retrait de 30 substances .........

Ouvert par viticool, 31 janvier 2008

Page 1 sur 1
Jeu 31 Jan 2008 19:51 #1





Phytosanitaires - La France ordonne le retrait de 30 substances


( Publié le 29/01/2008 à : 20H 35 min )


Le ministre de l'Agriculture Michel Barnier a ordonné le retrait des autorisations de mises sur le marché (AMM) des préparations phytosanitaires contenant les 30 substances "considérées comme les plus préoccupantes", a annoncé un communiqué du ministère mardi.






Cette décision, "prise conformément aux engagements du Grenelle de l'Environnement", concerne, à partir du 1er février, 30 substances entrant dans la composition de plus de 1.500 préparations commerciales de produits phytosanitaires. Ce retrait est la première mesure du plan Ecophyto 2018 qui comprend deux volets.

Le premier concerne "le retrait du marché dans les meilleurs délais (...) des produits contenant les 53 substances actives les plus préoccupantes, dont 30 avant la fin 2008", selon le communiqué. La deuxième étape concerne l'élaboration d'un plan de réduction de 50% de l'usage des pesticides, si possible dans un délai de dix ans, conformément aux conclusions du Grenelle de l'Environnement.

Les autorisations de mises sur le marché (AMM) des préparations retirées sont les suivantes: Alachlore, Endosulfan, Paraquat, Aldicarbe, Fenbutatin Oxyde, Parathion-Methyl, Azinphos-Methyl, Fenpropathrine, Procymidone, Azocyclotin, Fenthion, Terbufos, Cadusaphos, Fenarimol, Tolyfluanide, Carbofuran, Fluquinconazole, Trifluraline, Chlorfenvinphos, Méthamidophos, Vinchlozoline, Coumafène, Méthidathion, Dichlorvos, Methomyl, Diuron, Oxydemeton-Methyl, Carbendazime, Molinate, Dinocap. S'agissant des stocks, les préparations ne seront plus autorisées à la distribution à compter du 30 avril 2008 et à l'utilisation par les agriculteurs à compter du 31 décembre, à l'exception de quelques-unes des préparations.

Source : AFP

Ven 1 Fév 2008 07:27 #2

Oui comme beaucoup de viticulteurs ça m"ennui un peu que qques matieres actives disparaissent.....


Mais si c'est pour le bien de la planete , du consommateur  et de l'utilisateur (normalement je  l'aurais mis en 1 er mais par politesse je l'ai mis en 3 eme) je suis tout a fait  d"accord.


Par contre    que tous ceux qui jouent dans notre "division"  j'entends par là tous les pays de la communauté européenne qu'ils en fassent de mème; quand aux autres pays producteurs de vins ( et de produits agricoles) ils ont qu' a se mettre à la page aussi


Faisons comme les amerloks et ayont le courage et surtout l'audace de faire un BLOKUS sur des produits  élaborés avec des matieres actives illicites.

Ven 1 Fév 2008 18:55 #3

Ta raison, il faudrait fermé les frontières au pays qui ne respecte pas. Seulement voila, l'interdiction de certains produits doit être un decret purement Français il faut croire !!!!! car l'Europe ne bouge pas. Certain pays comme l'allemagne analyse systématiquement certain produit, comme la salade, s' il ne correspond pas a leur barème de residu c'est destructruction de la commande ou le renvoi a l'expéditeur (a ces frais bien sur). A croire que nos voisin frontalier sont moin c.. que nous.Fou malin

Ven 1 Fév 2008 22:21 #4
bonsoir a tous
vous avez entierement raison mais ces verites que nous agriculteurs connaissons depuis longtemps c'est aupres d'autres franges de la population surtout urbaines qu'il faut les divulguer
c'est une tache difficile les citadins etant intoxiques par les medias et la pub de tous ces grands distributeurs qui nous tondent la laine sur le dos et nous font porter le chapeau lorsqu'il ya un probleme
bon courage
Ven 1 Fév 2008 23:53 #5

Ta raison, il faudrait fermé les frontières au pays qui ne respecte pas. Seulement voila, l'interdiction de certains produits doit être un decret purement Français il faut croire !!!!! car l'Europe ne bouge pas. Certain pays comme l'allemagne analyse systématiquement certain produit, comme la salade, s' il ne correspond pas a leur barème de residu c'est destructruction de la commande ou le renvoi a l'expéditeur (a ces frais bien sur). A croire que nos voisin frontalier sont moin c.. que nous.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Tu a raison viciticool


Connaissant un eut les énergumène qui nous dirige je crois que cette mesure  va protéger le consommateur que s'il acheter des aliment produit en France.


 

Sam 2 Fév 2008 14:45 #6

De notre côté on ne peu malheureusement rien faire, c'est a nos syndicats de bougé, et de se sortir les doigts du fion, les médias ne font rien en notre faveur, et pour cause, l'agriculture Française n'est pas défendu, bien au contraire ...............!


Voila un sujet qui mériterait d'être dénoncé dans la presse, l'emploie de produits illicites cher nos concurrents.


Une chose auquel je ne comprend pas, si un jour du vin étranger ce retrouve montré du doigt pour contenance de matière dangereuse et interdite, qui portera les conséquences ? le gouvernement pour avoir laisser rentré sur sont propre territoire des produits dangereux ? ou l'importateur ? Une chose de sur, c'est que la chose arrivera tôt ou tard, j'appelle ça une bombe a retardement.  Idée


Sur ce, bon courrage. Clin d'oeil


 

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut