Trop de raisins !

Ouvert par WESTVAR, 03 juin 2009

Ven 5 Oct 2018 21:44 #21
- 1ère taille pour 2ème année : un courson et laisser deux yeux.
- 2ème taille pour 3 ème année : un pistolet de 40 cm et laisser 3 rameaux.
- 3 ème taille pour la 4 ème année : depuis le pistolet on crée un Guyot (réserve + branche en taille longue).

Quand je dis "rabattre" c'est "prendre son temps. Perdre une année. Évidemment si ça pousse de 2 m la première année ce que je dis ne joue pas et pour "prendre du temps" on peut faire le "pistolet" au lieu de faire un Guyot directement. Dans ce cas "prendre son temps" ou "rabattre" c'est monter le cep en 3 ans au lieu de 2. Évidemment si la vigueur est trop forte ça n'irait pas de monter en 4 ans... Mais je parle à des vignerons.

En pratique je vois qu'on est souvent à la bourre et laisser 3 sarments au lieu de 8 donnera bcp moins de raisins... Pour les recours c'est une bonne stratégie.
Ven 5 Oct 2018 21:54 #22
ok je comprends mieux, la d'accord. qu'appelles tu pistolet ?
Sam 6 Oct 2018 07:12 #23
Le pistolet est une sorte de branche unique de Guyot verticale (2ème taille pour année 3). Elle deviendra le tronc du cep. On lui laisse 3 rameaux. Quand on taille, le 3ème oeil depuis le bout est à 20-25 cm du fil porteur. Il deviendra la corne du Guyot simple. Donc on le taille de sorte à ce qu'il soit du bon côté. Le 2ème oeil depuis le bout sera la branche à fruit et le dernier est un tire-sève. On palisse le pistolet contre l'echallas avec 2 attaches verticalement. Parfois on dit à nos ouvriers qu'on fait le "petit sapin" vu que ça ressemble à un sapin avec ces trois branches et la verticalité. :mdr :mdr :mdr :mdr

Je sais bien que monter vite est meilleur pour les maladies du bois. Mais laisser bcp de bois sur une vigne jeune en montant vite c'est s'assurer de 3 grappes par bois (3-4 kg/cep) et de passer décharger en laissant une grappe par bois en plein boom de travail. Sur une plantation c'est encore facile. Mais sur les recours ? (remplacement de ceps morts). Il faut avoir le temps de passer dans tous les hectares... Et puis ça m'arrive aussi de laisser le temps aux jeunes vignes. Et ça me donne moins de job à décharger. Elles s'implantent bien, c'est tout ce que je leur demande.

Aussi quand je dis "rabattre" je parle à des vignerons pour leur dire qu'on peut aussi prendre son temps avec les jeunes. A vous d'adapter. Les jeunes mettent des années à se remettre (ou pas) d'une vraie surcharge. Or on a planté les jeunes pour la pérennité du domaine. Donc soit on dégrappe, soit on rabat. Si le jeune est faible après une sécheresse, en rabatant à une corne unique c'est certain qu'il n'y aura pas plus de 300 g/m2 en année deux. Mes jeunes sans arrosages n'ont pas souffert du sec cette année. Ils ont juste peu poussé mais n'avaient pas ou presque pas de feuilles jaunes à la base. Le miracle du rabattage ! Je me suis évité de dégrapper et arroser en année de sécheresse (moitie de la norme en Suisse). Je sais aussi calculer mon coût/ha... :mdr

Et finalement... pour que la théorie du "montage rapide" soit valide... Il ne faut pas oublier un pampre sur le pied avant qu'il ne se lignifie pendant toute la vie du cep... Sinon pour une année où il est oublié et qu'on le coupe à la taille ça revient au même !!! :mdr Et on peut toujours repartir depuis un pampre vers le point de greffe une fois... C'est comme la théorie de tronconner et cureter le vieux bois plein d'amadou... Si tu laisses un bois depuis le point de greffe et que tu sors la grosse pince pour couper le tronc... Ça va plus vite, c'est plus efficace et c'est plus propre ! :mdr Donc perso je laisse parfois un pampre à l'ebourgeonnement et on sort la scie à la taille (Felco 60 dans la poche en Suisse). Ou alors on fait une vigne entière où je donne des consignes pour laisser un bois et on passe avec la grosse pince couper les troncs. Sérieux ma méthode prend 5 secondes et tronçonner 2 min...

Différence entre pratique et théorie... Ou manque d'intégration des impératifs économiques de nos écoles... :mdr
Lun 8 Oct 2018 13:17 #24
La sauce à l'air de prendre, j'ai pas dosé mais à la dégustation je sens plus de sucre. Problème, il vient de tomber
30 mm, est-ce qu'il vaut mieux refaire le foliaire ?

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut