté pour le nourrir ....


Le marché est souvent conclu avec des concessions de chaque côté mais le prix de vente est très rarerement celui que le vendeur souhaitait au départ .  


[/quote]


oui ca marche comme ca malheureusement. ou alor on fait la greve des veaux ?? elle en pense quoi l'APLI ??? 


 


 

Mer 5 Aoû 2009 14:17 #25

[quote=etienne.f]


[quote=le wallon]


[quote=ossau]


quand le négociant t'achetes un veau, quel prix tu lui indique ? celui que tu veux ou celui qu'il veut ?


 


[/quote]


En général ,on marchande ,on essaye d'expliquer au marchand que l'animal à coûté pour le nourrir ....


Le marché est souvent conclu avec des concessions de chaque côté mais le prix de vente est très rarerement celui que le vendeur souhaitait au départ .  


[/quote]


oui ca marche comme ca malheureusement. ou alor on fait la greve des veaux ?? elle en pense quoi l'APLI ??? 


 


 


[/quote]


 


Et avec l'APLAIT  de la Fée tu as quoi ? Une carte de réduction pour les achats alimentaires en grande surface et des tickets pour la banque alimentaire !!!


 

Mer 5 Aoû 2009 14:19 #26
faut voir ?? tu aimerais gégé ???? moi pas !!
Mer 5 Aoû 2009 14:31 #27

[quote=etienne.f]faut voir ?? tu aimerais gégé ???? moi pas !![/quote]


Et pourtant en plus de s'incrire au RSA un nombre d'éleveurs laitiers vont devoir en passer pas là, banques alimentaires, aides au paiement des facture EDF, frais de scolarité, etc, vis à vis à des prix obtenu lors des négociations. Encore une fois la Fée (FNSEA et ses satellites) s'en remet à l'Etat, aux autres pour subvenir aux besoins des plus démunis de la profession. Ce syndicat agricole pourrait accepter un jour qu'il n'a pas toujours raison et que les autres syndicats agricoles peuvent aussi apporter des idées, fussent-elles différentes. 

Mer 5 Aoû 2009 19:16 #28

[quote=le wallon]


[quote=ossau]


quand le négociant t'achetes un veau, quel prix tu lui indique ? celui que tu veux ou celui qu'il veut ?


 


[/quote]


En général ,on marchande ,on essaye d'expliquer au marchand que l'animal à coûté pour le nourrir ....


Le marché est souvent conclu avec des concessions de chaque côté mais le prix de vente est très rarerement celui que le vendeur souhaitait au départ .  


[/quote]


 


ben oui mais en l'occurence on a fait quoi pour le lait? si ce  n'est  toujours en comparaison aavec le négociant, avoir accepté son prix et en plus lui avoir amené le veau chez lui avec un ruban autour du cou en se confondant en excuses de lui avoir perdre de l'argent

Mer 5 Aoû 2009 20:05 #29

salut sylvain


je fais partis des imbéciles heureux qui se contenteront de toucher 245 euros en juillet aout mais je n'est pas applaudit, "imbéciles si tu veux" heureux pas tellement" mais pas encore trop con pour pouvoir me faire une idée de la situation de ma laiterie et des différents scénarios qui pourais ce dérouler dans les mois qui vienne.Que quelqu'uns me prouve qu'une grève du lait feras plier une entreprise comme ENTREMONT au bout de six jours avec tous le stock de" fromage qu'il on je pense qu'il n'attende que cela alors je ne vais pas leur rendre ce service.


Pour ce qui est de l'assoc de producteur il manque toujours des candidats des autres syndicats...ou etes vous puisque vous avez demander d'y rentrer à moins que ce ne soit qu'une contestation de plus?

Mer 5 Aoû 2009 20:23 #30

[quote=CAMIVA]


salut sylvain


Que quelqu'uns me prouve qu'une grève du lait feras plier une entreprise comme ENTREMONT au bout de six jours avec tous le stock de" fromage qu'il on je pense qu'il n'attende que cela alors je ne vais pas leur rendre ce service.


 


[/quote]


Complété le 05/08/2009 à 20:25 :

Ok ils ont du stock mais explique moi pourquoi entremont va chercher du lait en allemagne pour le ramener en bretagne .


L'usine à besoin de tourner malgré tout pour gagner de l'argent...

Mer 5 Aoû 2009 21:13 #31

[quote=CAMIVA]


salut sylvain


je fais partis des imbéciles heureux qui se contenteront de toucher 245 euros en juillet aout mais je n'est pas applaudit, "imbéciles si tu veux" heureux pas tellement" mais pas encore trop con pour pouvoir me faire une idée de la situation de ma laiterie et des différents scénarios qui pourais ce dérouler dans les mois qui vienne.Que quelqu'uns me prouve qu'une grève du lait feras plier une entreprise comme ENTREMONT au bout de six jours avec tous le stock de" fromage qu'il on je pense qu'il n'attende que cela alors je ne vais pas leur rendre ce service.


Pour ce qui est de l'assoc de producteur il manque toujours des candidats des autres syndicats...ou etes vous puisque vous avez demander d'y rentrer à moins que ce ne soit qu'une contestation de plus?


[/quote]


 


Croire que les laiteries seront plus riches si ils n'ont plus de lait à transformer , mais qui vous mets des idées comme ça dans la tête 


 


Nous faire croire que notre lait ne vaut quasiment rien et qu'on devrait etre content qu'ils veuillent bien nous le prendre  


c'est sur que certain ont bien appris la leçon .


 


Notre lait est aujourd'hui valoriser au minimun 1 € le litre par nos indus  ce sont eux qui profite de la crise .


 


Le cas Entremont pollue la crise laitière en mettant en état de stress des milliers de producteurs . Entremont vaut des sous et beaucoup de sous c'est cela la vérité .


 


 


L 'assoc est une arnaque , ils nomment les responsables avant l'assemblée générale et tous du meme bord , ils refusent de transmettre leurs statuts aux autres syndicats .


 


La CR 56 a proposé en premier dés aout 2008 la constitution de cette assoc mais avec dans les statuts interdiction de cumuler 2 mandats professionnels pour garantir l 'impartialité .


 


AEBEA n'est qu'une bidoullerie de la fédé 56 et cie 


 

Mer 5 Aoû 2009 21:27 #32

 Laurent .


J'aimerai savoir comment font les agriculteurs pour tenir avec du lait à 22cts voir 23.5cts pour les Allemands ,les hollandais, les belges..... si cela dure encore et encore .


Une chose est sûr le lait à ce prix est une aubaine pour les laiteries qui selon l'observatoire des prix augnentent leurs marges quand le prix du lait est bas.


 

Mer 5 Aoû 2009 21:38 #33

juste un petite question , vous enttendez les indus et compagnie "gueuler" en ce momment  ?

Mer 5 Aoû 2009 21:48 #34

[quote=petit chat 29]


juste un petite question , vous enttendez les indus et compagnie "gueuler" en ce momment  ?


[/quote]


Bien  sur  que  oui!!!!


dans  le  dernier  "rencontre"    de  la  pme  lavalloise,  le  directeur  des  achats  de  lait    parle  que  le  prix  du  lait  est  payé  20%  plus  cher  que   les  autres  pays  europeen.


En  plus, grace  aux  primes  qualité,  le  TP  ,  le  TB, les  DPU, et  les  supers  cadeaux  que  nous  offrent  la  laiterie  (  comme  une  lampe  made  in  china  pour  l'achat  de  12  bidon  de  véloucid   de  60  kg), et  les  etrennes  de  la  grand  mere, on  peut  arriver a  un  prix  record  de  325  euros.


 


Non,  les  temps s ont  vraiment  dure  pour e ux, ils  sont  meme  obligés  de  bouffer  les a utres  pme  familiales    d'a  coté.........

Jeu 6 Aoû 2009 08:13 #35

[quote=petit chat 29]


juste un petite question , vous enttendez les indus et compagnie "gueuler" en ce momment  ?


[/quote]


 


Oui, sur la contribution carbone. Et pourquoi à ton avis ? Ben ça leur enlève une certaine marge de main-oeuvre, ça va leur coûter plus chère d'aller chercher du lait ailleurs, que localement. Mais ça il suffit de regarder les débats sur ce sujet même les éleveurs n'ont pas vu que cela pouvait leur être utile pour le maintient d'une production locale et éviter la concentration des bassiins de production.


Et autre sujet, la qualité du lait consommée. Il se frotte les mains, avec de l'UHT et l'ultrafiltration. Regardez lla discussion sur ce forum, même les éleveurs ne croient pas en eux-même. Les consommateurs réclament du lait frais, cru, brut, il y a des machines, qui existent, plutôt que la grève du lait , ce serait une autre bravade face aux industriels, en plus ça favorise la production locale, sur tout le territoire, mais qui part la dedans ? Pas l'APLI....


Complété le 06/08/2009 à 08:17 :

Je rappelle que le nouveau ministère s'appellle ministère de l'alimentation et de l'agriculture. Il a voulu donner du sens, mais vous vous n'avez pas encore lu peut-être cette nouvelle cénomination....

Jeu 6 Aoû 2009 10:06 #36

Camiva,


Pour moi un imbécile heureux est qq'un qui tremble à la 1ère annonce de prix et qui se réjouit à la seconde quand elle est un peu plus forte.


En clair, les industriels annoncent  X €  puis finalement lachent X + qqs miettes et la FNPL est contente. Au final, l'industriel a obtenu le prix qu'il avait prévu de mettre.


Entremont va mal mais entremont achète une autre laiterie   


 


Si l'agriculture était plus médiatisée, Anne Roumanof pourrait faire un beau sketch la dessus: On ne nous dit pas tout   

Ven 7 Aoû 2009 13:58 #38

pour moi derrière cela il y a VAUQUIEZ(celui qui roule sans ceinture)on mets la petite laiterie dans la grosse qui est certaine d'avoir un avenir au vue du nombre de producteur qu'elle représente(je parle bien d'un avenir pour la laiterie mais surement pas pour tous ses producteurs(entremont n'est pas deranger de savoir qu'elle aurais 20% de producteurs en moins à la fin de l'année)mais cela ne sera pas gratuit entre autre pour MAZURAY.

Ven 7 Aoû 2009 14:01 #39
ZABAR:
La CR 56 a proposé en premier dés aout 2008 la constitution de cette assoc mais avec dans les statuts interdiction de cumuler 2 mandats professionnels pour garantir l 'impartialité

ben elle est ou l'asso CR56 ??
Ven 7 Aoû 2009 14:23 #40

[quote=etienne.f]ZABAR: La CR 56 a proposé en premier dés aout 2008 la constitution de cette assoc mais avec dans les statuts interdiction de cumuler 2 mandats professionnels pour garantir l 'impartialité ben elle est ou l'asso CR56 ??[/quote]


 


t ' es sorti trop vite de l' école tu ne sais pas encore bien lire :


 


proposer ne veut pas dire créer 


 


Mais l 'analyse prouve bien que le cas Entremont pollue la crise laitière et met en état de stress plus de 6000 producteurs .


 


Alors à qui profite la situation actuelle ? Aux producteurs ou aux industriels . Je pense que t 's pas trop intoxiqué pour voir que nos intérets sont  abandonnés au seul profit de grand groupe industriel .


 


La FNPL n 'est pas un syndicat de producteur mais un service du CNIEL piloté par les industriels . L ' assoc Entremont en est un  moyen de plus pour à la fois servir les industriels et en remerciement offrir de bonne place à quelques traitres que nous comptons parmi nous .


 


Alors dans ces conditions la création d'une assoc impartial ne pouvait qu etre bloqué par tout les moyens possibles . Tout comme l ' APLI mérite tout les coups bas du syndicat monopolistisque  car le seul défaut de l 'APLI et de l ' EMB s' est de défendre ceux qu'ils sont censés défendre . C ' est fou cette interdiction que l 'on veut nous imposer .


Le role de la FNPL dans cette crise ne serait pas d 'etre au plus proche des producteurs plutot que de fuir et de se résigner . Ils proposent la contractualisation franco française . Mais cela ne régle pas le problème . On nous dit que les exploiations devront grossir . Alors que les couts de production dans une étable de 200 VL sont les meme que dans une étable de 40 VL .


Que veut la filière , quel est le but de l 'agro industrie 


 


Mettre main basse sur un secteur plein d 'avenir : l Agro alimentaire . Et les structures familiales sont des freins à l 'entré de la financiarisation de l 'agriculture ( Fonds de pension , capitaux extérieur etc etc )


Donc tuer l 'agrculture amiliale est le but premier 


 


La crise est une aubaine pour le libre capitalisme mondialisé .


 


Alors Etienne continue  de sucer tes mentors en espérant de faire sucer un jour . Mais  si un jour tu sors la tete du bidon tu comprendras mieux le monde dans le quel tu vis


 


 


A bon entendeur salut


 


 

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut