grand soulagement

Ouvert par pyb2304, 31 janvier 2009

Page 1 sur 1
Sam 31 Jan 2009 20:11 #1

je vois que les annonces restent sans réponse


donc conclusion


il n'y a plus de demandeurs d'emploi chez nous


donc tout va bien de quoi se plaint on????

Sam 31 Jan 2009 20:19 #2

même chose ici , je vois des charettes de 250 emplois par ci , 500 par là , mais quand à trouver un chauffeur moiss batt pour juillet août , ketchup !!!!!!! je crois avoir compris , ils veulent tous un emploi de gardien de machine à café !!!!!

Sam 31 Jan 2009 20:24 #3

Je  connais  un  gars  au  chomage, il  passe  ses  permis par  l'anpe, fait  les  formations  caces....


Il  m'a  avoué  qu'il  gagnait  plus  en  ce  moment  au  chomage  que  quand  il  bossait.


Bravo  Sarko, c'est  comme  cela   que  l'on  va  encourager  le  travail.....

Dim 1 Fév 2009 10:15 #4

mais je crois avant tout que c'est le blason de salarié agricole qui est à redorer !!!


j'ai vu un demandeur d'emploi qui ecrivait


" cherche emploi dans tous genre meme ouvrier agricole"


c'est dire que l'image est encore celle des années 50 ou l'on disait tu fais rien à l'école tu seras derriere le cul des vaches


 


 

Dim 1 Fév 2009 14:21 #5

et encore pour les grosses moissonneuses , il y a des clients _________" Ca le fait grave !"pour leur machisme______mais pas au mois d'Aout  __"je pourrais pas, c'est les vacances"


Moi, le dernier que j'ai recu m'a dit dans une grimace:_______Ah , vous avez que ça , comme tracteur!?.Et je l'ai jamais revu. Le montant du salaire a même pas été abordé.

Mar 3 Fév 2009 00:35 #6

il est plus facile de rêver que de rentrer dans la réalité.


et il y a tellement de moyen pour continuer de rêver sans se fatiguer.


merci la crise, elle servira peut être à remettre certaines choses à l'ordre.


simplement travailler pour vivre et non passer son temps à défendre ses droits.

Lun 9 Mar 2009 19:23 #7

si je peux me permettre de vous répondre à tous:


les agriculteurs devraient  arrèter de profiter des salariés pour leur refiler  le boulot que personne ne veut faire!


J'ai été salariée pendant 1 an, et j'en suis dégoutée! j'ai passé mes journées à me crevé le cul derrière son troupeau pendant que monsieur avait le sien sans arrèt dans le tracteur!! et tout ça pour un salaire de misère... je préfère encore aller à l'usine...


 

Mar 10 Mar 2009 00:33 #8

salut sheitan25


bien parlé moi aussi 15 ans dans l'agriculture comme salarie agricole


j'ai jette l'éponge 


aujourd'hui il pleure tous parce qu'il ont des exploitations de 150 ha a 200 ha a eu tout seul


le boulot est bien la a faire et il en a dans l'agriculture


fini les réunion+ les repas toute la semaine pour le patron


les parent est le salarie sont plus la pour faire la merde (++ du week-end)


voila si vous avez (encore) un bon salarie ne le payé pas avec un salaire de merde


il fait parti de votre famille


a+++

Jeu 12 Mar 2009 13:54 #9

tao 87 et sheitan25:


votre réaction est toujours la meme


vous pensez que vous etes les larbins des patrons (pas spécialement en agriculture).


que c'est vous qui faites tourner l'entreprise, vous accuser les patrons de "s'engraisser" sur votre dos


de ne pas avoir eu de prime la bonne année. mais avez vous eu des retenues lors des mauvaises de vos casses de matériel ....;


mais en france que l'on soit bon ou une brelle, il vous est possible de vous mettre à votre compte alors à quoi bon critiquer un employeur si l'on est juste capable d'etre une brebis.


arretez de croire que c'est vous qui faite tourner la ferme,la preuve vous etes partis et la ferme est toujours là et ne s'en porte pas plus mal!


quand à moi je dirai qu'aujourd'hui malgrès un salarié avec un salaire honorable, les heures supp toutes payées, prime de moisson et de fin d'année,véhicule de fonction 


je devais encore faire plus puisque mon salarié est parti (si le boss donne c'est qu'il peut donner plus)


vous allez crever à raisonner comme çà à l'usine aussi vous bossez et pour un salaire de misère aussi.


 


 


Complété le 12/03/2009 à 13:08 :

et quand le patron de l'usine vas au resto ou en vacances vous etes avec?


il vous paye à manger dans son chateau??


 

Jeu 12 Mar 2009 14:29 #10

Cette année , je suis à la bourre pour la taille de mes vignes . Je comptai prendre un salarié occasionne pour compenser mon retard : grosse erreur , si je compte leur salaires + les charges + l'achat de sécateurs électriques + gants de protection + les em - merdes et de devoir les surveiller  .


Bilan , j'ais pris une entreprise de taille , je paye sur facture , ça passe en compta , j'ai pas à fournir de matos , et je suis peinard ! !


Et pour le débourgeonnage , je vais faire pareil !


Complété le 12/03/2009 à 13:33 :

Puisque vous vous plaignez des conditions de salariés agricole , installez vous comme entreprise ETA , tout le monde y gagnera , et vous dormirez peut ètre un peu moins bien la nuit vous aussi !

Jeu 12 Mar 2009 17:07 #11

oui moi je m'installe l'année prochaine et jamais je traiterai qq'un comme j'ai été traité!!


PYB2304: des retenues pour avoir casser quoi: le manche de la fourche??? parce que le matériel (tracteur et tout le reste) est réservé pour le patron! 


 


tu vois le larbin que j'ai fait pendant 2ans et demi (avec mon apprentissage) et ben je trayais, je nourrissais, je raclais la merde, je m'occupais des veaux, je les nettoyais.... tout ça manuellement et M. lui avait passer sa matinée à téléphoner!!!!!


quand c'était les foins, ou les moissons ils se battaient tous pour monter sur le tracteur!! et les vaches qui s'en occupe??? le larbin bien sur!! Moi aussi j'aurais bien voulu y aller!!


 


j'ai fait la merde chez les autres alors que le WE chez mes parents je fesais tous, je touchais a toutes les machines, les bêtes. UNe grande bouffée d'oxygene ces WE!!


 


le pire sur les 3 patrons, 2 m'ont fait faire le sal boulot et 2 chez qui je devais me battre pour avoir mes payes (toujours + de 3 mois de retard)


FAUT PAS SE FOUTRE DE LA GUEULE DU MONDE!!!


 


on n'a jamais dit que c'était nous qui fesions tourner la ferme. Relis les message si t'a pas compris!!


ah pis j'ai déjà bosser pendant 2 ans à l'usine et j'ai toujours été mieux payé + prime de Noel+ partie de bénéfice !!!


 j'ai jamais aussi bien dormie depuis que je travaille chez moi. Un bonheur!!!


Complété le 12/03/2009 à 17:54 :

quand on mange chez l'employeur, il déccompte les repas (ça a été le cas pour moi)


PYB j'ai pas vu que tu étais de champagne-ardennes alors le pire patron que j'ai eu et je croyais que ça n'existait pas des crevures comme celui-ci il est en Haute-marne. tu connais peut-etre....

Jeu 12 Mar 2009 19:42 #12

sheitan25 , je ne connais pas l'élevage , mais je peu te dire qu'en viticulture tout les ouvriers agricole rèvent de faire le travail du tracteur .


Pour moi , le tracteur est une vrai torture ! Au printemp j'y passe mes journées et une grande partie de mes nuits . Pour moi le pied , c'est de tailler mes vignes ou de débourgeonner , tout le travail manuel . Et j'en fais le plus possible . Pourtans , jamais je ne laisserais un ouvrier sur le tracteur à ma place : j'ai des petites parcelles avec de tournières étroites entrecoupés de ruisseaux plus ou moins profond , quand je tourne en bout de rang , ou je perd du temp à manoeuvrer , ou je passe une roue avant en l'air au dessus du ruisseau . Je prend mes risques , je les fait pas prendre aux autres


Complété le 12/03/2009 à 18:45 :

J'ai été employé pendant près de 15 ans dans l'industrie avant d'ètre viticulteur . Je sais ce que c'est !

Dim 15 Mar 2009 11:55 #13

si vous voulez gagner plus que le boss ,faut vous mettre a votre compte,c'est quand meme gracea lui que vous avez du boulot,meme si vous etes un ouvrier modele.

Dim 15 Mar 2009 23:49 #14
vous voulez que l'on investisse ?
c'est pas avec ce que donne les employeurs agricoles que on peut en mettre de côté. mais vraiment pas.
moi aussi j'ai jeté l'éponge , après 15 ans , j'aimais mon boulot.
pour le même salaire à 16 heures je suis chez moi, j'ai du temps pour un jardin , j'ai plus le soucis de vélage de nuit, de foins à rentrer jusqu'à point d'heures, de traite du dimanche matin...
trouvez vous normal qu'un responsable de troupeau , qui fait le même boulot que vous tout au long de l'année (sans les risques je le comprend(1) n'arrive pas à nourrir sa famille de 3 personnes?
et doit mendier un litre de lait ?


sans compter le boss qui part en vacance laisse 80 VL mais pas la clé pour aller aux toilettes ni même merci car tout c'est bien passé.

(1) ce n'est pas le salarié qui coûte, mais l'argent qui rentre plus - depuis 20 ans les prix de vente de nos produit n'a fait que baisser - ce n'est pas une raison pour revenir au temps des commis à qui on donnait le gîte et le couvert contre être corvéable à souhait




Mar 31 Mar 2009 13:23 #15

Intéressant ce sujet , je constate qu'il y a une certaine distance entre la conception des uns et des autres!


je n'ai pas de candidatures intéressantes, je veux dire enthousiastes  et vous avez des employeurs inhumains, le monde est vraiment mal fait !


Cependant , j'encourage les salariés qui savent ce qu'il valent ( expérience , polyvalence , disponibilité , .;) à ne pas brader leur force, les exploitants -exploiteurs n'ont pas leur place dans le monde agricole!


Je comprends tout à fait ceux qui vont chez Groupama ou au Crédit Paysan ou ailleurs , par dépit! Le secteur de la production joue depuis trop longtemps la carte du misérabilisme: " ca eu payé".Il faut que cela change! Un collaborateur performant , c'est 50% de performance en plus!


Il est quand même difficile de répondre non à tout les manoeuvres recalés dans le BTP que nous envoie l' ANPe (nouvellement rebaptisé pompeusement "Pole Emploi" )


Complété le 31/03/2009 à 13:24 :

Je veux dire lorsque l'on est employeur régulier!


 

Mer 1 Avr 2009 09:34 #16

[quote=pyb2304]


je vois que les annonces restent sans réponse


donc conclusion


il n'y a plus de demandeurs d'emploi chez nous


donc tout va bien de quoi se plaint on????


[/quote]


 


Enfin les annonce restent certes sans réponses mais les demandes aussi alors à qui la faute?


sur ce bonne journée et à bientot


Complété le 01/04/2009 à 09:35 :

Mer 6 Mai 2009 18:39 #17

bonjour le sujet me semble tès interressant et je souhaite mettre ma petite contribution. Il ya de ça un an j'ai posté un message de dégout des employeurs exploiteurs en effets j'ai travaillé pendant trois ans pour un salaire de moins que rien alors que les taches effectuées étaient digne de l'avant guerre enfin bref, cela dit cet employeur exploite 330 Ha a la frontière du pas de calais et de la somme . Aujourd'hui je suis salarié de nouveau mais en tant que chauffeur au service de remplacement des flandres nous fournissons des solutions aux agriculteurs qui on un besoin ponctuel de main d'oeuvre sans avoir la "contrainte" d'un salarié a temps plein ( lorsqu'il n'y a pas trop de boulot) . Donc pour les salariés déçus essayé de positivé depuis que je vais de ferme en ferme pour le service de remplacement c'est des gens ouverts que j'ai rencontrés et qui ont au vu des salariés agricoles du respect car ils ont conscience que c'est bien d'avoir l'outil de production et ne l'exploiter qu'a moitiè faute de main d'oeuvre.

Sam 9 Mai 2009 12:32 #18

moi aussi je suis salarie agricole je cherche un emploi en cdi dans le pas de calais en exploitation ,en entreprise ou groupement d employeur g 8 ans dexperience dans le monde agricole etudie toute proposition .pour en revenir sur le sujet des patron il y en a de toute les sortes,mais il suffit juste qu il respecte les donne du depart et qu il arrive a faire confiance a l ouvrier mais pour cela il ne faut pas qu ils aient peur de leur apprendre et surtout de leur confier le materiel .

Sam 16 Mai 2009 15:29 #19

chez nous c'est groupement d'employeurs en résultat c'est beaucoup de bon travail je connai son salaire et lui connai mes rentrées d'argent  je connai ses besoins et lui les miens nous sommes tous les deux fatigué en fin de journée elles  commencent toujours par une poignée de main un sourire et se terminent de la meme façon entre les deux c'est c'est pas de ma faute si ça se passe bien c'est comme ça c'est le destin

Lun 16 Nov 2009 23:14 #20

J'ai fait 10 ans de formation agricole (de la 4ème au BTS) en stage j'ai tourné dans 12 exploitations différentes (les 3/4 en VL, mais aussi en viticulture, maraîchage, porcin, ovin et en coop) le tout en Picardie et un peu en Seine et Marne ainsi qu'au Québec.


Actuellement je suis en CDI dans un service de remplacent, je tourne dans un rayon de 50 km autour de chez moi.


J'en est vu de toute les couleurs et même parfois encors maintenant, mais on finit par être blindé. Mais j'ai pas à me pleindre car j'ai pas eu des cas extrèmes et c'est pas une généralité. Maintenant quand j'arrive sur une exploitation je me méfie des apparences car j'ai déja vu des grosse exploitation, du gros matériel rutilant et le gars un gros C! j'ai déja vu que c'était l'ouvrier qui était C.


Le contraire est possible, j'ai déja vu des petits exploitants comme cela .  Bref tout les contaires sont possible.


 

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut